Vous consultez :
VTC mini reportage : Pourquoi y’a-t-il tant de courses annulées ?


VTC mini reportage : Pourquoi y’a-t-il tant de courses annulées ?


driverzonard

« Je fais ma part... »
VTC
UBER
12 Décembre 2019
3 357
5 070
Localité
Paris
Salut à tous et que la paix soit sur vous,

Un mini reportage très objectif sur les annulations. On y voit uber pris en flagrant délit de fausse information…

Il aurait juste dû préciser que le temps passé sur le trajet nous n’étions pas rémunéré, ça aurait donné encore plus de poids et légitimité aux annulations.

 
  • J'aime
  • Informatif
Réactions: 3 utilisateurs


Nicolas O.

Zoneur Reconnu
VTC
UBER
14 Mai 2017
898
778
Localité
Paris
Du coup les gens ont peur de pas avoir de chauffeurs pour leurs courses pourrave aux heures de pointes pour la gare d'à côté et essai de nous avoir en direct et espèces, mais ce bloqué aux heures de pointes et venir exprès pour 10-20 balles, la question elle est vite repondu comme disent les entrepreneurs.
 
  • J'aime
Réactions: 3 utilisateurs


Hichem93

Zoneur Reconnu
VTC
UBER
3 Juin 2018
622
767
Localité
Paris
Qui sèment le vent récolte la tempête ils ont voulu gratter sur le prix :

ils se sont plaints des majorations et c'est ce qui faisait que tu été sûr d'avoir un VTC si tu es pressé.

Ils se sont plaint des forfaits Orly et maintenant ils galères a trouver un chauffeur dans les arrondissements proches d'Orly.

Le phénomène est identique chez les taxis actuellement forte reprise d'activité et beaucoup de reconversion chez les VTC.
 
  • J'aime
  • Je valide
Réactions: 7 utilisateurs


Pascal78600

Zoneur Reconnu
VTC
HEETCH
ALLOCAB
31 Janvier 2017
784
1 015
Localité
Paris
Les plateformes n'ont que ce qu'elles méritent. Elles ont joué à casser les prix en hiver et ont ainsi précipité pas mal de chauffeurs dans le fossé.
Renversement de situation en été et là, pénurie de chauffeurs, amplifiée par:
- la première vraie saison touristique post Covid qui démarre en trombe.
- l'impossibilité de mobiliser de nouveaux chauffeurs au pied levé. Qui va se lancer dans un business qui ne tourne que 5 mois dans l'année?
Tel est pris qui croyait prendre.
Messages Fusionnés

Du coup les gens ont peur de pas avoir de chauffeurs pour leurs courses pourrave aux heures de pointes pour la gare d'à côté et essai de nous avoir en direct et espèces, mais ce bloqué aux heures de pointes et venir exprès pour 10-20 balles, la question elle est vite repondu comme disent les entrepreneurs.
J'observe également que l'on peut être souvent sollicité en direct, à condition de se trouver au bon endroit et au bon moment. A éviter dans Paris et dans les aéroports toutefois.
Mais, en banlieue, ça peut être marrant de court-circuiter les plateformes.
 
  • J'aime
  • Je valide
Réactions: 7 utilisateurs


Abyss16

Membre
14 Décembre 2020
15
37
Localité
Lyon
Effectivement les plateformes on tiré vers le bas pendant les moments difficiles, et l'impression que l'on peut avoir des clients ne montre pas un grand respect pour le chauffeur en règle générale.

Donc il ne faut pas s'étonner que les chauffeurs aient décider de voir midi à leur porte, quitte a laisser le client à 6€ en plan.

Les soit disant augmentation de tarifs depuis la flambée des carburants ne se ressentent pas, pourtant il aurait été gagnant/gagnant de proposer une augmentation de quelques pourcents qui aurait pu faire sur une journée de travail une vingtaine d'euros net au chauffeur et lui donner de l'air pour faire son plein.

Une course de 11€ par exemple pour un client qui serait montée a 12.20€ du à l'inflation n'aurait pas tuer le bizness. Je ne pense pas que le mec aurait éteint l'application en traitant Uber de voleur et finalement pris le bus pour 1€ de différence totalement justifiable.

En bref il va falloir revoir la politique tarifaire de leur côté pour rester dans le coup. En attendant, les taux d'annulation vont prendre l'ascenseur.
 
