Vous consultez :
Et si j'avais réussi à duper l'algorithme d'Uber ??


Et si j'avais réussi à duper l'algorithme d'Uber ??


driverzonard

« Je fais ma part... »
VTC
UBER
KAPTEN
12 Décembre 2019
1 723
2 431
Localité
Paris
le meme processus qui est aussi long
C' est vrai que c' est long, mais je voulais un résultat représentatif en terme de CA afin d' avoir un comparatif fiable sur les 2 approches.

Pour y parvenir il me fallait inclure période creuse/ forte demandes.

J' ai estimé que 6 mois de tests par méthode était une bonne moyenne.
Economise ton énergie
Rassures toi à ce niveau là.
Je zone autant par ici que dans les rues parisiennes et mon CA n'a pas baissé.
Bien au contraire...;)
 
  • J'aime
Réactions: 1 utilisateurs


UZ

Maître Zoneur
FONDATEUR
5 Novembre 2014
6 202
9 318
uberzone.fr
Localité
Paris
J' ai fini par comprendre que la SEULE liberté dont nous disposions, était de trouver une stratégie qui nous permettait l' optimisation sur 3 points :
- l' usure du véhicule,
- le carburant,
Ce qui fait le plus mal dans ce métier c'est les kilomètres à vide (retour à vide et course d'approche). Uber devrait facturer l'approche avec un tarif donnant envie d'aller chercher le client. Garantie aussi pour le client d'avoir un chauffeur qui n'était pas forcément à coté. Dans la mesure ou je commence mon déplacement pour aller chercher un client je dois être payé de la distance parcourue à vide et du temps d'attente une fois sur le lieu de prise en charge. C'est la base !
 
  • J'aime
Réactions: 1 utilisateurs


driverzonard

« Je fais ma part... »
VTC
UBER
KAPTEN
12 Décembre 2019
1 723
2 431
Localité
Paris
Ce qui fait le plus mal dans ce métier c'est les kilomètres à vide (retour à vide et course d'approche). Uber devrait facturer l'approche avec un tarif donnant envie d'aller chercher le client. Garantie aussi pour le client d'avoir un chauffeur qui n'était pas forcément à coté. Dans la mesure ou je commence mon déplacement pour aller chercher un client je dois être payé de la distance parcourue à vide et du temps d'attente une fois sur le lieu de prise en charge. C'est la base !
Entièrement d' accord avec toi.

Mais ils ne voudront jamais facturer l' approche client puisqu' elle fait partie des arguments des plateformes pour contrer et se démarquer des taxis.

Cette pratique est comparable au fait d'offrir un cadeau au client en faisant payer le chauffeur.
Aberration totale !!!

Le pire est que le calcul des taux horaires uber n' inclût pas ses déplacements (approche/retour à vide)

C' est du pur bénévolat :(
 


UZ

Maître Zoneur
FONDATEUR
5 Novembre 2014
6 202
9 318
uberzone.fr
Localité
Paris
Entièrement d' accord avec toi.

Mais ils ne voudront jamais facturer l' approche client puisqu' elle fait partie des arguments des plateformes pour contrer et se démarquer des taxis.

Cette pratique est comparable au fait d'offrir un cadeau au client en faisant payer le chauffeur.
Aberration totale !!!

Le pire est que le calcul des taux horaires Uber n' inclût pas ses déplacements (approche/retour à vide)

C' est du pur bénévolat :(
Et pourtant :

https://blog.uberzone.fr/uber-va-fa...ngues-courses-dapproche-et-le-temps-dattente/
 


driverzonard

« Je fais ma part... »
VTC
UBER
KAPTEN
12 Décembre 2019
1 723
2 431
Localité
Paris
Article très intéressant.

Il date de plus de 2 ans, ce qui laisse largement le temps ( si on est animé de bonne volonté ), de mettre en place ce système.
Il est avantageux sur les 3 tableaux :

- client : moins d' annulation de chauffeur et être certain d' en trouver un.

- chauffeur : aura le sentiment d' être payé au "juste prix".

- plateformes : pas de manque à gagner puisqu'elles satisferont toutes les demandes et gagneront de ce fait en crédibilité.

