Info Fontainebleau. Les chauffeurs VTC en colère contre la multiplication des faux-taxis


AZF

AZF

La passion du VTC
MODO
VTC
UBER
HEETCH
14 Decembre 2016
1 519
581
Lieu
Paris
#1
Un phénomène qui s’accentue : les faux-taxis se multiplient sur Fontainebleau, avec pour cibles les étudiants de l’INSEAD principalement. Deux chauffeurs VTC portent plainte.
1571742130364.png


« Si ça continue, je vais devoir tout arrêter. Je vis très difficilement de mon activité »… Vincent, chauffeur VTC à Fontainebleau, subit de plein fouet la concurrence des faux taxis qui seraient de plus en plus nombreux sur le secteur. « Avec l’arrivée des nouvelles promotions d’étudiants de l’INSEAD, on a vu débarquer beaucoup de chauffeurs clandestins, regrette-t-il. C’est quelque chose qui est en train de s’installer, les étudiants ont pris l’habitude de payer moins chers leurs déplacements et ils se font passer le mot ».

1571742230133.jpeg
Mais se faire transporter ainsi contre rémunération par un non-professionnel est totalement illégal, passible d’une peine de prison. Et pour Vincent, c’est un énorme manque à gagner : « il faut que cela s’arrête. Je sais que la police est débordée mais il est temps d’agir. Ils n’ont pas d’assurance, s’il y a un accident, ils font comment ? ».

Vincent a décidé, avec un confrère, de porter plainte il y a 15 jours. A l’appui, il a fourni à la police des photos et même une vidéo d’un homme avouant son activité de chauffeur clandestin. « Ce sont des hommes âgés entre 30 et 50 ans, détaille Vincent. Ils viennent de Melun, de Fontainebleau ou de l’Essonne ».

Des prix cassés

A Fontainebleau, le public de l’INSEAD est une cible : « Il y a eu des racoleurs autour de la gare, mais ils ont vite été identifiés, témoigne Marc* un autre chauffeur VTC. Avec l’INSEAD, c’est plus compliqué, ils se contactent par réseaux sur Whatsapp et c’est difficile d’établir les faits. On a dû mettre en place des stratégies pour les prendre sur le vif. Maintenant, on espère convaincre l’INSEAD de mettre en place une vraie campagne d’information ». Les étudiants semblent en effet nombreux à utiliser les services de ces chauffeurs clandestins qui cassent les prix pour se rendre aux aéroports parisiens : 80 euros pour un transfert vers Charles de Gaulle au lieu de 135 avec un VTC par exemple.

« On ne peut pas s’aligner, et les étudiants annulent les rendez-vous quand on leur donne les tarifs », regrette Marc. L’INSEAD, dans un mail à destination des étudiants, avait alerté sur la présence de faux taxis et sur les risques d’utiliser leurs services il y a quelques années, mais l’information ne semble pas relayée auprès des nouvelles promotions.

Vincent souhaite en profiter pour alerter sur la situation précaire des chauffeurs VTC : « avec la multiplication des applications comme Uber, on ne peut pas gagner notre vie. On fait des courses à 4,5 euros, je peux vous dire qu’il faut travailler sans repos pour pouvoir en vivre. Cela fait 15 jours que je ne prends plus de courses proposées par Uber. Je veux me concentrer sur Fontainebleau parce que je vois qu’il y a un manque, surtout sur le matin et le soir, quand les taxis refusent de se déplacer ».

La plainte, déposée au commissariat de Fontainebleau, est en cours d’instruction.
* Le prénom a été changé
Vous n'avez pas la permission de voir le lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.
 


F

FouFa

Zoneur amateur
VTC
UBER
31 Mai 2018
66
20
Lieu
Paris
#2
Un phénomène qui s’accentue : les faux-taxis se multiplient sur Fontainebleau, avec pour cibles les étudiants de l’INSEAD principalement. Deux chauffeurs VTC portent plainte.
Afficher la pièce jointe 6654


« Si ça continue, je vais devoir tout arrêter. Je vis très difficilement de mon activité »… Vincent, chauffeur VTC à Fontainebleau, subit de plein fouet la concurrence des faux taxis qui seraient de plus en plus nombreux sur le secteur. « Avec l’arrivée des nouvelles promotions d’étudiants de l’INSEAD, on a vu débarquer beaucoup de chauffeurs clandestins, regrette-t-il. C’est quelque chose qui est en train de s’installer, les étudiants ont pris l’habitude de payer moins chers leurs déplacements et ils se font passer le mot ».

