Bientôt des taxis volants

  • Auteur de la discussion Jojo232
  • Date de début

Jojo232

Jojo232

Zoneur Averti
VTC
UBER
LECAB
8 Janvier 2018
627
211
Lieu
Paris
#1

Bientôt des taxis volants au départ de la gare de Disneyland Paris

À partir de 2024, il sera possible de se déplacer en taxis volants. Incroyable ? la RATP et Airbus y travaillent très sérieusement notamment à la gare de Disneyland Paris.

Que diriez-vous de voler au-dessus de la Seine-et-Marne ? Survoler les embouteillages pour vous rendre à un entretien professionnel, au restaurant, chez des amis ? Traverser la région du Nord au Sud et d’Ouest en Est ? En 2024, la phrase « je suis venu en taxi volant » pourrait bien devenir réelle. En effet, mercredi 15 mai, la RATP et Airbus ont signé une convention pour que ce pari fou aboutisse dans… seulement cinq ans en Île-de-France ! Une étude de faisabilité a été lancée.

Plusieurs lieux ciblés en Île-de-France

Pour commencer, Airbus et la RATP visent des gares RER enregistrant une forte affluence dont des voyageurs étrangers. En Seine-et-Marne, un seul lieu remplit tous ces critères : la gare Marne-la-Vallée/Chessy desservant Disneyland Paris et très proche du centre commercial du Val d’Europe.

En Île-de-France, plusieurs lieux pourraient être concernés : les aéroports Charles-de-Gaulle et Orly, La Défense, et la gare de Massy – Palaiseau (Essonne). Une dizaine de lieux pourrait être ainsi identifiée et choisie dans la région.
Le président de l’intercommunalité Val d’Europe, Jean-Paul Balcou (Agir) a réagi à cette annonce :
C’est un excellent sujet. Je serai même très intéressé ! Les taxis volants sont l’évolution. Ils en existent déjà dans certains pays. Mais, ils ne sont qu’au stade expérimental.
Pour autant, l’ancien pilote d’Air France avoue : « Je n’ai eu aucun échange avec la RATP et Airbus à ce sujet. Mais tous les sujets liés à l’aérien m’intéressent évidemment beaucoup. »

A quel prix et à quelle vitesse ?

La RATP et Airbus assurent vouloir « rendre le véhicule volant accessible au plus grand nombre ». Ils disent « analyser les conditions d’un développement de cette offre de service à coût maîtrisé ». Les tarifs s’approcheront de ceux des taxis à savoir entre 1 et 2 euros du kilomètre. Pour relier Chessy à La Défense, il faut compter environ 39 km à vol d’oiseau soit entre 39 et 78 euros par ce trajet. Les taxis volants ne concurrencent donc clairement pas le RER A niveau prix.

Les taxis volants circuleront à 150 km/h. Il faudra donc 15 minutes pour rejoindre La Défense, neuf minutes pour aller à l’aéroport Charles-de-Gaulle ou encore 12 minutes pour se rendre à Orly. Des temps imbattables sur les rails comme sur la route.
Vous n'avez pas la permission de voir le lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.
 
Dernière édition par un modérateur:


C

Coguet

Zoneur amateur
UBER
30 Novembre 2018
62
28
Lieu
Lille
#2
Ils ont trop regardé le 5 eme élément je pense ...
 


Kuikui

Kuikui

Http://fb.com/yangchauffeur •www.yangchauffeur.com
MODO
VTC
UBER
LECAB
MARCEL
1 Novembre 2016
3 368
1 069
Lieu
Paris
#3
bientôt arrivée de 50000 trotiennette volante
 


Driver4

Driver4

Membre
VTC
UBER
22 Février 2016
37
4
Lieu
Bordeaux
#4
 


P

player59

Zoneur Vérifié
VTC
UBER
21 Aout 2016
223
109
Lieu
Lille
#5

Bientôt des taxis volants au départ de la gare de Disneyland Paris

À partir de 2024, il sera possible de se déplacer en taxis volants. Incroyable ? la RATP et Airbus y travaillent très sérieusement notamment à la gare de Disneyland Paris.

Que diriez-vous de voler au-dessus de la Seine-et-Marne ? Survoler les embouteillages pour vous rendre à un entretien professionnel, au restaurant, chez des amis ? Traverser la région du Nord au Sud et d’Ouest en Est ? En 2024, la phrase « je suis venu en taxi volant » pourrait bien devenir réelle. En effet, mercredi 15 mai, la RATP et Airbus ont signé une convention pour que ce pari fou aboutisse dans… seulement cinq ans en Île-de-France ! Une étude de faisabilité a été lancée.

Plusieurs lieux ciblés en Île-de-France

Pour commencer, Airbus et la RATP visent des gares RER enregistrant une forte affluence dont des voyageurs étrangers. En Seine-et-Marne, un seul lieu remplit tous ces critères : la gare Marne-la-Vallée/Chessy desservant Disneyland Paris et très proche du centre commercial du Val d’Europe.