C' est du gagnant / gagnant / gagnant
 
  • J'aime
Réactions: 1 utilisateur


EnYoRi

Zoneur Vérifié
VTC
UBER
LECAB
12 Avril 2018
208
306
Localité
Paris
Tout d'abord merci d'avoir partagé ton analyse, qq soit son taux de fiabilité, le fait de la publier et d'échanger autour, ne peut que l'améliorer.

Certes il y'a un facteur chance quand on est VTC 100% appli. Il suffit de faire le test: 2 chauffeurs partent d'un point À et se donne RDV à un point B à une heure H précise. L'écart de CA peut dépasser les 30 voir 50%

De mon côté et après réflexion, je me suis dis: "mais pourquoi raisonner en taux horaire? Nous ne sommes pas (plus) salariés"

Du coup, si on raisonne exclusivement RENTABILITÉ, nos méthodes de travail vont sans doute changer. Mais sommes nous capables de le faire?
Comme j'ai dis, il y'a le paramètre "hasard" que nous ne maîtrisons pas mais nous pouvons composer avec.

Il serait peut-être intéressant de faire le test suivant sur une journée de 10h et le répéter plusieurs jours:
- Temps d'approche < 5mn
- Distance < 3 km
- Course min: 10€ net (TTC)
- Ne pas rouler en dehors des courses.

Ensuite essayer la méthode inverse, à savoir prendre TOUT et enchaîner les courses indépendamment de la distance et du prix.

Au final je pense que le CA sera plus élevé dans le 2ème cas, mais économiquement on est plus rentable et moralement moins "touchés" (surtout en période de faible demande) avec la première méthode.

Au final, et pour répondre à notre ami driverzonard @driverzonard , l'algorithme de UBER est conçu pour garder un équilibre entre l'offre et la demande et faire semblant de donner satisfaction aux clients et aux chauffeurs.
Donc, la seule manière de ne pas se faire avoir, c'est de ne pas le subir ou le laisser te guider.
 


driverzonard

« Je fais ma part... »
VTC
UBER
KAPTEN
12 Décembre 2019
1 723
2 431
Localité
Paris
Tout d'abord merci d'avoir partagé ton analyse, qq soit son taux de fiabilité, le fait de la publier et d'échanger autour, ne peut que l'améliorer.

Certes il y'a un facteur chance quand on est VTC 100% appli. Il suffit de faire le test: 2 chauffeurs partent d'un point À et se donne RDV à un point B à une heure H précise. L'écart de CA peut dépasser les 30 voir 50%

De mon côté et après réflexion, je me suis dis: "mais pourquoi raisonner en taux horaire? Nous ne sommes pas (plus) salariés"

Du coup, si on raisonne exclusivement RENTABILITÉ, nos méthodes de travail vont sans doute changer. Mais sommes nous capables de le faire?
Comme j'ai dis, il y'a le paramètre "hasard" que nous ne maîtrisons pas mais nous pouvons composer avec.

Il serait peut-être intéressant de faire le test suivant sur une journée de 10h et le répéter plusieurs jours:
- Temps d'approche < 5mn
- Distance < 3 km
- Course min: 10€ net (TTC)
- Ne pas rouler en dehors des courses.

Ensuite essayer la méthode inverse, à savoir prendre TOUT et enchaîner les courses indépendamment de la distance et du prix.

Au final je pense que le CA sera plus élevé dans le 2ème cas, mais économiquement on est plus rentable et moralement moins "touchés" (surtout en période de faible demande) avec la première méthode.

Au final, et pour répondre à notre ami driverzonard @driverzonard , l'algorithme de Uber est conçu pour garder un équilibre entre l'offre et la demande et faire semblant de donner satisfaction aux clients et aux chauffeurs.
Donc, la seule manière de ne pas se faire avoir, c'est de ne pas le subir ou le laisser te guider.
Merci pour ce retour pertinent.
Je suis également d' avis que les résultats peuvent dépendre d' éléments plus aléatoires.

Mais cela reste à mes yeux UNE EXCEPTION.
L' écrasante majorité de nos revenus sont calibrés de façons homogènes et répartis entre les chauffeurs actifs.

Cela permet aux plateformes de disposer de ces derniers sur le terrain et assurer au plus grand nombre une activité viable.

Pour le test que tu proposes il est très intéressant.
Mais les conclusions sont loin d' être certaines.

Il nous faut pour cela deviner une énigme comportant plusieurs inconnues.
Celles-ci ci sont liées aux programmations et pertinences de l' algorithme.

