Vous consultez :
Avis Un jour viendra où le chauffeur VTC sera maître de sa situation !


Avis Un jour viendra où le chauffeur VTC sera maître de sa situation !


jvtd

Zoneur Vérifié
VTC
BOLT
UBER
HEETCH
6 Janvier 2020
263
276
Localité
Paris
un jour viendra où le chauffeur VTC sera maitre de sa situation
si on arrive à exploiter ainsi le chauffeur cé uniquement à cause des lois injustes qu'il faudra inevitablement faire changer
 




jvtd

Zoneur Vérifié
VTC
BOLT
UBER
HEETCH
6 Janvier 2020
263
276
Localité
Paris
Salut, quelles lois stp ? :)
la loi qui reglemente le metier VTC avec des règles sorties de nulle part, loi qui, je presume a été pondue dans le seul but de tomperer la colère des syndicat taxi à l'epoque.
 
Dernière édition:
  • What ?
Réactions: 1 utilisateur


pinard

Zoneur Reconnu
VTC
20 Août 2015
458
314
Localité
Paris
la loi qui reglemente le metier VTC avec des règles sorties de nulle part, loi qui, je presume a été pondue dans le seul but de tomperer la colère des syndicat taxi à l'epoque.
T'as bu quoi ????? :joy::joy::joy:
 
  • Haha
  • Vrai
Réactions: 3 utilisateurs


jvtd

Zoneur Vérifié
VTC
BOLT
UBER
HEETCH
6 Janvier 2020
263
276
Localité
Paris
T'as bu quoi ????? :joy::joy::joy:
jai bu un café.

bon les gars il y a deux parmi vous qui me font la remarque. serieusement, on dirait que vous etes tres content de votre situation et que tout va bien, bah tant mieux pour vous.

moi je trouve que le metier VTC est meprisé de partout, à regarder la situation on dirait que l'etat + les plateforme de reservation + les concessionnaire font une faveur au chauffeur VTC et que ce dernier doit s'estimer heureux qu'on l'a laissé travailler, qu'on lui a filé des clients, et qu'on lui a octroyé des LOA/ldd et des remises à l'achat, alors qu'en verité c'est tout a fait l'inverse, le chauffeur VTC admet tete baissée toutes les aberrations legislatives le concernant, il partage son gain avec les plateforme "partenaires", il fructifie la production de l'industrie automobile voire il la sauve, ce chauffeur a meme anobli certains modeles de voitures sans que ces modeles le meritent vraiment (et je parle des modeles bas de gamme tres prisés par les VTC)

pour faire simple voici l'enchainement de la chaine ailementaire des fauves :
=> l'etat impose au VTC la reservation prealable => cela n'est fait que pour satisfaire le lobby uber et lui offrir un marché d'or, le VTC est desormais contraint de vivre à la merci de uber et de toute la meute de plateforme qui ont suivi, le VTC cede 25% de son chiffre, doit se plier à 4 pour gagner et preserver une notation client, et s'il est radié il le meriterait et tout pour sa pomme et celle de sa famille

=> l'etat impose au VTC des voitures moins de six ans => cela boost sans aucun doute le marché autombile du neuf

=> certaines plateformes exigent que leur "flote" soit récente de 3 ou 4 ans => cela est fait pour le grand plaisir des industries automobiles et organismes LOA LDD => le chauffeur VTC doit ramer pour changer sa voiture à chaque fois

=> la loi impose au VTC de "perdre" l'argent en l'obligeant à rouler pour se rendre à sa base apres la course (base = lieu du siege de l'entreprise je suppose) => cela oblige le VTC systematiquement à enfreindre la loi, je mets en defi quiconque de me dire que oui au moment où il prend la premiere course il a bel et bien l'intention de faire demi tour à la fin de la course et retourner dans sa base

je peux m'etaler mais ca fera tres long et hors sujets.