Afficher la pièce jointe 6655
Mais se faire transporter ainsi contre rémunération par un non-professionnel est totalement illégal, passible d’une peine de prison. Et pour Vincent, c’est un énorme manque à gagner : « il faut que cela s’arrête. Je sais que la police est débordée mais il est temps d’agir. Ils n’ont pas d’assurance, s’il y a un accident, ils font comment ? ».

Vincent a décidé, avec un confrère, de porter plainte il y a 15 jours. A l’appui, il a fourni à la police des photos et même une vidéo d’un homme avouant son activité de chauffeur clandestin. « Ce sont des hommes âgés entre 30 et 50 ans, détaille Vincent. Ils viennent de Melun, de Fontainebleau ou de l’Essonne ».

Des prix cassés

A Fontainebleau, le public de l’INSEAD est une cible : « Il y a eu des racoleurs autour de la gare, mais ils ont vite été identifiés, témoigne Marc* un autre chauffeur VTC. Avec l’INSEAD, c’est plus compliqué, ils se contactent par réseaux sur Whatsapp et c’est difficile d’établir les faits. On a dû mettre en place des stratégies pour les prendre sur le vif. Maintenant, on espère convaincre l’INSEAD de mettre en place une vraie campagne d’information ». Les étudiants semblent en effet nombreux à utiliser les services de ces chauffeurs clandestins qui cassent les prix pour se rendre aux aéroports parisiens : 80 euros pour un transfert vers Charles de Gaulle au lieu de 135 avec un VTC par exemple.

« On ne peut pas s’aligner, et les étudiants annulent les rendez-vous quand on leur donne les tarifs », regrette Marc. L’INSEAD, dans un mail à destination des étudiants, avait alerté sur la présence de faux taxis et sur les risques d’utiliser leurs services il y a quelques années, mais l’information ne semble pas relayée auprès des nouvelles promotions.

Vincent souhaite en profiter pour alerter sur la situation précaire des chauffeurs VTC : « avec la multiplication des applications comme Uber, on ne peut pas gagner notre vie. On fait des courses à 4,5 euros, je peux vous dire qu’il faut travailler sans repos pour pouvoir en vivre. Cela fait 15 jours que je ne prends plus de courses proposées par Uber. Je veux me concentrer sur Fontainebleau parce que je vois qu’il y a un manque, surtout sur le matin et le soir, quand les taxis refusent de se déplacer ».

La plainte, déposée au commissariat de Fontainebleau, est en cours d’instruction.
* Le prénom a été changé
Vous n'avez pas la permission de voir le lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.
Le comble
 


Quattro

Quattro

Zoneur amateur
VTC
CAPA
24 Avril 2016
70
14
Lieu
Paris
#3
Il est vrai que ce genre de pratique est très difficile à contrer. La méthode utilisée par ces chauffeurs VTC n'est pas du tout la bonne. Filmer quelqu'un à son insu est déjà puni par la loi par 3 ans d'emprisonnement et 45 000€ d'amende. Les preuves recueillies par ces chauffeurs sont irrecevables car il y a ce que l'on appelle une "incitation". J'ai eu le même problème dans mon bled. Le type ne se cachait même pas et les gendarmes ne souhaitait pas s'en occuper malgré mon signalement. Unique solution et c'est la marche que j'ai suivi: identifier les véhicules, relever les plaques d'immatriculations, identifier le type de clients et les lieux habituels de prise en charge, communiquer les information auprès de votre référent DREAL en précisant bien le problème et surtout les préjudices subit dans votre activité (faut pas hésiter à mettre des chiffres pour qualifier la perte de CA). La DREAL diligentera une enquête auprès des Boers ou de la Brigade motorisé de la gendarmerie. Ca prends du temps mais cela a marché pour nous.

