Vous consultez :
Info Uber affirme avoir les liquidités pour supporter la crise du coronavirus

Info Uber affirme avoir les liquidités pour supporter la crise du coronavirus

  • Auteur de la discussion AZF
  • Date de début
  • Réponses 6
  • Vues 672


AZF

La passion du VTC
MODO
VTC
14 Décembre 2016
2 200
2 254
Localité
Paris
Uber affirme avoir les liquidités pour supporter la crise du coronavirus
Les Américains ont dépensé 20% de moins chez Uber quand la crise a commencé

Coup dur pour Uber qui pensait pouvoir atteindre le seuil de rentabilité d’ici fin 2020. La crise du coronavirus et les mesures sanitaires de confinement pèsent déjà lourdement sur l’activité de l’entreprise de VTC. Le 19 mars son PDG, Dara Khosrowshahi a voulu se montrer rassurant.

L’activité de Uber fortement touchée par la crise

Les mesures de confinement impactent toute l’économie et les entreprises de transport en particulier. Aux États-Unis, les dépenses chez Uber ont baissé de 20% en l’espace d’une semaine. Dans les villes les plus touchées par le virus, Seattle, Los Angeles, New York par exemple, il y a 70% de trajets en moins.

Plusieurs mesures ont été prises, la fonction Uber pool qui permet de voyager moins cher, avec des inconnus qui ont un trajet similaire a été supprimé. Le budget marketing et incitation de 150 millions de dollars a été coupé. Aux États-Unis, selon Les Échos, un message apparait à l’ouverture de l’application « Ne voyagez que si nécessaire. Aidez à aplanir la courbe ».


Un message qui n’apparait étrangement pas sur la version française de Uber. La France compte actuellement près de 11 000 cas, les États-Unis un peu plus de 14 250. Ce message semble un minimum aux vues de la gravité de la situation, mais Uber est en même temps confronté à une situation boursière inquiétante.

Les actions Uber chutes, Khosrowshahi rassure les investisseurs

Les conséquences au niveau de la bourse se sont immédiatement fait ressentir. Entre le 20 février, pic de forme de la société et le 18 mars l’action de Uber a perdu environ 64% de sa valeur. C’est sans doute ce qui a poussé Dara Khosrowshahi à prendre la parole.

Il a expliqué aux investisseurs, « Nous sommes très chanceux d’avoir une position de trésorerie solide avec environ 10 milliards de dollars de liquidités sans restriction à la fin de février ». Une nouvelle qui peut étonner alors qu’Uber n’a jamais eu de trimestre de rentabilité.

Les équipes de l’entreprise de VTC ont modélisé un cas extrême de réduction global de 80% du nombre de courses jusqu’à la fin de l’année. D’après leurs projections, il resterait à Uber 4 milliards de dollars de liquidités propres et 2 milliards de crédit renouvelable.

Par ailleurs, le PDG a souligné que l’activité de Uber Eats était en pleine croissance, « Notre activité Eats est une ressource importante en ce moment, spécialement pour les restaurants qui ont été affectés par les politiques de confinement ». En France, les restaurants sont fermés sauf pour pratiquer la livraison, il est encore possible de croiser des livreurs estampillés Uber Eats dans les rues.

L’ensemble de ces annonces a, semble-t-il, légèrement rassuré les investisseurs puisque les actions ont repris de la couleur pour se stabiliser autour de 50% de la valeur du 20 février.

1584844766220.png

Et les chauffeurs ?

Pour les chauffeurs, particulièrement exposé au risque d’infection, une aide financière est prévue en cas de COVID-19 déclaré ou en cas de quarantaine forcé. C’est un message qui a son importance sachant qu’officiellement les chauffeurs travaillant pour Uber sont indépendants. Un statut qui évoluera sans doute en France puisque peu de temps avant la crise la Cour de cassation a donné raison à un chauffeur en le déclarant employé de la société de VTC.

 


driverzonard

Zoneur Averti
VTC
UBER
KAPTEN
12 Décembre 2019
777
912
45
Localité
Paris
En tout cas la valorisation de l’action Uber a perdu plus de 70% entre son lancement en bourse et certains jours de mars 2020.

En principe Uber devrait avoir droit aux1500€ de prime offertes par l’Etat:cool::yum:p
Peut être Uber fait il allusion à cette manne financière pour supporter la crise :joy:
 


Gotham13

Zoneur amateur
VTC
CAPA
4 Octobre 2016
89
72
46
Localité
Cote d'Azur
Bonjour,
Uber serait capable de demander en vos noms et places la prime de 1500 euros par chauffeur afin de d'aider ses chauffeurs ou partenaires à ne pas alourdir leur compte en banque.
 


player59

Zoneur Averti
VTC
UBER
21 Août 2016
540
724
36
Localité
Lille
😂 il se prennent pour dieu mais dieu a envoyé un petit virus qui fait trembler la planète! Mais Uber fera trembler personne car ils vont passer aux oubliettes!
 


