Vous consultez :
Coronavirus : les taxis obtiennent des garanties du gouvernement pour le transport médicalisé des patients


Coronavirus : les taxis obtiennent des garanties du gouvernement pour le transport médicalisé des patients

  • Auteur de la discussion AZF
  • Date de début
  • Réponses 65
  • Vues 4K

Chuggington-75

Membre
VTC
10 Mars 2018
31
24
Localité
Paris
Dernière question a la lecture de ce post.

Si tu t'entêtes a calculer la rentabilité d'un chauffeur pour voir quel serait le meilleur prix de vente.

Une fois que tu l'as trouvé, pourquoi tu n'embauches pas pour assumer tes " vision " et/ou " hypothèses " ?

Chuggington-75 @Chuggington-75 l'idée de réflechir maintenant a demain est vitale pour la reprise. Je ne sais pas si je suis le mieux placé pour prendre part a ce type d'initiative.
SPIKE oui je pense que tu es très bien placé pour être un des meneurs pour ce que je propose. Pourquoi tu ne serais pas bien placé ?? Pour moi tu sait de quoi tu parle, tu méprise le sujet comme les autres personnes que j'ai cité plus haut. Je veux que nous dépassions l'histoire de personne, il vas bien falloir commencer un jour, nous avons beau rabâcher que les VTC sont difficile à faire comprendre que nous sommes désunis.

D'autre part même si par exemple toi Spike tu es chef d'entreprise tu as tes salariés tu as ta clientèle c'est comme si tu aspire à ce que font les plateformes et que tu le fais à ton échelle, oui c'est tout à fait louable, personnellement c'est à quoi je rêve aussi ne pas ^tre dépendant de ces plateformes. Mais le problème aujourd'hui c'est qu'elles sont bien encrées dans le secteur. Donc il faudra faire avec et appliquer la stratégie du WINNER/ WINNER. Ainsi si nous arrivons à ce que les plateformes:

- diminuent leurs commissions
- augmentent les tarifs
- que le gouvernement légifère vite pour gérer les effectifs qui arrivent
-considèrent mieux les chauffeurs
......
nous arriverons à gagner chacun.
 


pedro92

Bon bah ,VTC, hein....
VTC
4 Août 2015
1 312
1 809
Localité
Marseille
Je réponds rapidement et ensuite on peut discuter plus du fond concernant les prix des VTC.

- Spike @Spike et pedro92 @pedro92 : bon, bah au moins on est tous d'accord sur le fait qu'il faut faire une alliance. Et on est aussi d'accord sur le fait que c'est voué à l'échec pour l'instant. On verra bien si ça évolue positivement ou non !
Une alliance avec les plateformes? :joy: :joy:

mais les plateformes sont prêtes demain à faire circuler n'importe qui dans n'importe quoi, tant qu'il conduit un client dans des conditions acceptables et que surtout il est pas regardant sur ce que lui rapporte la course qu'il accepte sans rechigner...:rolleyes:

Aujourd'hui avec les plateformes, c'est l'examen trop dur ( leur représentant Weisselberger, passe son temps à pleurnicher sur les contraintes supposées d'accès à ce métier ), demain, on va dire que la voiture est trop longue, trop puissante, que 6 ans ça fait pas assez et on finira avec les mêmes épaves que les taxis, limées jusqu'au bout du bout....

J'apprécie "l'effort" de Heetch de supprimer de ses effectifs les cartes suspectes, mais les fichiers devraient être croisés et surtout transmis aux autorités.....

Un tarif de base réévalué et harmonisé, soit ( et le client choisi la qualité globale de l'appli avant le prix...), mais surtout un contrôle drastique des chauffeurs, des voitures, des cartes et macarons.