N'hésitez pas à venir me voir en MP ou à répondre sur ce fil.
 


Subet

Subet

Membre
26 Novembre 2017
10
3
Lieu
Montréal
#4
C'est l'hôpital qui se fout de la charité !!!!!, des VTC portent plainte contre des faux taxis, plutôt lire des VTC portent plainte contre des faux VTC !!!!.
On vit une époque formidable !!!!! , fais ce que je dis pas ce que je fait.
 


Quattro

Quattro

Zoneur amateur
VTC
CAPA
24 Avril 2016
70
14
Lieu
Paris
#5
C'est l'hôpital qui se fout de la charité !!!!!, des VTC portent plainte contre des faux taxis, plutôt lire des VTC portent plainte contre des faux VTC !!!!.
On vit une époque formidable !!!!! , fais ce que je dis pas ce que je fait.
Peu importe, il est fait état de transports de personnes illégal, peu importe la forme, c'est le fond qui compte...
 


you-you 78

you-you 78

Zoneur amateur
HEETCH
6 Novembre 2015
63
43
Lieu
Paris
#6
C'est l'ère de la délation maintenant on filme, on piste ça balance normal, à la limite que cela gêne et qu'il porte plainte ok mais de là à macher tout le travail au flic je valide pas.
 


Quattro

Quattro

Zoneur amateur
VTC
CAPA
24 Avril 2016
70
14
Lieu
Paris
#7
C'est l'ère de la délation maintenant on filme, on piste ça balance normal, à la limite que cela gêne et qu'il porte plainte ok mais de là à macher tout le travail au flic je valide pas.
Ce n'est pas mâcher le travail de la police, c'est simplement apporter des éléments concrets pour lancer une enquête. Il faut arrêter de regarder les films, faut suivre les procédure pour que cela aboutisse.
 
Dernière édition:


S

Shibani

Zoneur Vérifié
VTC
29 Novembre 2016
257
82
Lieu
Paris
#8
C'est l'hôpital qui se fout de la charité !!!!!, des VTC portent plainte contre des faux taxis, plutôt lire des VTC portent plainte contre des faux VTC !!!!.
On vit une époque formidable !!!!! , fais ce que je dis pas ce que je fait.
Quelle est la différence entre un faux taxi et un faux VTC ??
Et qui a dit quoi et fait quoi??
 


you-you 78

you-you 78

Zoneur amateur
HEETCH
6 Novembre 2015
63
43
Lieu
Paris
#9
Ce n'est pas mâcher le travail de la police, c'est simplement apporter des éléments concrets pour lancer une enquête. Il faut arrêter de regarder les films, faut suivre les procédure pour que cela aboutisse.
Lancer une enquête ? C'est toi qui regarde trop les films. Dans la vrai vie quand tu balances il t'arrive de sérieux ennuis, quel honte si ça bosse pas là-bas tu fais un autre boulot avant le VTC on faisait quoi? on vivait non? La délation c'est honteux c'est mon avis.
 


Quattro

Quattro

Zoneur amateur
VTC
CAPA
24 Avril 2016
70
14
Lieu
Paris
#10
Lancer une enquête ? C'est toi qui regarde trop les films. Dans la vrai vie quand tu balances il t'arrive de sérieux ennuis, quel honte si ça bosse pas là-bas tu fais un autre boulot avant le VTC on faisait quoi? on vivait non? La délation c'est honteux c'est mon avis.
Venant de la part d'un heetcheur ca ne m'étonne pas ce genre de réponse....Mais vas y, filmes quelqu'un à son insu en l'ayant poussé à la faute, il se fera pincer certes mais devant un tribunal il sera relaxé car l'enregistrement sera illégal car sans consentement.
 


Top Membres du Mois
  • F
    Fouadb82
    20
    49
    0
    49
  • AZF
    AZF
    50
    43
    0
    43
  • pp9201
    pp9201
    22
    39
    0
    39
  • Loiseau99
    Loiseau99
    19
    26
    0
    26
  • Tugal
    Tugal
    7
    23
    0
    23

Partenaires

Twitter Uberzone