Spike

Maître Zoneur
CAPA
27 Octobre 2015
3 350
4 665
Localité
Lyon
Uber affirme avoir les liquidités pour supporter la crise du coronavirus
Les Américains ont dépensé 20% de moins chez Uber quand la crise a commencé

Coup dur pour Uber qui pensait pouvoir atteindre le seuil de rentabilité d’ici fin 2020. La crise du coronavirus et les mesures sanitaires de confinement pèsent déjà lourdement sur l’activité de l’entreprise de VTC. Le 19 mars son PDG, Dara Khosrowshahi a voulu se montrer rassurant.

L’activité de Uber fortement touchée par la crise

Les mesures de confinement impactent toute l’économie et les entreprises de transport en particulier. Aux États-Unis, les dépenses chez Uber ont baissé de 20% en l’espace d’une semaine. Dans les villes les plus touchées par le virus, Seattle, Los Angeles, New York par exemple, il y a 70% de trajets en moins.

Plusieurs mesures ont été prises, la fonction Uber pool qui permet de voyager moins cher, avec des inconnus qui ont un trajet similaire a été supprimé. Le budget marketing et incitation de 150 millions de dollars a été coupé. Aux États-Unis, selon Les Échos, un message apparait à l’ouverture de l’application « Ne voyagez que si nécessaire. Aidez à aplanir la courbe ».


Un message qui n’apparait étrangement pas sur la version française de Uber. La France compte actuellement près de 11 000 cas, les États-Unis un peu plus de 14 250. Ce message semble un minimum aux vues de la gravité de la situation, mais Uber est en même temps confronté à une situation boursière inquiétante.

Les actions Uber chutes, Khosrowshahi rassure les investisseurs

Les conséquences au niveau de la bourse se sont immédiatement fait ressentir. Entre le 20 février, pic de forme de la société et le 18 mars l’action de Uber a perdu environ 64% de sa valeur. C’est sans doute ce qui a poussé Dara Khosrowshahi à prendre la parole.

Il a expliqué aux investisseurs, « Nous sommes très chanceux d’avoir une position de trésorerie solide avec environ 10 milliards de dollars de liquidités sans restriction à la fin de février ». Une nouvelle qui peut étonner alors qu’Uber n’a jamais eu de trimestre de rentabilité.

Les équipes de l’entreprise de VTC ont modélisé un cas extrême de réduction global de 80% du nombre de courses jusqu’à la fin de l’année. D’après leurs projections, il resterait à Uber 4 milliards de dollars de liquidités propres et 2 milliards de crédit renouvelable.

Par ailleurs, le PDG a souligné que l’activité de Uber Eats était en pleine croissance, « Notre activité Eats est une ressource importante en ce moment, spécialement pour les restaurants qui ont été affectés par les politiques de confinement ». En France, les restaurants sont fermés sauf pour pratiquer la livraison, il est encore possible de croiser des livreurs estampillés Uber Eats dans les rues.

L’ensemble de ces annonces a, semble-t-il, légèrement rassuré les investisseurs puisque les actions ont repris de la couleur pour se stabiliser autour de 50% de la valeur du 20 février.

Voir la pièce jointe 7833

Et les chauffeurs ?

Pour les chauffeurs, particulièrement exposé au risque d’infection, une aide financière est prévue en cas de COVID-19 déclaré ou en cas de quarantaine forcé. C’est un message qui a son importance sachant qu’officiellement les chauffeurs travaillant pour Uber sont indépendants. Un statut qui évoluera sans doute en France puisque peu de temps avant la crise la Cour de cassation a donné raison à un chauffeur en le déclarant employé de la société de VTC.

Ont-ils les liquidités pour accompagner tous les chauffeurs dépendants dans leur douloureuse période ? 😂

Aucune moquerie, je faisais juste de l’humour sur la politique du « don’t worry ». A un moment c’est stop, s’ils chutent ça va faire mal !
 


Kuikui

Maître Zoneur
MODO
VTC
UBER
MARCEL
1 Novembre 2016
3 963
5 309
34
Localité
Paris
Liquidités pour ?
Ce sont les chauffeurs qui supportent le Coût des voitures et de leurs frais...
 


Altro

Zoneur Vérifié
VTC
UBER
KAPTEN
HEETCH
11 Mars 2020
105
74
40
Localité
Paris
Bla bla bli bla bla blou ....
Suppression d'Uber pool tant mieux parce que la réalité d'Uber pool est tout autre que la super belle photo publicité ou tout le monde est beau avec des belles dents blanches en train de genre rigoler dans la voiture genre c classe tkt alors qu'en vrai c que des schlagues qui sont prêts à tout pour payer 1 euro de moins qu'un Uber x c'est vous dire...
 


Twitter Uberzone

Facebook Uberzone

...
Haut