  • J'aime
Réactions: 4 utilisateurs


Shibani

Zoneur Averti
VTC
BOLT
UBER
29 Novembre 2016
1 400
1 335
Localité
Paris
Le problème c’est qu’à force de trop médiatisé ça risque d’attirer de nouveaux venus voir même le retour d’anciens qui pourraient croire que l’eldorado est de retour.
C’est comme le miel qui attire les abeilles🤣🤣
Je vais poster une proposition de courses qu’un collègue m’a envoyé pour bien faire comprendre le filoutage de ce métier.
Et dans cette course faut savoir que c’est l’option ou tu prends un chien donc facturé quatre euros plus cher.
57€ pour près de 57km pour au moins 45 minutes de route (juste l’aller)
Messages Fusionnés

En comptant la prise en charge c’est un euro le kilomètre sans le temps de trajet, tu peux te retrouver avec un chien qui pue le chien mouillé et le retour a vide bien sûr.
Je plains celui qui a accepté cette course au moins il va gagner en expérience 😂😂😂
 

Pièces jointes

Dernière édition:
  • J'aime
  • Haha
  • Je valide
Réactions: 4 utilisateurs


driverzonard

« Je fais ma part... »
VTC
UBER
12 Décembre 2019
3 357
5 070
Localité
Paris
Le piège des plateformes se retournent contre elles. Pendant longtemps elles attiraient les chauffeurs en les trompant sur les durée d’approche. Aujourd’hui est révolue l’époque où l’on se laissait berner par cette duperie.

Nombreux sont ceux qui annulent sans scrupule lorsque les temps d’approche sont disproportionnés.

Et là je ne parle même pas de ceux qui filtrent avant acceptation. La loi LOM a boulversé le modèle des plateformes, leur système actuel est devenu obsolète et il dévoile toutes ses failles.

Elle vont devoir réagir et augmenter la tarification pour palier à la flambée des prix du carburant et trouver un compromis sur une rémunération concernant les temps d’approche.
 
  • Je valide
  • J'aime
Réactions: 4 utilisateurs


Pascal78600

Zoneur Reconnu
VTC
HEETCH
ALLOCAB
31 Janvier 2017
784
1 015
Localité
Paris
Personne ne va réagir car, même si le service des plateformes est pourri en ce moment, elles se rattrapent sur les majorations.
Donc leur business est bon malgré tout.
Et en hiver elles referont leur beurre avec des courses pas cher, sur notre dos.
De l'art de toujours retomber sur ses pieds.
 
  • Je valide
  • Informatif
Réactions: 1 utilisateurs


AZF

La passion du VTC
MODO
VTC
14 Décembre 2016
3 914
4 067
Localité
Paris
Le Uber de la semaine - Tom Villa a tout compris

Résumé

Tom remet son prix au Uber de la semaine. Dans cette catégorie sont nommés…les chauffeurs Uber !

En savoir plus

Aujourd’hui nous allons décerner le prix du "métier qui était une bonne idée il y a 10 ans, mais après 2 ans de Covid, le prix de l’essence, les travaux dans Paris, aujourd’hui c’est presque mieux d’être une infirmière".

Le grand gagnant est… le chauffeur Uber !!!

Parce que je suis tombé sur un article du Parisien cette semaine, qui se demande pourquoi tant de chauffeurs VTC annulent la course au dernier moment…

Ah bah Uber au début c’était l’Eldorado, et le paradis pour les clients !

Le chauffeur arrivait, il sortait pour t’ouvrir la porte, tu choisissais ta musique, t’avais une bouteille d’eau et des bonbons… Franchement même Emile Louis il allait pas aussi loin dans la satisfaction client !

Là, Uber, aujourd’hui, si t‘as un bonjour déjà c’est la fête ! En plus aujourd’hui s’ils te filent un bonbon c’est un quart de leur paie qui saute.

Bref les Uber c’est devenu la m..... ! Et maintenant les chauffeurs n’hésitent plus à annuler les courses qui sont à leurs yeux trop petites.

En gros c’est parce que ils sont tellement mal payés et mal traités qu’ils n’hésitent plus une seconde à prendre une autre course plus intéressante…

Et dans l’article du Parisien on a le témoignage de Clémentine qui gueule parce qu’elle a passé une demi-heure au milieu du bois de Vincennes à attendre un chauffeur Uber après avoir essuyé trois annulations…

Mais si t’étais au milieu du bois, c’est que tu t’y es rendu….

Les gens ils pensent que Uber c’est leur père qui vient les chercher à la sortie de boite de nuit ! Tout leur est dû !

Quand tu payes pas les choses au juste prix faut pas s’étonner...

 
  • J'adore
  • J'aime
  • Haha
Réactions: 7 utilisateurs



Sponsors

Partenaires

Twitter Uberzone