Vous consultez :
Uber Blocage National des bureaux Uber


Uber Blocage National des bureaux Uber




UZ

Maître Zoneur
FONDATEUR
5 Novembre 2014
6 139
9 124
uberzone.fr
Localité
Paris
Paradoxalement le plus gros du chiffre d'affaire d'Uber se fait sur les petites courses voire les courses minimum. Pour eux, indiquer la destination aux chauffeurs c'est la garantie d'une perte de leur chiffre d'au moins 40%. Ils ne donneront jamais la destination sauf si la loi le leur impose. Donc ils continueront à l'indiquer sur le bon de commande obligeant les chauffeurs a accepter puis annuler mais avec le risque d'une déconnexion pour annulations abusives.

Un jeu du chat et de la souris ou la chat ne sera jamais repu !!
 


Hk60000

Zoneur Reconnu
VTC
UBER
26 Août 2018
436
295
Localité
Paris
Paradoxalement le plus gros du chiffre d'affaire d'Uber se fait sur les petites courses voire les courses minimum. Pour eux, indiquer la destination aux chauffeurs c'est la garantie d'une perte de leur chiffre d'au moins 40%. Ils ne donneront jamais la destination sauf si la loi le leur impose. Donc ils continueront à l'indiquer sur le bon de commande obligeant les chauffeurs a accepter puis annuler mais avec le risque d'une déconnexion pour annulations abusives.

Un jeu du chat et de la souris ou la chat ne sera jamais repu !!
Moi je pense qu'il faudrait un tarif réglementé, avec des tarifs course estimés mais recalcules à chaque trajet.
Toutes les courses deviendrai rentables, et les applis ne se feront plus la guerre des prix, le client paiera un peu plus cher mais la qualité de service sera meilleure, sans oublier une régulation du nombre de chauffeur ou du temps de conduite
 


Yéti

Zoneur Vérifié
VTC
UBER
16 Janvier 2019
198
319
Localité
Paris
Ah m.......bon sinon Tape uber aubervilliers le parisien sur google et tu le trouves
Messages Fusionnés

Paradoxalement le plus gros du chiffre d'affaire d'Uber se fait sur les petites courses voire les courses minimum. Pour eux, indiquer la destination aux chauffeurs c'est la garantie d'une perte de leur chiffre d'au moins 40%. Ils ne donneront jamais la destination sauf si la loi le leur impose. Donc ils continueront à l'indiquer sur le bon de commande obligeant les chauffeurs a accepter puis annuler mais avec le risque d'une déconnexion pour annulations abusives.

Un jeu du chat et de la souris ou la chat ne sera jamais repu !!
Suffit de monter la course mini x1.5 et elle deviendra bonne pour nous et acceptable aussi pour les clients. Un juste milieu qui fera que toutes ces courses seront honorés donc pas de perte de CA pour Uber. Au contraire les clients seront satisfaits car ils subiront moins d'annulations
 
  • J'aime
  • Vrai
Réactions: 1 utilisateurs


AZF

La passion du VTC
MODO
VTC
14 Décembre 2016
2 576
2 672
Localité
Paris
A Aubervilliers, des chauffeurs en colère bloquent le centre d’accueil d’Uber
19 novembre 2019
1574197371497.png


Depuis lundi, des dizaines de chauffeurs VTC se relaient au centre d’accueil de la société américaine. Ils dénoncent des « suspensions abusives » de leur accès à l’application, les empêchant de continuer à travailler.
C’est l’un des principaux points d’accueil des chauffeurs Uber en Ile-de-France. Depuis lundi après-midi, plusieurs dizaines d’entre-eux se relaient pour bloquer l’entrée de cet espace situé au 2e étage du Fashion Center, à Aubervilliers. Il permet aux chauffeurs de s’inscrire dans l’entreprise et de s’occuper de diverses démarches administratives.

Il a été fermé par la société pour, officiellement, « assurer la sécurité des équipes et de tous les chauffeurs », explique-t-elle. Car devant la porte, ces derniers se disent révoltés. Ces dernières semaines, beaucoup auraient été « suspendus » par Uber après des annulations de course jugées trop fréquentes. Et ne peuvent donc plus travailler, temporairement, pour l’application.


« On travaille à l’aveugle, on perd de l’argent… »
Sauf que ces chauffeurs rappellent… qu’ils ne savent jamais où vont les clients avant d’accepter les courses. « L’application nous dit juste si elle se trouve à deux, trois km… explique Florence, 49 ans, chez Uber depuis deux ans. On travaille à l’aveugle, on perd de l’argent. »

« Les clients ne se rendent pas compte et nous envoient vers des zones où il est interdit de circuler – par exemple les zones Paris Respire, piétonnes le week-end – explique Sid, un autre chauffeur. Ou nous attendent dans des voies de bus où nous ne pouvons pas aller car nous risquons des amendes par vidéoverbalisation. Alors, on n’a pas d’autre choix que de refuser ces courses ! »

Le blocage va se poursuivre
Sur ces sujets, Uber indique « avoir mis en œuvre toutes les ressources nécessaires pour étudier les demandes […] Nous continuons à dialoguer avec les chauffeurs pour comprendre leurs attentes et leur assurer une expérience fluide sur notre application. »

Des groupes ont décidé de se relayer à Aubervilliers « tous les jours », entre 10 heures et 18 heures, « jusqu’à ce que Uber se mette en règle avec la loi, et nous indique quelle est la destination du client avant l’acceptation de la course », prévient Ali Lemmouchi, représentant CFDT. Les chauffeurs menacent également de « bloquer les autres sites » de la société en Ile-de-France.

A Aubervilliers, des chauffeurs en colère bloquent le centre d’accueil d’Uber
 
  • J'aime
Réactions: 1 utilisateurs




Habs

Maître Zoneur
18 Mai 2016
2 149
2 728
Localité
Paris
Y @Yéti Chez Uber ils savent très bien ce que pensent les chauffeurs de leurs conditions lamentables . Inutile donc d'envoyer des mails pour une prise de conscience . Le blabla sur les chauffeurs satisfaits ou la volonté de dialogue afin de connaître leurs attentes c'est pour les journalistes .
 


Yéti

Zoneur Vérifié
VTC
UBER
16 Janvier 2019
198
319
Localité
Paris
Y @Yéti Chez Uber ils savent très bien ce que pensent les chauffeurs de leurs conditions lamentables . Inutile donc d'envoyer des mails pour une prise de conscience . Le blabla sur les chauffeurs satisfaits ou la volonté de dialogue afin de connaître leurs attentes c'est pour les journalistes .
alors écrire à la presse?
 







Sponsors

Twitter Uberzone