jai ma carte depuis mai 2016, et je ne suis pas encore lancé malgré carte VTC en poche et une AE en place, c'est parceqe la situation n'est pas optimale.
je m'explique, pour bien se faire l'argent dans ce domaine (je parle pas de gagner le smic) alors il faut etre :
- une société avec des grands moyens pour acheter un tas de voitures, faire travailler les VTC avec, ou les louer aux VTC
- etre capacitaire esclavagiste qui exploite des chomeurs ayant seulement un simple permis B (du moins cela est vrai jusqu'a la derniere modification de la loi)
- etre un fraudeur, la triche se decline sur plusieurs formes : travailler avec une fausse carte et toucher le chomage en meme temps, avoir sa carte VTC mais travailler avec le macaron d'une societé (louer le macaron à la semaine) et en meme temps avoir la prime chomage ou a minima échaper au paiement des charges fiscales et sociale, créer une entreprise et faire un max d'argent puis la fermer la premiere année (fuire le paiement des charges et taxes), bref ....


En somme, à cause des regles injustement tres conraignantes (voiture moins de six ans, interdiction de la maraude, obligation de retour à la base) il est tres difficile pour un chauffeur VTC de travailler 35h par semaine (comme tout le monde) et de s'en sortir avec un salaire nettement meilleur que le smic

Je dis que la loi est injuste car :
- au nom de quoi on oblige les VTC à avoir une voiture longue de 4,5 minimum ? regle "debile" car elle fait le lien exlusif entre la taille de la voiture et le luxe, contre exemple une mini tres petite est bien luxueuse n'en deplaise aux deputés qui ont pendu cette regle. sans oublier que plus la voiture est lourde plus elle consomme plus et cette regle de 4,5m a augmenter le nombre de voitures lourdes qui circulent. le plus ingenieux c'etait d'imposer plutot une regle de taille ou de poids à ne pas depasser, et que ce soit une regle PAS que pour les VTC.
- au nom de quoi on oblige les VTC a avoir une voiture avec un moteur 115 cv minimum alors qu'on ne cesse de nous parler d'ecologie et denigrer les gros moteurs qui consomme et poluent, en quoi un moteur 90 cv ne serait pas "bon" pour transporter un client ??
- pourquoi exactement six ans d'anncienté maximum ? pourquoi pas 4 ou 10 ? est ce nuisible pour un client de monter dans une voiture de 10 ans ? regarder les mercedes audi et bmw qui ont 10 ans et jugez vous meme.
- pourquoi on doit avoir une reservation prealable ? où est la liberté d'entreprendre et donc où est passer la liberté de prospecter qui en découle ? oui la liberté de chercher son marché de clientèle sur la route et alors ? où est exactement le probleme ?

l'esprit des lois ce n'est pas de faire des regles pour seulement en avoir, mais d'imposer des regles pour preserver un interet général.

jusuqu'a preuve du contraire, aucune des regles VTC ne vise à preserver un interet legitime quelconque (hygiene, securité, confort), je le repete : il a fallu uniquement creer des regles pour complexifier le metier VTC et satisfaire les taxi.
 
Dernière édition:
  • J'aime
Réactions: 3 utilisateurs


Flopax

Zoneur Vérifié
VTC
UBER
4 Janvier 2020
170
163
Localité
Cote d'Azur
Je suis d'accord. Mais su tu permets aux VTC de prendre les clients dans la rue et d'utiliser les voix de bus tant qu'à faire, qu'elle sera la différence avec des taxis ?

Ce sont les derniers avantages et différences qu'il restent aux taxis.
Avant les VTC c'était de la grande remise et un secteur bien à part. Des voitures de luxe et un service essentiellement à la journée. Uber est arrivé et à changé le marché. Il a transformé les VTC en taxis et a pris de la clientèle aussi bien aux taxis qu'aux VTC à l'ancienne qui ne fonctionnaient qu'au carnet d'adresse.
Quel est la différence entre un taxi et un Uber maintenant ? Quand mes clients parlent au téléphone ils disent "je suis dans un taxi" et se reprennent "heu je suis dans un Uber".
Après je comprends qu'il y ait des règles de qualité concernant les voitures, ne serait-ce que pour le confort. Mais quand on voit que les voitures électriques n'ont pas de taille minimum je trouve qu'il n'y a pas de cohérence.
Après je pense que dans certains pays il n'y a pas de règles concernant l'ancienneté ni même l'état de la voiture.... Tiens justement j'ai vu pas mal de voitures cabossées. Ça devrait pas rentrer dans les critères ? Peut être que si mais ça m'a échappé.
 