Je refuse de croire qu'en 2020 , l'informatique, les fichiers croisés et l'intelligence artificielle ne puissent pas faire une purge dans les fichiers du REVTC, ça arrange bien les plateformes pour la main d'oeuvre, ça arrange l'état parce que ça dégraisse un poil les chiffres du chômage....
Messages Fusionnés

Je propose humblement que:
UZ, SPIKE, PEDRO92, AZF, DRIVERZONARD crée cette fameuse association
Je serais un très mauvais représentant, j'aime pas ce que devient ce taf, j'aime pas les applis, j'aime pas m'exposer publiquement comme certains ( surtout sur le web...) , je serais adepte d'une manière forte et d'un contrôle drastique et régulier des chauffeurs pour ne plus donner envie de cet "eldorado" pour qu'il revienne à une vraie bonne image , de qualité et de service, je serais partisan du interdiction du métier en tant que complément ( t'as un CDI, fort bien, fais avec ou fais autre chose...), d'une interdiction des équivalences pour tout ce qui a déja conduit un jour ( mais le VTC n'a des équivalences pour rien...), bref, un petit coté amateur de l'odeur du napalm au petit matin ( pour ceux qui connaissent... :D )

Pire du pire, pour moi, les macarons doivent être collés tout le temps, devant et derrière, et ça clive trop du coté des intermittents de la chauffe qui veulent rouler " anonyme" , pour mieux racoler au calme....:joy::joy:
 
Dernière édition:


driverzonard

Maître Zoneur
VTC
UBER
KAPTEN
12 Décembre 2019
1 131
1 443
Localité
Paris
Chuggington-75 @Chuggington-75
Ton idée est louable mais la mise en pratique est plus complexe.

A lire les publications du forum tu trouveras beaucoup de profils capables de mener des actions pour faire valoir nos droits et sûrement de meilleure manière que beaucoup de syndicats.
Mais lorsque tu arrives en face des plateformes et instance de l’Etat pour négocier, ce n’est pas la qualité du « chef » qui prime, mais le nombre de « soldats » qui se joignent à lui.

Pour avoir participé à de nombreuses manifestations, on s’aperçoit qu’il y’a toujours entre 50 et 100 valeureux (souvent les mêmes) sur les dizaines de milliers de chauffeurs, et je reste très pessimiste sur l’esprit fédérateur des VTC.
Si en plus tu leur demandes une cotisation mensuelle, il est à fort à parier qu’il n’y aura plus personne.

Un grand nombre sont désintéressés des projets à venir, de part leur présence souvent furtive dans le « jeu » et il est très difficile de les convaincre de se joindre aux mouvements.
Le turn-over important suffit à s’en rendre compte.

Ajoutes à cela qu’il y’a beaucoup de chauffeurs « électrons libres » et émancipés des applis et dont le rêve est de les voir disparaître et non négocier avec eux.
Cela conduira à des conflits d’intérêts et en interne tu auras des divergences qui ne peuvent pas amener à une union et voix unique.

De plus, les chauffeurs cités pour être représentants sont éparpillés aux 4 coins de la France, ce qui ne facilite pas les réunions.
Les visioconférence et rencontre 2.0 pour régler des problèmes et apporter des solutions, je ne pense pas que ce soit l’idéal.

Tant que les chauffeurs dans leur grande majorité ne se sentiront pas impliqués pour régler les problèmes qui les concernent, toutes actions sont inutiles et cela revient à mettre un coup d’épée dans l’eau.
Tu n’as pas tous les ingrédients réunis pour une recette réussie...

Mais je retiens tout de même que ton initiative est honorable.
 
  • J'aime
  • Utile
Réactions: 2 utilisateurs


Kamel 36

Zoneur Vérifié
TAXI
19 Février 2018
194
139
Localité
Paris
Si je me permets de rebondir :

1. Le syndicat des taxis le plus puissant est, à ma connaissance, l'UNIT.
- Président : Serge Metz (ancien PDG de G7)
- Rousselet a aussi un rôle important

Pour avoir un syndicat fort, il faut des moyens et des gens qui bossent à plein-temps sur ces sujets.
Tu vas probablement trouver ça cynique, mais malheureusement, il faut une alliance entre plateforme et chauffeurs pour défendre des intérêts communs.
Bien sûr, on n'est pas d'accord sur tout, mais j'ai quand même plusieurs fois soutenu qu'on pouvait aller chercher un prix minimum plus élevé, que la première étape était déjà d'avoir le prix minimum des taxis pour ancrer dans la loi le principe.
Je ne peux pas augmenter seul les prix, je ne suis pas leader du marché et mes concurrents ne suivront pas (et ensuite je perds les passagers, etc.).
Donc oui, il faut s'organiser. J'ai voulu créer une association des chauffeurs Heetch, mais je me suis fait barrer la route par les syndicats VTC.
Encore sur ce forum, tu vois que la plupart des gens sont anti-appli (ou très critiques, toi le premier, on y revient après).

