Vous consultez :
En interrogation..


En interrogation..


TDM

Zoneur amateur
VTC
CAPA
UBER
1 Juillet 2020
78
130
Localité
Lille
Un droit c'est nouveau ça, heureusement que nous somme en France c'est plutôt une aide, mais bon tous les autres qui souffrent étudiants par exemple ils ont le droit à 1€ pour un repas, nous la plupart roule en merco, bm et plus si affinité et ont se plait on manifeste on bloque les rues, posez vous vraiment la question pour des personnes lambda de voire des berline noires bloquer tout alors que pleins de gens se rende aux resto du cœur, à la croix rouge , au samu social et nous profession privilégié ont pleure ça me dégoute c'est mon point de vue et vraiment je ne suis pas le seul, sortez de chez allez parler aux vrais gens dans le métro, dans la rue, à la CAF, dans les gares, à vos clients et osez lposer la question que pensez vous de notre profession nous sommes vraiment à plaindre. Moi je l'ai fait et personne ne comprends nos manifestations en cette période de souffrance.
C'est vrai que nous sommes privilégiés par rapport à d'autres, mais la précarité peut aussi exister dans le transport de personnes. Tout le monde ne roule pas en Merco, loin de là...
 
  • J'aime
Réactions: 2 utilisateurs


Loukoum

Membre
UBER EATS
12 Janvier 2021
44
25
Localité
Nantes
Le FDS est un droit et si on en use ce n’est pas un abus. C’est un juste retour des choses. Quand les affaires roulaient, le chauffeur contribuait. Une fois l’activité a l’arrêt, le gouvernement donne un bol d’oxygène aux contribuables.

Même en étirant mon cerveau dans tous les sens , je n’arrive pas à voir un mal à bénéficier de cette aide.
Moi non je n'ai pas de mal, étant donné que les abus sont partout : c'est sur pour le travailleur indépendant qui voit VRAIMENT ses affaires se casser la gueule cause covid, là c'est ok.
Pour celui qui organise sa perte de CA pour toucher les 1500 roros (ou +) , en gros pour se faire des congés payés par nostalgie du temps où il était salarié là c'est un peu moins ok.
Et je ne parle pas de ceux qui ont complètement bidonné leur chiffres, j'ai autour de moi des uber eats (donc qui devraient avoir logiquement eu une hausse de leur CA) qui ont cumulés les versements depuis mars 2019...
Les contrôles m'ont l'air inexistants pour le moment.
Bref tous ceux qui bénéficient de ce droit (ou de cette aide, c'est de la sémantique sans trop d'importance) n'en bénéficient pas en toute légitimité c'est un fait.
J'espère juste que ça reste une minorité.
 
  • J'aime
Réactions: 1 utilisateur


TDM

Zoneur amateur
VTC
CAPA
UBER
1 Juillet 2020
78
130
Localité
Lille
Bien dit Loukoum,
C'est tout à fait ce que je pense.
 


fabwfs

Membre
VTC
UBER
FREENOW
9 Octobre 2016
20
23
Localité
Paris
nous la plupart roule en merco, bm et plus si affinité et ont se plait on manifeste on bloque les rues, posez vous vraiment la question pour des personnes lambda de voire des berline noires bloquer tout alors que pleins de gens se rende aux resto du cœur, à la croix rouge , au samu social et nous profession privilégié ont pleure ça me dégoute c'est mon point de vue et vraiment je ne suis pas le seul, sortez de chez allez parler aux vrais gens dans le métro, dans la rue, à la CAF, dans les gares, à vos clients et osez lposer la question que pensez vous de notre profession nous sommes vraiment à plaindre. Moi je l'ai fait et personne ne comprends nos manifestations en cette période de souffrance.
La "berline noire" est un outil de travail qu'on paie, il ne faut pas oublier qu'on doit s'endetter juste pour pouvoir travailler, ce qui n'est pas le cas de la majorité des "vrais gens" dont tu parles. Alors je suis d'accord sur le fait que ceux d'entre nous qui sommes éligibles au FDS ne sommes certainement pas les plus à plaindre actuellement, mais il ne faudrait pas dire qu'on est des privilégiés juste car on a une belle voiture pour travailler, surtout quand on travaille pour moins que le smic horaire pour la rembourser.
Si des gens ne comprennent pas les manifestations, c'est aussi probablement que beaucoup d'entre eux se font des fausses idées sur les revenus des VTC, je compte pas le nombre de clients avec qui j'ai discuté de ça qui pensaient qu'on se faisait des salaires genre 3-4k€ par mois, voire plus.

