Info Attention à la priorité piéton !


AZF

AZF

La passion du VTC
MODO
VTC
BOLT
UBER
LECAB
14 Decembre 2016
911
359
Lieu
Paris
#1

Postez-vous aux abords d’un passage pour piétons de n’importe quelle grande agglomération et attendez… Passe une voiture, puis deux, puis trois, deux scooters vous frôlent et tiens ! un vélo ! et encore trois voitures… Cette situation quotidienne, plus que banale dans les grandes villes, caractérise pourtant une infraction aux sanctions particulièrement sévères que les professionnels de la route, comme tout automobiliste d’ailleurs, seraient bien inspirés de ne pas prendre à la légère.
Refuser le passage à un piéton est-il passible de sanctions ?
L’article R. 415-11 du code de la route prévoit que tout conducteur est tenu de céder le passage, au besoin en s’arrêtant, au piéton s’engageant régulièrement dans la traversée d’une chaussée ou manifestant clairement l’intention de le faire (ou circulant dans une aire piétonne ou une zone de rencontre). En cas de refus, vous êtes passible, entre autres, d’une peine d’amende de 750 € maximum et trois ans de suspension du permis de conduire. Déjà en 2010, le législateur avait décidé de durcir la contravention en prévoyant le cas où le piéton avait manifesté son intention de traverser. À dire vrai, il était assez logique d’aménager cette possibilité dans la mesure où, auparavant, la contravention était constituée uniquement lorsque le piéton « forçait » le passage à ses risques et périls. C’est bien d’avoir le droit pour soi, c’est mieux de ne pas se faire percuter par un véhicule. Toutefois, la difficulté réside dans l’appréciation subjective de cette intention manifeste. Lorsque le piéton regarde en direction des véhicules, le pied pratiquement sur la chaussée, cela ne fait aucun doute. Quand le piéton est au téléphone portable et fait les cent pas aux abords de la route, qu’en est-il ?
Qu’est-ce qui a changé ?
La grande nouveauté de la rentrée est que cette infraction entraîne désormais la perte de six points, soit la moitié de la validité du permis de conduire ! Comme un excès de vitesse supérieur à 50 km/h, un délit de fuite, une conduite en ayant fait usage de stupéfiants ou une conduite sous l’empire d’un état alcoolique alors que la dangerosité de l’infraction s’apparente plutôt à celle d’un franchissement de feu rouge ou d’un refus de priorité à droite. Mais les voies du législateur sont impénétrables… En outre, cette infraction pourra être constatée via une vidéoverbalisation ou à la volée (sans interception). Nous voilà au commencement du n’importe quoi. Les possibilités deviennent très compliquées en terme de contestation : impossible de se souvenir de la circonstance particulière ni de la situation. Un point positif demeure : si vous n’êtes pas intercepté, la sauvegarde des six points est quasi systématique si la contestation est bien faite.
Les piétons auraient-ils désormais tous les droits ?
Nullement car le texte est très précis : il est nécessaire que le piéton soit « régulièrement engagé », ce qui n’est pas le cas de celui qui traverse « au vert » ou hors des passages piétons si aucun n’est situé à moins de cinquante mètres. Reste à espérer que les forces de l’ordre aient connaissance des règles qui s’appliquent également aux piétons. Personne ne peut prédire si cette aggravation des sanctions est un effet d’annonce pour sensibiliser ou si la constatation de cette infraction va augmenter considérablement. L’avenir nous le dira mais un signe ne trompe pas : nous en avons contesté quatre en cinq ans, trois ces deux dernières semaines…
Vous n'avez pas la permission de voir le lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.
 


6mon

6mon

Zoneur amateur
VTC
UBER
KAPTEN
LECAB
HEETCH
ALLOCAB
14 Novembre 2018
71
17
Lieu
Cote d'Azur
#2
Théoriquement beaucoup vont perdre 3 ou 4 permis par jour o_O pour les jeunes conducteurs encore pire...c complètement fou. Par contre c’est vrai que les automobilistes ne sont pour beaucoup pas correct avec les piétons, ils ne les voient même pas
 


Driv'R

Driv'R

Maître Zoneur
VTC
UBER
LECAB
14 Novembre 2016
1 347
494
Lieu
Lyon
#3
C'est impossible de s'arrêter dans 100% des situations.
Le bon sens est mort
 


T

Toto1070

Zoneur Reconnu
VTC
UBER
KAPTEN
LECAB
ALLOCAB
19 Octobre 2017
465
94
Lieu
Paris
#4
Certains piétons passent à 3 mètres devant ton capot, même a 50 , tu fais comment pour t' arrêter ?
Et le risque de te faire cartonner à l' arrière, le piéton, il s' en fout..
 


pedro92

pedro92

Chauffeur de Direction
VTC
4 Aout 2015
581
324
Lieu
Paris
#5
moi j'ai eu un mec qui m'a traversé devant le capot un matin, sciemment, feu vert pour moi...

je klaxonne vite fait d'un air de dire " fais gaffe..."...

le mec me rattrape au feu d'après ( petite rue marseillaise bouchée...) et commence à me prendre la tête et pour lui, les piétons étaient tout le temps prioritaire, peu importe la couleur et c'était moi le fou, le fautif , l'inconscient.... Bon, moi je suis resté zen, un mec qui te rattrape pour venir te prendre la tête parce qu'il a traversé comme une m..... doit avoir la vie qui va avec , mais ça montre un peu la mentalité d'aujourd'hui , je suis piéton et je fais ce que je veux.

et moi, comme un couillon, j'apprends à mes enfants à traverser au feu vert piéton et à être bien attentif à ce qu'il y'a autour.... quel couillon je suis.... :rolleyes:o_O

J'espère pour lui qu'il a une carte de donneur d'organes, il va pas durer longtemps avec cette mentalité de m.........:D
 


Top Membres du Mois
URBAN COD
  • Kuikui
    Kuikui
    102
    108
    2
    106
  • Driv'R
    Driv'R
    68
    71
    1
    70
  • Tugal
    Tugal
    42
    69
    0
    69
  • Habs
    Habs
    68
    61
    0
    61
  • pedro92
    pedro92
    27
    45
    0
    45

Partenaires

Twitter Uberzone