J'ai dévié, ça aiderait pas sur ce sujet, mais ça explique la différence d'organisation et de solidarité entre les syndicats taxis et VTC. Les taxis ont des moyens, car il y a une alliance avec les plateformes sur leurs intérêts communs (limiter au max la concurrence externe des VTC notamment).
Ensuite, tu as plein de chauffeurs de taxis très critiques envers G7 en tant que plateforme, mais si déjà, t'arrives à t'allier pour défendre tes intérêts communs, c'est bien.
Et ensuite, t'as le droit de ne pas être d'accord et te disputer sur le reste.
D'ailleurs, quand tu regardes sur Twitter ou Facebook, une des stratégies des taxis est de nourrir cette guerre VTC / plateformes. T'as plein de trolls sur les groupes VTC, hyper critiques envers les plateformes. Vu que de temps en temps on me tague, j'ai parfois répondu et creusé le truc. A la fin, tu vois que les trolls sont quasi tous des taxis.
Diviser pour mieux régner... Et ça fonctionne !

2. Copinage :
- POD = ?
- Je ne crois pas du tout au copinage startup sur ces sujets. D'ailleurs, Heetch a beau être une startup française, on ne peut pas vraiment dire qu'on ait été spécialement aidé.
Ce sont les hôpitaux qui feront l'appel d'offres. Ils auront un budget, ils prendront le moins cher / celui qui rentre dans leur budget et est le plus local. Un groupement de chauffeurs locaux a, s'il arrive à répondre aux critères de fiabilité et financier, toutes ses chances.

3. Startup non rentable
Une entreprise, quand elle se lance, n'est jamais rentable. Tu lances une boutique, t'as pas de clientèle au début, t'es pas rentable. Un restaurant, pareil, faut investir et acheter la cuisine, le matos, etc. Il te faut peut-être un an pour l'atteindre.
Une startup, c'est pareil mais plus long car tu investis plus longtemps. Donc nous, on vise la renta en 2021/2022, car avant, on a eu assez d'investissement pour se permettre de ne pas être rentable et de construire une équipe tech assez conséquente afin de continuellement construire et améliorer notre produit.
Mais une startup qui ne devient jamais rentable, comme toute entreprise, elle meurt.

Donc je ne comprends pas pourquoi tu utilises toujours ce ton et ces sous-entendus mi-ironique mi-moqueur style "un grand patron". Ou encore concernant Asma. C'est un film témoignage, si t'as envie de croire qu'elle n'est pas VTC alors que je te dis qu'elle l'est, crois le et passons à autre chose. Le but du film est de valoriser la femme (c'était pour le 8 mars), surtout sur un métier très masculin, pour, pourquoi pas, donner envie à d'autres personnes de se lancer. Il y a peu de femmes VTC, mais quand même quelques centaines, donc ce n'était pas si compliqué. D'ailleurs on a le même au Maroc si tu veux.

4. Rôle de la plateforme
Tu limites un peu notre rôle je trouve, et ça n'aide pas à construire l'alliance dont je parlais au-dessus. Si on liste ce qu'on fait :
- Avant-vente : Trouver des clients + mettre en relation
- Vente : Optimiser les creux + paiement (ça évite d'avoir la machine et les frais qui vont avec)
- Après-vente : Service client des 2 côtés (on aide les chauffeurs ou passagers en cas de problème).

En gros, on gère tout ce qui est autour de la vente. Est-ce que ça vaut 15%, plus ou moins, c'est la question. Mais en tant que chauffeur, si tu veux le faire à la place de la plateforme, je pense sincèrement que ça te prend plus de 15% de ton temps.
Donc ça a de la valeur. Le problème n'est, à mon avis, pas là, mais bien que c'est 15% de quelque chose de trop bas (surtout sur les petits trajets).