D' ailleurs on peut envisager variables :

1) Selon le profil du chauffeur :
- complémentaire / plein temps

2) Selon le véhicule
- neuf / ancien

3) mode de paiement
Comptant / crédit

Et sûrement d' autres paramètres qui peuvent influer sur le CA.

Tout cela ne reste que suppositions, puisque
Uber ne communique en rien sur les préférences de son algorithme.

Pour en revenir à ton expérience, elle n' aurait pas son plein sens dans la mesure où l'on ne connaît pas les jalons / repères de l' algorithme pour la remise à zéro des CA :

- À l' heure
- À la semaine
- Au mois

Pour ma part, si je devais faire une prévision, j' opterais pour un calibrage hebdomadaire.

J'ai déjà remarqué que lors d'importants revenus sur les 5 jours de la semaine, je m' attends à un week-end en sprint et décrocher un jackpot.
Or, il n' en est rien.

Je me retrouve avec un lot de consolation sur le samedi/dimanche, alors qu' en règle générale, il y'a un pic d' activité.


Renseignements pris auprès de collègues chauffeurs sur l' attractivité du week-end, ils me donnent leur CA et me confortent dans ma thèse.

Pour conclure, nous sommes tous 2 d' accord que le CA ne représente pas le revenu final.

Je reste persuadé que le CA d'un chauffeur opérant aux heures de gros trafics, même avec une majoration à x3, reste moins rentable qu' un collègue sur un trafic plus fluide.

La majoration ne couvrira que le temps passé dans la circulation : PRIME À L' EMBOUTEILLAGE.

L'usure véhicule en sera plus importante et le carburant consommé également.
Ces 2 éléments lui feront fondre son CA contrairement à celui qui roule en trafic fluide.

Bien à toi.
Il faut que je reprenne mes courses.
 
  • J'aime
Réactions: 1 utilisateur


EnYoRi

Zoneur Vérifié
VTC
UBER
LECAB
12 Avril 2018
208
306
Localité
Paris
Bravo pour ton analyse complète et précise.
Si je peux être bref, je dirai que dans l'ensemble nous sommes d'accord sur le constat, surtout ce que tu indique en conclusion. L'algorithme de UBER est beaucoup plus complexe que "course accordée aux chauffeur le plus proche"

D'ailleurs, qui parmi nous, ici, n'a jamais eu l'impression qu'il y'a "quelqu'un" qui analyse notre méthode de travail "acceptation, annulations, direction vers la majoration...." et qui parfois nous félicite par une bonne course ou nous puni en nous donnant des courses de m***.

Bon courage :)
 
  • J'aime
Réactions: 1 utilisateur


driverzonard

« Je fais ma part... »
VTC
UBER
KAPTEN
12 Décembre 2019
1 723
2 431
Localité
Paris
qui parmi nous, ici, n'a jamais eu l'impression qu'il y'a "quelqu'un" qui analyse notre méthode de travail "acceptation, annulations, direction vers la majoration...." et qui parfois nous félicite par une bonne course ou nous puni en nous donnant des courses de m***.
Exactement le même sentiment.
J' ai même pensé qu ' uber avait passé un contrat avec le génie dans Aladin :)

Celui ci avait quitté sa lampe pour se mettre dans l' air du temps et occuper le smartphone de chaque chauffeurs.

Tellement j'ai l' impression que nous sommes sans cesse épiés, manipulés.

Courage à tous sur les routes.
 
  • Haha
Réactions: 1 utilisateur


fred-v

Membre
VTC
TAXI
24 Janvier 2020
21
3
Localité
Paris
Bonjour
Merci pour cette analyse. J'ai quitté le VTC depuis bientôt 3 mois, parce que j avais suite à mes 4 ans de VTC fait exactement les mêmes constations. Maintenant je suis en taxi et tellement ( traumatisée ) que même les radios qlq elles soient j en veux pas.

Voilà juste un p'tit retours chers anciens collègues.
salut youyou, j'aurai des questions concernant le job en tant que taxi. Sachant que ADS coute un bras et un oeil, que penses tu de la location gérance. Quelle est ta situation toi a ce sujet? quel statut as tu prix? j'essaye de voir le retour sur investissement selon le type la plaque ou location gérance ?
 



Sponsors

Twitter Uberzone