Pour celui qui organise sa perte de CA pour toucher les 1500 roros (ou +) , en gros pour se faire des congés payés par nostalgie du temps où il était salarié là c'est un peu moins ok.
Un chauffeur qui est éligible au FDS à tout intérêt à le faire non pas pour se faire des congés payés gratos mais tout simplement pour maintenir un minimum de rentabilité, ou tout du moins diminuer les pertes autant que possible et essayer de tenir jusqu'à que la crise passe. En temps que chef d'entreprise, on se doit de prendre des décisions pour maintenir cette dernière à flot, renoncer volontairement au FDS reviendrait à plomber la viabilité de son entreprise.
Le CA horaire moyen et le CA kilométrique se sont écroulés avec cette crise, il est devenu impossible d'avoir une rentabilité correcte, alors on peux dire qu'il suffit de faire plus d'heures pour compenser, chacun est libre d'accepter de travailler avec un CA horaire plus ou moins bas, le souci est la rentabilité kilométrique actuelle qui va plomber tout ça à terme.
Après on aurait pu imaginer une aide d'un montant fixe sans limitation de CA histoire d'éviter ce genre de dilemme, mais ça aurait probablement été trop compliqué pour le gouvernement de déterminer le montant pour chaque secteur d'activité (sans compter les inévitables protestations sur l’inéquité d'un tel dispositif).
 
Dernière édition:
  • J'aime
  • Je valide
  • J'adore
Réactions: 5 utilisateurs


driverzonard

« Je fais ma part... »
VTC
UBER
12 Décembre 2019
2 311
3 433
Localité
Paris
Loukoum @Loukoum

Il est possible que tu n’aies pas de mal à visualiser l’abus du FDS au profit d’une insolvabilité organisée.

Je ne nie pas que cela puisse exister mais il faut les comparer aux chauffeurs qui rament et sont sincères dans leur engagement. Je serais d’avis que ceux qui jouent le jeu représentent l’écrasante majorité.

Que l’on s’entende bien, je ne parle pas de fraude sur CA ou autres mais uniquement d’arrangement avec la réalité du terrain et lever le pied quand il le faut.

Pourquoi ??

Tu n’as pas besoin de fuir les commandes et vouloir réduire tes chiffres puisqu’il y’a très peu de travail et on arrive sans effort à être sous les seuils autorisés.

Contrairement au secteur de la livraison de repas puisque cette crise lui apporte plus de clients qu’avant COVID.

Ce qui est loin d’être le cas du marché du VTC...
 
  • J'aime
Réactions: 1 utilisateurs


Kuikui

Maître Zoneur
MODO
VTC
UBER
MARCEL
1 Novembre 2016
4 674
6 215
Localité
Paris
Les affaires c'est Pas une question de fierté, c'est une question de rentabilité.c'est comptable , mais c'est comme ça.
Messages Fusionnés

Au sujet de L'histoire de la Berline : les prestataires qui faisait le nettoyage des palaces n'avaient pas raison valables de faire grève ?
Les passagers ne savent rien, et ce n'est pas a eux que je demanderai conseil, ni même de me juger.
Je fais ce que j'ai à faire, je le fait du mieux que je peux . Pas pour les apparences, pas pour les autres , mais pour ma famille mon histoire .
Ma fierté ça a été de payer des impôts l'année d'avant sans rien demander.
Si toi t'as décidé de rien prendre tant mieux .
 
Dernière édition:
  • Je valide
Réactions: 1 utilisateur


UZ

Maître Zoneur
FONDATEUR
5 Novembre 2014
6 342
9 608
uberzone.fr
Localité
Paris
Benua @Benua

J'espère qu'après tous ces échanges tu as pu répondre à ton interrogation de départ :cool:
 


TDM

Zoneur amateur
VTC
CAPA
UBER
1 Juillet 2020
78
130
Localité
Lille
Bonjour,
La lecture de ce fil (et d'autres aussi) met en avant la grande disparité qui existe dans le domaine du transport de personnes et VTC.
D'un extrême à l'autre: du chauffeur tout seul qui galère pour réussir à se sortir un petit SMIC en bossant des heures de malade sur application à la petite entreprise qui a développé son réseau et sa clientèle privée pour sortir un CA annuel à 6 chiffres, on oscille tous quelque part entre ces deux extrêmes.
En tout cas une chose est sûre, la rentabilité d'un chauffeur qui ne fait que de l'application reste dans une fourchette (très) basse, pour réussir il faut aussi (et surtout) une clientèle privée: c'est investissement énorme qui demande beaucoup de temps et qui t'oblige a être disponible à la demande du client, contrairement à l'application ou tu choisis quand tu veux travailler. Il faut être disponible et réactif, et ça me semble difficile en bossant seulement quelques jours par mois.
Bon dimanche,
TdM
 
  • J'aime
  • Je valide
Réactions: 4 utilisateurs



Sponsors

Partenaires

Twitter Uberzone