Mais pour augmenter les prix minimum, on en revient à l'alliance dont on parlait au-dessus.

Après, sur un appel d'offres de ce type, si une plateforme répond, ça dépendra de à quel prix elle se positionne. Si elle arrive à avoir le contrat avec des prix corrects, les chauffeurs seront contents (et elle pourrait même prendre moins de com' sur ces trajets car elle n'a pas à trouver les clients et pas de risque de non paiement vu que t'es payé par l'hôpital).
Si elle brade et demande ensuite aux chauffeurs de rouler avec un tarif médiocre, elle aura du mal.

D'ailleurs, pour conclure sur les taxis. L'abonnement G7 est à 400-500€. Heetch prend en gros 2€ par trajet, donc ça ferait un équivalent 200 - 250 trajets si on mettait un abonnement à la place d'une commission au trajet. Sachant que les taxis prennent aussi des trajets dans la rue et que G7 n'envoie pas 100% de leurs courses, ils sont à plus de 15% de com'.
Le 15% HT est pas déconnant, mais faut que le marché soit bon, et c'est là-dessus, je pense, qu'il faut agir.
Ne vou
Si je me permets de rebondir :

1. Le syndicat des taxis le plus puissant est, à ma connaissance, l'UNIT.
- Président : Serge Metz (ancien PDG de G7)
- Rousselet a aussi un rôle important

Pour avoir un syndicat fort, il faut des moyens et des gens qui bossent à plein-temps sur ces sujets.
Tu vas probablement trouver ça cynique, mais malheureusement, il faut une alliance entre plateforme et chauffeurs pour défendre des intérêts communs.
Bien sûr, on n'est pas d'accord sur tout, mais j'ai quand même plusieurs fois soutenu qu'on pouvait aller chercher un prix minimum plus élevé, que la première étape était déjà d'avoir le prix minimum des taxis pour ancrer dans la loi le principe.
Je ne peux pas augmenter seul les prix, je ne suis pas leader du marché et mes concurrents ne suivront pas (et ensuite je perds les passagers, etc.).
Donc oui, il faut s'organiser. J'ai voulu créer une association des chauffeurs Heetch, mais je me suis fait barrer la route par les syndicats VTC.
Encore sur ce forum, tu vois que la plupart des gens sont anti-appli (ou très critiques, toi le premier, on y revient après).

J'ai dévié, ça aiderait pas sur ce sujet, mais ça explique la différence d'organisation et de solidarité entre les syndicats taxis et VTC. Les taxis ont des moyens, car il y a une alliance avec les plateformes sur leurs intérêts communs (limiter au max la concurrence externe des VTC notamment).
Ensuite, tu as plein de chauffeurs de taxis très critiques envers G7 en tant que plateforme, mais si déjà, t'arrives à t'allier pour défendre tes intérêts communs, c'est bien.
Et ensuite, t'as le droit de ne pas être d'accord et te disputer sur le reste.
D'ailleurs, quand tu regardes sur Twitter ou Facebook, une des stratégies des taxis est de nourrir cette guerre VTC / plateformes. T'as plein de trolls sur les groupes VTC, hyper critiques envers les plateformes. Vu que de temps en temps on me tague, j'ai parfois répondu et creusé le truc. A la fin, tu vois que les trolls sont quasi tous des taxis.
Diviser pour mieux régner... Et ça fonctionne !

2. Copinage :
- POD = ?
- Je ne crois pas du tout au copinage startup sur ces sujets. D'ailleurs, Heetch a beau être une startup française, on ne peut pas vraiment dire qu'on ait été spécialement aidé.
Ce sont les hôpitaux qui feront l'appel d'offres. Ils auront un budget, ils prendront le moins cher / celui qui rentre dans leur budget et est le plus local. Un groupement de chauffeurs locaux a, s'il arrive à répondre aux critères de fiabilité et financier, toutes ses chances.

