Vous consultez :
REX En pleine réflexion


REX En pleine réflexion




Anouf

Zoneur Reconnu
VTC
UBER
HEETCH
8 Octobre 2016
361
212
Localité
Paris
Salut Anouf,

Je résumerais la situation en une formule : il y a beaucoup trop de chauffeurs. Et j'ajouterais qu'il y a trop d'applis, ce qui pousse les prix vers le bas, car chaque appli cherche à appliquer les tarifs les plus bas possible afin de garder leurs clients et d'en attirer de nouveaux.

Il y a une règle simple dans les affaires : quand l'offre est surabondante, c'est le client qui à la main.

Et si j'ai décidé de passer à temps très partiel dès janvier prochain, c'est parce que il n'y a aucun espoir, même minime, que le gouvernement Macron décide de la mise en place d'un numérus-clausus. Ce qui veut dire que le métier restera ce qu'il est devenu, point. On a eu un répit de quelques mois après le vote de la loi GG, et puis c tout.

Il n'y a cas voir où on en est arrivé, il y a certains matins et certains soir, (de plus en plus souvent), où il n'y a plus de majos sur les applis, c'est du jamais vu, et c'est un signe qui indique que la situation se dégrade de jour en jour ; et il y a fort à parier que dans quelques mois les majos disparaissent purement et simplement… (Avant, même en période calme, il y avait au moins les majos du matin et du soir à se mettre sous la dent.) Et sans périodes de majos régulières, le métier n'est tout simplement plus rentable, c'est aussi simple que ça. Et il n'y a plus aucun intérêt de se taper les heures de pointes au tarif de base. CQFD
Slt Max

Tu as raison même les majo du matin n’existe plus ou disparaissent quand tu te connecte !
Moi chui écœurer
 



Sponsors

Twitter Uberzone