En Île-de-France, plusieurs lieux pourraient être concernés : les aéroports Charles-de-Gaulle et Orly, La Défense, et la gare de Massy – Palaiseau (Essonne). Une dizaine de lieux pourrait être ainsi identifiée et choisie dans la région.
Le président de l’intercommunalité Val d’Europe, Jean-Paul Balcou (Agir) a réagi à cette annonce :
C’est un excellent sujet. Je serai même très intéressé ! Les taxis volants sont l’évolution. Ils en existent déjà dans certains pays. Mais, ils ne sont qu’au stade expérimental.
Pour autant, l’ancien pilote d’Air France avoue : « Je n’ai eu aucun échange avec la RATP et Airbus à ce sujet. Mais tous les sujets liés à l’aérien m’intéressent évidemment beaucoup. »

A quel prix et à quelle vitesse ?

La RATP et Airbus assurent vouloir « rendre le véhicule volant accessible au plus grand nombre ». Ils disent « analyser les conditions d’un développement de cette offre de service à coût maîtrisé ». Les tarifs s’approcheront de ceux des taxis à savoir entre 1 et 2 euros du kilomètre. Pour relier Chessy à La Défense, il faut compter environ 39 km à vol d’oiseau soit entre 39 et 78 euros par ce trajet. Les taxis volants ne concurrencent donc clairement pas le RER A niveau prix.

Les taxis volants circuleront à 150 km/h. Il faudra donc 15 minutes pour rejoindre La Défense, neuf minutes pour aller à l’aéroport Charles-de-Gaulle ou encore 12 minutes pour se rendre à Orly. Des temps imbattables sur les rails comme sur la route.
Vous n'avez pas la permission de voir le lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.

Bientôt des taxis volants au départ de la gare de Disneyland Paris

À partir de 2024, il sera possible de se déplacer en taxis volants. Incroyable ? la RATP et Airbus y travaillent très sérieusement notamment à la gare de Disneyland Paris.

Que diriez-vous de voler au-dessus de la Seine-et-Marne ? Survoler les embouteillages pour vous rendre à un entretien professionnel, au restaurant, chez des amis ? Traverser la région du Nord au Sud et d’Ouest en Est ? En 2024, la phrase « je suis venu en taxi volant » pourrait bien devenir réelle. En effet, mercredi 15 mai, la RATP et Airbus ont signé une convention pour que ce pari fou aboutisse dans… seulement cinq ans en Île-de-France ! Une étude de faisabilité a été lancée.

Plusieurs lieux ciblés en Île-de-France

Pour commencer, Airbus et la RATP visent des gares RER enregistrant une forte affluence dont des voyageurs étrangers. En Seine-et-Marne, un seul lieu remplit tous ces critères : la gare Marne-la-Vallée/Chessy desservant Disneyland Paris et très proche du centre commercial du Val d’Europe.

En Île-de-France, plusieurs lieux pourraient être concernés : les aéroports Charles-de-Gaulle et Orly, La Défense, et la gare de Massy – Palaiseau (Essonne). Une dizaine de lieux pourrait être ainsi identifiée et choisie dans la région.
Le président de l’intercommunalité Val d’Europe, Jean-Paul Balcou (Agir) a réagi à cette annonce :
C’est un excellent sujet. Je serai même très intéressé ! Les taxis volants sont l’évolution. Ils en existent déjà dans certains pays. Mais, ils ne sont qu’au stade expérimental.
Pour autant, l’ancien pilote d’Air France avoue : « Je n’ai eu aucun échange avec la RATP et Airbus à ce sujet. Mais tous les sujets liés à l’aérien m’intéressent évidemment beaucoup. »

A quel prix et à quelle vitesse ?

La RATP et Airbus assurent vouloir « rendre le véhicule volant accessible au plus grand nombre ». Ils disent « analyser les conditions d’un développement de cette offre de service à coût maîtrisé ». Les tarifs s’approcheront de ceux des taxis à savoir entre 1 et 2 euros du kilomètre. Pour relier Chessy à La Défense, il faut compter environ 39 km à vol d’oiseau soit entre 39 et 78 euros par ce trajet. Les taxis volants ne concurrencent donc clairement pas le RER A niveau prix.

Les taxis volants circuleront à 150 km/h. Il faudra donc 15 minutes pour rejoindre La Défense, neuf minutes pour aller à l’aéroport Charles-de-Gaulle ou encore 12 minutes pour se rendre à Orly. Des temps imbattables sur les rails comme sur la route.
Vous n'avez pas la permission de voir le lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.
Bonjour
A sa sortie je lui souhaite qu’il s’écrase comme ça ont va bien rigoler
 


F

Ford

Zoneur Reconnu
VTC
ALLOCAB
27 Novembre 2016
373
43
Lieu
Lyon
#6
C'était pas des tapis volants.
 


V40

V40

Maître Zoneur
VTC
UBER
21 Janvier 2015
2 379
879
Lieu
Bordeaux
#7
J'aimerai bien savoir ce qu'en pense la DGAC. Ou alors ce sera une vitrine pour faire style pendant les JO.
 


Top Membres du Mois
LECAB
  • ¥€$-i
    ¥€$-i
    81
    103
    5
    98
  • Habs
    Habs
    41
    97
    1
    96
  • V40
    V40
    86
    64
    1
    63
  • Kuikui
    Kuikui
    72
    61
    0
    61
  • Raz
    Raz
    22
    54
    0
    54

Partenaires

Twitter Uberzone