3. Startup non rentable
Une entreprise, quand elle se lance, n'est jamais rentable. Tu lances une boutique, t'as pas de clientèle au début, t'es pas rentable. Un restaurant, pareil, faut investir et acheter la cuisine, le matos, etc. Il te faut peut-être un an pour l'atteindre.
Une startup, c'est pareil mais plus long car tu investis plus longtemps. Donc nous, on vise la renta en 2021/2022, car avant, on a eu assez d'investissement pour se permettre de ne pas être rentable et de construire une équipe tech assez conséquente afin de continuellement construire et améliorer notre produit.
Mais une startup qui ne devient jamais rentable, comme toute entreprise, elle meurt.

Donc je ne comprends pas pourquoi tu utilises toujours ce ton et ces sous-entendus mi-ironique mi-moqueur style "un grand patron". Ou encore concernant Asma. C'est un film témoignage, si t'as envie de croire qu'elle n'est pas VTC alors que je te dis qu'elle l'est, crois le et passons à autre chose. Le but du film est de valoriser la femme (c'était pour le 8 mars), surtout sur un métier très masculin, pour, pourquoi pas, donner envie à d'autres personnes de se lancer. Il y a peu de femmes VTC, mais quand même quelques centaines, donc ce n'était pas si compliqué. D'ailleurs on a le même au Maroc si tu veux.

4. Rôle de la plateforme
Tu limites un peu notre rôle je trouve, et ça n'aide pas à construire l'alliance dont je parlais au-dessus. Si on liste ce qu'on fait :
- Avant-vente : Trouver des clients + mettre en relation
- Vente : Optimiser les creux + paiement (ça évite d'avoir la machine et les frais qui vont avec)
- Après-vente : Service client des 2 côtés (on aide les chauffeurs ou passagers en cas de problème).

En gros, on gère tout ce qui est autour de la vente. Est-ce que ça vaut 15%, plus ou moins, c'est la question. Mais en tant que chauffeur, si tu veux le faire à la place de la plateforme, je pense sincèrement que ça te prend plus de 15% de ton temps.
Donc ça a de la valeur. Le problème n'est, à mon avis, pas là, mais bien que c'est 15% de quelque chose de trop bas (surtout sur les petits trajets).

Mais pour augmenter les prix minimum, on en revient à l'alliance dont on parlait au-dessus.

Après, sur un appel d'offres de ce type, si une plateforme répond, ça dépendra de à quel prix elle se positionne. Si elle arrive à avoir le contrat avec des prix corrects, les chauffeurs seront contents (et elle pourrait même prendre moins de com' sur ces trajets car elle n'a pas à trouver les clients et pas de risque de non paiement vu que t'es payé par l'hôpital).
Si elle brade et demande ensuite aux chauffeurs de rouler avec un tarif médiocre, elle aura du mal.

D'ailleurs, pour conclure sur les taxis. L'abonnement G7 est à 400-500€. Heetch prend en gros 2€ par trajet, donc ça ferait un équivalent 200 - 250 trajets si on mettait un abonnement à la place d'une commission au trajet. Sachant que les taxis prennent aussi des trajets dans la rue et que G7 n'envoie pas 100% de leurs courses, ils sont à plus de 15% de com'.
Le 15% HT est pas déconnant, mais faut que le marché soit bon, et c'est là-dessus, je pense, qu'il faut agir.
Pour votre information la redevance mensuelle g7 vas de 370€ à 500€ selon vos envie (grand réseau , service plus , classe affaire).
Service plus :15% en plus sur le montant total de la course, ce qui équivaut à votre commission .
Classe affaire : 20% en plus sur le montant total de la course, ce qui équivaut à la commission de uber and co.
Il vous donne de la commission et non l'inverse.

Messieurs, Dame tout celas ira directement dans vos poches où celle de vos enfants.
Ne vous laissez pas dupé et sachez compter, vous êtes en train d'enrichir des gens qui vous méprisent.

La vérité faite taxi vous serez beaucoup mieux LOTI !!
 
  • Utile
  • J'aime
Réactions: 1 utilisateurs


Joe pistone

Zoneur Reconnu
VTC
UBER
7 Octobre 2019
471
269
Localité
Paris
Ne vou

Pour votre information la redevance mensuelle g7 vas de 370€ à 500€ selon vos envie (grand réseau , service plus , classe affaire).
Service plus :15% en plus sur le montant total de la course, ce qui équivaut à votre commission .
Classe affaire : 20% en plus sur le montant total de la course, ce qui équivaut à la commission de Uber and co.
Il vous donne de la commission et non l'inverse.

