Vous consultez :
Travailleurs de plateformes numériques reconnus comme salariés


Travailleurs de plateformes numériques reconnus comme salariés


Carsycha

Cars
VTC
UBER
HEETCH
7 Août 2021
19
29
Localité
Paris
Salarié!!! Non merci.
je préfère rester indépendant.
je ne vois pas de lien de subordination entre un chauffeur et Uber.
t'accepte la course et tu la fait.
t'accepte pas et tu la fait pas.
t'as pas envie de bosser demain... bah tu bosses pas. T'as envie de faire 70h cette semaine no soucy. Etc....
Aucun rapport avec de la subordination.
Je suis d’accord avec toi. Toutefois :
- les prix sont imposés ;
- le temps d’attente est imposé ;
- aucune négociation dans les conditions de travail : elles sont toutes imposées ;
- possibilité d’être déconnecté à tout moment ;
- dépendance financière vis-à-vis des plateforme.

Les chauffeurs des plateformes sont dans un entre-deux. Par conséquent, il est nécessaire d’avoir un statut qui le reconnaisse avec des droits supplémentaires.

C’est une très bonne chose que l’Europe mette le nez sur ce sujet
Messages Fusionnés

K

À force de trop faire chier UBER, il est aussi possible qu'il plie bagage et ensuite que se passera-t-il?
Je pense qu'Uber en a rien à faire du marché Français, au niveau européen ça se discute, mais tant qu'ils peuvent faire de la thune ils la font mais si les difficultés s'accumulent et si la Loi se met contre leur modèle économique ils arrêteront les frais.
Modèlerai-t-on une entreprise en fonction des désideratas de ses employés?
Bien sur que non, mais nous, qui sommes indépendants, nous voudrions qu'Uber se plie à nos volontés, multiples et variées?
Les avancées ont déjà été nombreuses, en deux ans et demi sur Uber Eats j'en ai vu du changement (dans le bon sens je dois le reconnaître, après est-ce que ça a vraiment changé mes conditions de travail ou mon CA, pas sûr!) mais à force de tirer sur la corde elle risque de péter.
Uber n’a jamais gagné d’argent
 
Dernière édition:


Loukoum

Zoneur amateur
UBER EATS
12 Janvier 2021
81
49
Localité
Nantes
Je suis d’accord avec toi. Toutefois :
- les prix sont imposés ;
- le temps d’attente est imposé ;
- aucune négociation dans les conditions de travail : elles sont toutes imposées ;
- possibilité d’être déconnecté à tout moment ;
- dépendance financière vis-à-vis des plateforme.

Les chauffeurs des plateformes sont dans un entre-deux. Par conséquent, il est nécessaire d’avoir un statut qui le reconnaisse avec des droits supplémentaires.

C’est une très bonne chose que l’Europe mette le nez sur ce sujet
Messages Fusionnés


Uber n’a jamais gagné d’argent
Tiens donc, bah oui ils sont juste là pour passer le temps et brûler du zeill par paquet de liasses de 10 kilos chaque.

Raison de plus pour qu'uber ne s'attarde pas trop dans le coin si un jour l'État Français et/ou l'Europe venait à leur mettre de trop gros bâtons dans les roues....
 



Sponsors

Partenaires

Twitter Uberzone