Dernière édition:
  • J'aime
Réactions: 1 utilisateur


jvtd

Zoneur Vérifié
VTC
BOLT
UBER
HEETCH
6 Janvier 2020
263
276
Localité
Paris
Je suis d'accord. Mais su tu permets aux VTC de prendre les clients dans la rue et d'utiliser les voix de bus tant qu'à faire, qu'elle sera la différence avec des taxis ?
Tres bonne question dont l'origine est l'oubli de ce qui est vraiment un taxi, un taxi est un chauffeur de personnes qui a reçu de la mairie une AUTORISATION de STATIONNER dans un espace aménagé, voilà c'est tout simple et sans plus.

Cette autorisation qui est gratuite - faut le rappeler - c'est ce qu'on appelle communement une "licence de taxi".

Donc la difference entre le taxi est un VTC c'est que le chauffaur VTC n'est pas autorisé à stationner dans l'espace aménagé pour les taxi (aménagé avec un marquage au sol et souvent une borne d'appel), ces parkings taxi sont souvent aux alentours des gares par exemple.

Sur le plan "legislatif bien fondé" c'est la seule difference légitime : le VTC n'a pas cette autorisation et ne l'a pas demandé.

Pour completer :
- être hélé n'a pas été reglementé par code pour le taxi puisque ça va de soi, par exemple on ne va pas réglementer pour les boulangers concernant le geste de "montrer une baguette au doigt par un client" ce serait risible.
c'est que par la suite, et pour "fabriquer" une difference avec les taxi, que "être hélé" est devenu interdit pour les VTC
- pour les voies reservés pour le bus, il faut voir ce qui est noté sur cette licence taxi, si l'autorisation porte egalement sur "CIRCULER dans des voies de bus" ou pas, non je rigole ! je le dis volontairement pour attirer l'attention sur le fait que la licence taxi concerne le STATIONNEMENT et uniquement le stationnement.
La circulation des taxis dans des voies de bus est autorisées par les maires dans leurs commune, le code de la route prevoit qu'une voie reservée reste interdite aux automobilistes non concernés, mais ce sont les maires qui tolèrent ou pas que les taxis circulent sur les voies de bus.
 
Dernière édition:
  • J'adore
  • J'aime
Réactions: 2 utilisateurs


Flopax

Zoneur Vérifié
VTC
UBER
4 Janvier 2020
170
163
Localité
Cote d'Azur
si la licence restait gratuite, je pense qu'il y aurait probablement moins de débat.
 
  • J'aime
Réactions: 1 utilisateur


jvtd

Zoneur Vérifié
VTC
BOLT
UBER
HEETCH
6 Janvier 2020
263
276
Localité
Paris
si la licence restait gratuite, je pense qu'il y aurait probablement moins de débat.
elle est toujours gratuite, les mairies ne vendent pas des autorisations aux citoyens et heureusement !

le hic c'est avant 2014 cette autorisation etait cessible, cela veut dire tu peux la vendre, et du coup ça a créé un marché de profiteurs dont la victime est le dernier acheteur.

Une loi a été faite pour que les autorisations delivrées apres 2014 ne soient plus cessibles, c'est à dire interdit de les vendre : si la mairie te donne l'autorisation taxi (licence taxi) c'est soit tu l'utilise soit tu la rend.
 
Dernière édition:


Flopax

Zoneur Vérifié
VTC
UBER
4 Janvier 2020
170
163
Localité
Cote d'Azur
La circulation des taxis dans des voies de bus est autorisées par les maires dans leurs communes, le code de la route prevoit que la voie reservée est interdite aux automobilistes non concernés, mais ce sont les maires qui tolèrent ou pas que les taxis circulent sur les voies de bus.
Si c'est le cas alors alors sur quoi est fondée cette tolérance ? Sur le copinage ? La corruption ? J'ai vu des rues entières transformées en voies de bus pour favoriser les taxis et faire faire des détours aux VTC.
Messages Fusionnés

Après 2014 interdiction de vendre une licence ? Ça se vend toujours, ou alors j'ai raté un épisode.
 



Sponsors

Twitter Uberzone