Messieurs, Dame tout celas ira directement dans vos poches où celle de vos enfants.
Ne vous laissez pas dupé et sachez compter, vous êtes en train d'enrichir des gens qui vous méprisent.

La vérité faite taxi vous serez beaucoup mieux LOTI !!
Sa fait 1 moment que je t’ai pas vu , alors comment se passe le boulo pour les taxis ? Sa marche un peu ou pas du tout ?
 


Kamel 36

Zoneur Vérifié
TAXI
19 Février 2018
194
139
Localité
Paris
Sa fait 1 moment que je t’ai pas vu , alors comment se passe le boulo pour les taxis ? Sa marche un peu ou pas du tout ?
Perso pour moi à l'arrêt, pour les collègues c compliqué à part le transport sanitaire mais sa casse pas de brique !!
 
  • Utile
  • Vrai
Réactions: 1 utilisateurs


Chuggington-75

Membre
VTC
10 Mars 2018
31
24
Localité
Paris
Chuggington-75 @Chuggington-75
Ton idée est louable mais la mise en pratique est plus complexe.

A lire les publications du forum tu trouveras beaucoup de profils capables de mener des actions pour faire valoir nos droits et sûrement de meilleure manière que beaucoup de syndicats.
Mais lorsque tu arrives en face des plateformes et instance de l’Etat pour négocier, ce n’est pas la qualité du « chef » qui prime, mais le nombre de « soldats » qui se joignent à lui.

Pour avoir participé à de nombreuses manifestations, on s’aperçoit qu’il y’a toujours entre 50 et 100 valeureux (souvent les mêmes) sur les dizaines de milliers de chauffeurs, et je reste très pessimiste sur l’esprit fédérateur des VTC.
Si en plus tu leur demandes une cotisation mensuelle, il est à fort à parier qu’il n’y aura plus personne.

Un grand nombre sont désintéressés des projets à venir, de part leur présence souvent furtive dans le « jeu » et il est très difficile de les convaincre de se joindre aux mouvements.
Le turn-over important suffit à s’en rendre compte.

Ajoutes à cela qu’il y’a beaucoup de chauffeurs « électrons libres » et émancipés des applis et dont le rêve est de les voir disparaître et non négocier avec eux.
Cela conduira à des conflits d’intérêts et en interne tu auras des divergences qui ne peuvent pas amener à une union et voix unique.

De plus, les chauffeurs cités pour être représentants sont éparpillés aux 4 coins de la France, ce qui ne facilite pas les réunions.
Les visioconférence et rencontre 2.0 pour régler des problèmes et apporter des solutions, je ne pense pas que ce soit l’idéal.

Tant que les chauffeurs dans leur grande majorité ne se sentiront pas impliqués pour régler les problèmes qui les concernent, toutes actions sont inutiles et cela revient à mettre un coup d’épée dans l’eau.
Tu n’as pas tous les ingrédients réunis pour une recette réussie...

Mais je retiens tout de même que ton initiative est honorable.
Bonsoir à tous,

Merci driverzonard @driverzonard d'avoir pris le temps de répondre à mon post, comme tu le dis j'ai compris que dans ce combat que je crois que nous pouvons à défaut de gagner, obtenir ce à quoi beaucoup de chauffeur aspirent ici; n'est pas pour tout de suite. Ici beaucoup ont pignon sur rue comme tu dis et ne prêchent que pour leur propre chapelle. C'est dommage quand même de ne pas pouvoir compter sur ces talents comme toi que j'ai cité plus haut qui mettrisent le sujet pour nous tirer vers le haut.

Il ne reste plus qu'à espérer que les syndicats de VTC qui existent réussiront à faire adhérer plus de chauffeurs pour avoir les armes pour se battre pour la cause des VTC. :confused:

Bonne soirée.
 
