Vous consultez :
Important VTC : une nouvelle directive Européenne qui peut tout changer ....


Important VTC : une nouvelle directive Européenne qui peut tout changer ....


AZF

La passion du VTC
MODO
VTC
14 Décembre 2016
3 805
3 904
Localité
Paris
 
  • J'aime
Réactions: 1 utilisateurs


Pascal78600

Zoneur Reconnu
VTC
HEETCH
ALLOCAB
31 Janvier 2017
761
983
Localité
Paris
Intéressant, mais celui qui croit que l'union européenne va résoudre ses problèmes est bien naïf. C'est le modèle ultra-libéral qui y domine, et donc celui des plateformes.

Avec quelles années de recul, je pense que le problème des chauffeurs et des livreurs est plus simple que toutes les considérations idéologiques sur la précarisation de la société. Il se résume en une phrase: les prix des prestations sont trop bas, tout simplement.

Je considère que le revenu que je génère est correct (2000 EUR les très mauvais mois, 3000 EUR les très bons, et entre les 2 le plus souvent), mais en serrant les coûts au maximum du maximum, et en faisant une croix sur tout ce qui relève de la retraite/de la mutuelle. Pour les congés, c'est à chacun de s'organiser.

Un peu de régulation au niveau des tarifs des prestations dans le sens de meilleurs prix et de commissions limitées, et chacun serait libre de souscrire ou non à des assurances privées pour sa retraite, sa mutuelle, et une assurance en cas d'accident du travail.

Et, comme c'est indiqué dans la vidéo, si certains pensent qu'ils suffit d'un scooter/d'une voiture et d'un plein pour démarrer une activité de livreur ou de VTC, là encore cela relève de la naïveté. Une microentreprise est une entreprise et, pour se lancer dans une création d'entreprise, il faut en avoir les moyens, sinon le moindre retournement de situation (Covid, gilets jaunes, attentats, baisse conjoncturelle d'activité, etc...) est fatal.

Et si le bonheur dans la vie, c'est d'avoir un patron sur le dos, idéalement le même pendant toute sa vie (le "modèle" construit par nos prédécesseurs), comme le suggère cette vidéo, et bien très peu pour moi!
 
  • J'aime
Réactions: 6 utilisateurs


driverzonard

« Je fais ma part... »
VTC
UBER
12 Décembre 2019
3 307
4 927
Localité
Paris
Tous les systèmes uberisés que l’on connaît en France, n’existent que par le biais des failles de l’auto entreprise. C’est sur la cause qu’il faut s’attarder et non sur les conséquences.

Si on met quelques gardes fous à l’AE (ce qui n’est pas prêt d’arriver), toute cette économie s’effondre.

Avant l’AE je n’avais jamais entendu parler de l’uberisation…
 
  • J'aime
  • Je valide
Réactions: 1 utilisateurs


Pascal78600

Zoneur Reconnu
VTC
HEETCH
ALLOCAB
31 Janvier 2017
761
983
Localité
Paris
Tous les systèmes uberisés que l’on connaît en France, n’existent que par le biais des failles de l’auto entreprise. C’est sur la cause qu’il faut s’attarder et non sur les conséquences.

Si on met quelques gardes fous à l’AE (ce qui n’est pas prêt d’arriver), toute cette économie s’effondre.

Avant l’AE je n’avais jamais entendu parler de l’uberisation…
L'auto-entreprise a simplifié la création des entreprises et les obligations comptables, et de ce fait a permis à pleins de pseudos-entrepreneurs de se lancer dans la création d'entreprise.

Mais, contrairement à ce que tout le monde dit, ce n'est pas le statut le plus optimal d'un point de vue fiscal. Dès que l'on fait un peu de chiffre d'affaires, il est rapidement plus intéressant de basculer sur une SASU.

Et le statut social du micro-entrepreneur n'a rien de mieux ou de moins bon que celui de gérant de société. Dans un cas comme dans l'autre, tu paie pour ta sécu, et pour le reste, c'est "Aide toi et le ciel t'aidera".
 
  • J'aime
Réactions: 1 utilisateurs


driverzonard

« Je fais ma part... »
VTC
UBER
12 Décembre 2019
3 307
4 927
Localité
Paris
Oui je suis d’accord que fiscalement ce n’est pas toujours le plus intéressant.

Je visais les systèmes uberisés dans mon post. Je reste convaincu que l’AE a dressé un tapis rouge à ce système et qu’elle a créé l’uberisation avant l’heure.

Il permet à des sociétés de s’attacher les services d’un entrepreneur, sans contrat salarial et pendant x temps, sans que le « patron » n’ait à débourser de charges patronales.

Je pense que c’est de cette faille qu’est né le système UBER actuel. Toute la filière du transport (personnes et marchandises) est gangrenée par ce modèle.
 
  • J'aime
  • Je valide
Réactions: 2 utilisateurs




Naro

Zoneur Vérifié
VTC
UBER
22 Mai 2020
272
369
Localité
Toulouse
Oui je suis d’accord que fiscalement ce n’est pas toujours le plus intéressant.

Je visais les systèmes uberisés dans mon post. Je reste convaincu que l’AE a dressé un tapis rouge à ce système et qu’elle a créé l’uberisation avant l’heure.

Il permet à des sociétés de s’attacher les services d’un entrepreneur, sans contrat salarial et pendant x temps, sans que le « patron » n’ait à débourser de charges patronales.

Je pense que c’est de cette faille qu’est né le système UBER actuel. Toute la filière du transport (personnes et marchandises) est gangrenée par ce modèle.
Je confirme..j’ai créé mon AE en 2011.. j’ai arranger un patron pendant des années, au passage ça lui permettait aussi de pas payer d’heures supp à ses salariés, des années a m’investir au final t’es pas content merci au revoir.. uber n’a rien inventé.. c’est l’état qui a créé cette brèche.
 
  • J'aime
Réactions: 1 utilisateur


AZF

La passion du VTC
MODO
VTC
14 Décembre 2016
3 805
3 904
Localité
Paris
Laureline Serieys, Directrice d'Uber France
Si la directive européenne va jusqu'au bout, "il y aura un impact sur l'emploi, c'est certain"
"80% de nos chauffeurs souhaitent rester indépendants" : Sur BFM Business, la directrice France d'Uber s'inquiète de l'impact d'une éventuelle directive européenne sur le statut des VTC

La Commission européenne se penche sur le statut des travailleurs des plateformes de VTC ce 8 décembre

 
Dernière édition:


pedro92

Bon bah ,VTC, hein....
VTC
4 Août 2015
2 481
3 679
Localité
Marseille
Laureline Serieys, Directrice d'Uber France
Si la directive européenne va jusqu'au bout, "il y aura un impact sur l'emploi, c'est certain"
"80% de nos chauffeurs souhaitent rester indépendants" : Sur BFM Business, la directrice France d'Uber s'inquiète de l'impact d'une éventuelle directive européenne sur le statut des VTC

La Commission européenne se penche sur le statut des travailleurs des plateformes de VTC ce 8 décembre

Oui, ce sont tous des indépendants qui ne maîtrisent ni ne connaissent les tarifs des prestations, qui n'ont aucun contact avec des humains en cas de soucis, qui sont dopés aux bonus, qui sont majoritairement dépendants de nos offres mais ce sont des patrons fiers et libres, ils doivent conserver ce statut....

Encore une belle hypocrisie, y'a juste les têtes qui changent chez Uber, pas les mentalités....
 
  • J'aime
  • Je valide
Réactions: 3 utilisateurs





Sponsors

Partenaires

Twitter Uberzone