  • J'aime
Réactions: 1 utilisateurs


Cypheur

Maître Zoneur
MODO
VTC
13 Mars 2017
2 505
3 023
Localité
Marseille
Les chauffeurs, qui craignaient l'arrivée d'Uber-Médics, se sont mobilisés. Ils déploraient également le manque de matériel, alors qu'ils sont en contact avec des personnes contaminées.
Voir la pièce jointe 7964
Suite à la mobilisation des chauffeurs de taxi qui menaçaient d’exercer un droit de retrait face à la crise sanitaire, les principaux syndicats ont été entendus hier par le secrétaire d’Etat. Ils ont obtenu plusieurs avancées significatives. À commencer par la reconnaissance par l’État de leur rôle fondamental dans le transport de personnes et notamment de soignants en cette période de crise.
Les syndicats souhaitaient obtenir la garantie que le marché du transport médical ne leur échappe pas au profit des plateformes de mise en relation comme Uber. Le gouvernement a acté, dans un communiqué, que "pour le transport de malades assis, c’est le recours aux conducteurs de taxis qui déclenchera la prise en charge financière par l’assurance maladie".

Autrement dit, toute offre alternative de transport ne donnera pas lieu à remboursement, ce que confirme la Sécurité sociale.

Bientôt des masques et du gel

Sur le volet protection des chauffeurs, "si les masques chirurgicaux et FFP2 demeurent en priorité destiné aux professionnels de santé et aux patients atteints pas le COVID-19", rappelle le communiqué, "l’État apporte aussi son soutien à l’équipement des professionnels taxis".

Ainsi, le secrétaire d’Etat s’est engagé à faire bénéficier les chauffeurs de gel et de masques via une plateforme d’achats qu’il va mettre en place.

Côté conséquences sociales enfin, le gouvernement a décidé de baisser de 70 à 50% le seuil de baisse de chiffre d’affaire des taxis entre mars 2019 et mars 2020 pour leur permettre de bénéficier de l’indemnisation de 1500 euros promise aux
entreprises en difficulté. Une mesure qui va certainement faire réagir d’autres professions.

Bonjour à tous
Pour revenir à l'article de base, deux sujets sont mélangés et la réalité est bien déformée.
Uber-medics est un service ou offre commerciale proposé par Uber au personnel soignant afin de leur facilité l'accès à leur lieu de travail. Ce service n'est pas un service de transport médical par taxi ou VSL.

Le transport médical par taxi ou VSL étant défini par un transport de personnes prescrit par un médecin, ne nécessitant ni aide à la marche ni médicalisation du patient. La prescription médicale entraîne une prise en charge du transport par la sécurité sociale et dans certains cas des mutuelles

Les taxis ont, dans un premier temps, demandé que dans le cadre de ce type de transport du matériel de protection contre le covid-19 (masque ffp2, gel hydroalcolique) leur soit délivré par les services de l'état comme pour les professions médicales.
En aucun cas les taxis ont demandé le monopole pour le transport du personnel médical mais bien l'assurance que Uber-medics ne derive pas vers le transport médical alors que ce dernier est réservé aux taxi et ambulances (VSL).

Pour ma part je comprends leur inquiètude quand on sait que Uber est maître en contournement/violation des réglementations sous couvert de ses lobby. Mieux vaut prévenir que guerrir (expression qui prend tout son sens lol)
Pour ce qui est de l'article les fais sont déformés pour créer des titres plus vendeurs. Mais la réalité n'est pas si palpitante, on a simplement des professionnels qui demandent une applications des règles de base.

Ps : faut bien comprendre la définition de transport médical qui inclut une prescription et une prise en charge du transport avec des conditions particulières de transport.

PSbis : pour les personnes ayant des idées autres que le sujet de base, ouvrez une discussion dédiée à ces dernières. Ça donnera plus de visibilité à votre idée et ça n'etouffera pas le sujet de base.

Bonne journée à tous.
 
  • Vrai
  • J'aime
Réactions: 1 utilisateurs


Seals

Zoneur Reconnu
ALLOCAB
29 Janvier 2017
303
330
Localité
Paris
Salut Cypheur pourquoi les VTC légaux et avec tout les documents bien à jour ne pourront pas faire du VSL ?

Je dis bien chauffeurs légaux avec tout les documents à jour.

Pour mémoire des années en arrière les taxi parisiens ne pouvaient pas faire du transport médical assis.

G7 le grand Uber de l époque à réussi à s approprier du marché comment à t il fait ?

Pour mémoire les taxi parisiens par le passé pouvaient tout simplement faire du taxi .

Maintenant ils font du taxi ,transport de colis ,font du LOTI ,transport médical , transport d enfants handicapés moi moi-même je l ai fait et cerise sur le gâteau VTC .

Donc je repose ma question comment ont-ils fait ??

L ancien président de la fédération des artisans taxi siège Armand Carrel Paris 19 Mr Arenier haujourd hui décède comme le syndicat d ailleurs selon les rumeurs il avait sa chaise à Bercy donc ????!!!

Lobby au Pas ?? To be or not to be ?? This is the question . Et Shakespeare avait t il raison ??

Bien à toi.

Et pour info il n'y pas d appel d offre au jour d haujourd hui pour le transport médical assis pour les taxi c est le compteur et attente horaire dicté par l etat.

Les taxi on tout simplement baisser leur compteur d approche au forfait pour chercher les malades.
 


Cypheur

Maître Zoneur
MODO
VTC
13 Mars 2017
2 505
3 023
Localité
Marseille
Salut Cypheur pourquoi les VTC légaux et avec tout les documents bien à jour ne pourront pas faire du VSL ?

Je dis bien chauffeurs légaux avec tout les documents à jour.

Pour mémoire des années en arrière les taxi parisiens ne pouvaient pas faire du transport médical assis.

G7 le grand Uber de l époque à réussi à s approprier du marché comment à t il fait ?

Pour mémoire les taxi parisiens par le passé pouvaient tout simplement faire du taxi .

Maintenant ils font du taxi ,transport de colis ,font du LOTI ,transport médical , transport d enfants handicapés moi moi-même je l ai fait et cerise sur le gâteau VTC .

Donc je repose ma question comment ont-ils fait ??

L ancien président de la fédération des artisans taxi siège Armand Carrel Paris 19 Mr Arenier haujourd hui décède comme le syndicat d ailleurs selon les rumeurs il avait sa chaise à Bercy donc ????!!!

Lobby au Pas ?? To be or not to be ?? This is the question . Et Shakespeare avait t il raison ??

Bien à toi.

Et pour info il n'y pas d appel d offre au jour d haujourd hui pour le transport médical assis pour les taxi c est le compteur et attente horaire dicté par l etat.

Les taxi on tout simplement baisser leur compteur d approche au forfait pour chercher les malades.
Salut à toi
Dans mon post je parle de reglementation actuelle.
Aujourd'hui le marchais du médical est réservé aux taxi et ambulances. Les taxis ont réussi, à l'époque, à entrer dans ce marché grâce à deux grands axes :
- l'état chercher à réduir le coup du transport médical et les taxis ont proposé une alternative moins onéreuse, même si aujourd'hui le coup d'un taxi coûte plus cher qu'un VSL pour un même transport.
- l'état à voulu stopper les fraudes au VSL (transport prescrit en ambulance et transporté en VSL)
en gros se sont les deux axes principaux qui ont mené les taxi ms aux medical

Pour répondre à ta question, aujourd'hui avec le projet de lois qui prévoit de laisser aux hôpitaux la gestion du transport de patients et d'intégrer ce dernier à leur budgets, l'état ouvre la porte à un système d'appel d'offre pour distribuer ce marché publique. Appelle d'offre favorable aux grosses structures et non aux petits artisants. Le but de cette manœuvre et la diminution des coût du transports medical (et oui encore et toujours). Ce système ouvre la porte aux sociétés comme Uber et donc aux VTC. Mais ce n'est pas encore fait et je n'ai jamais parlé de ça dans mon post.

Pour finir, l'ironie du sort c'est que les taxis ont fait à l'époque aux ambulances ce que les VTC font aujourd'hui aux taxis. Poperoser leur profession.
 



Partenaires

Twitter Uberzone