Vous consultez :
Paris Rue de Rivoli fermée provisoirement pour la période du Covid19


Paris Rue de Rivoli fermée provisoirement pour la période du Covid19


graco

Membre
VTC
UBER
MARCEL
11 Janvier 2019
6
4
Localité
Paris
J'ai du mal à comprendre aucune réaction ,aucune communiqué ni d'appel à une mobilisation de la part des syndicats VTC ni des plateformes, j'ai l'impression qu'ils sont encore confiner.
fermeture d'acces à la gare de lyon il 'y a quelques mois au taxi mobilisation le lendemain
 


fourmie

Zoneur Averti
VTC
16 Novembre 2015
512
471
Localité
Paris
Les syndicats envisagent une manifestation. Il faudrait aussi que les chauffeurs multiplient les courriers comme celui que tu as rédigé.
Surtout les chauffeurs qui habitent Paris en précisant qu’ils sont électeurs.
La seule chose qui intéresse les politiques c’est de conserver leur sièges et statut...
il son électeur mais la mairie de Paris , elle est pas elu par les électeurs , c est ca le problème, la vois de Rivoli est autorisée pour les taxi et hidalgo ne se gêne pas pour ce monterai avec des taxi dans des vidéo et dire des bonnes choses sur eux donc on vois que elle prend partie des taxi , un recours en justice c est la meilleure des choses pour lui rappeler que elle est en France pas en Espagne lol
 
  • Vrai
Réactions: 1 utilisateur


Pascal78600

Zoneur Vérifié
VTC
HEETCH
31 Janvier 2017
186
193
Localité
Paris
il son électeur mais la mairie de Paris , elle est pas elu par les électeurs , c est ca le problème, la vois de Rivoli est autorisée pour les taxi et hidalgo ne se gêne pas pour ce monterai avec des taxi dans des vidéo et dire des bonnes choses sur eux donc on vois que elle prend partie des taxi , un recours en justice c est la meilleure des choses pour lui rappeler que elle est en France pas en Espagne lol
Anne Hidalgo fille de républicain mais franquiste dans l'âme!
Pour une manif de blocage, le lieu est tout trouvé: Rue de Rivoli au niveau de l'Hôtel de Ville.
 
  • J'aime
Réactions: 1 utilisateur


Azur

Membre
VTC
UBER
KAPTEN
LECAB
3 Mars 2020
7
4
Localité
Paris
Bonjour à tous
Je vois que certains chauffeur VTC demandent une réaction d’Uber à propos de la fermeture de la rue Rivoli. Quid des autres plateformes ??
En ce moment, tout ce monde là est en mode couchez-vous.
Toute la profession doit se bouger le c.. si on veut se faire respecter et reconnu en tant que professionnel à part entière.
Tel que je vois ce métier, j’ai l’impression qu’on est à mi-chemin entre les Taxi et les chauffeurs frauduleux.
Livrer un colis de 1€ euros qui provient de Chine est plus impératif que prendre un VTC sur la rue Rivoli pour rejoindre son travail ou l’hôpital.
Y a qu’en France qu’on vit ces bizarreries.
 
  • J'aime
Réactions: 1 utilisateur


Habs

Maître Zoneur
18 Mai 2016
2 112
2 646
Localité
Paris
De pire en pire . Comment voulez vous exercer ce métier ? Des rues fermées le dimanche , des PV pour un arrêt de quelques secondes sur un couloir de bus parce qu'on ne peut pas faire autrement , des rues qui deviennent interdites aux VTC mais pas pour les taxis et les livreurs de colis et ça va continuer . Ils savent déjà très bien que la profession est dans un état lamentable et eux enfoncent le clou pour achever les chauffeurs .
 
Dernière édition:
  • J'aime
Réactions: 1 utilisateur


myckie93

Mycki93
VTC
UBER
KAPTEN
23 Octobre 2016
18
4
Localité
Paris
De pire en pire . Comment voulez vous exercer ce métier ? Des rues fermées le dimanche , des PV pour un arrêt de quelques secondes sur un couloir de bus parce qu'on ne peut pas faire autrement , des rues qui deviennent interdites aux VTC mais pas pour les taxis et les livreurs de colis et ça va continuer . Ils savent déjà très bien que la profession est dans un état lamentable et eux enfoncent le clou pour achever les chauffeurs .
C'est devenu une dictature sois disant la démocratie.
 


AZF

La passion du VTC
MODO
VTC
14 Décembre 2016
2 434
2 516
Localité
Paris
Déconfinement à Paris. Les riverains de la rue de Rivoli ne veulent pas être oubliés
L'association de riverains du quartier des Halles à Paris regrette de ne pas avoir été consultée sur fermeture de la rue de Rivoli. Ils craignent pour l'avenir des commerces.

1589931321552.png
L’association de riverains du quartier des Halles à Paris regrette de ne pas avoir été consultée sur fermeture de la rue de Rivoli. Ils craignent pour l’avenir des commerces.
C’est l’aménagement majeur derrière la stratégie « d’urbanisme tactique » prôné par la mairie de Paris en sortie de confinement. Depuis lundi 11 mai 2020, la rue de Rivoli, dans le centre de Paris, est partiellement fermée aux véhicules, hors riverains, bus, taxis et véhicules de soignants. La voie centrale est condamnée pour agrandir la piste cyclable bi-directionnelle. Une décision, qui fait la joie des cyclistes.

Les riverains se sentent oubliés
Mais dans cet engouement, les riverains et les commerçants de la rue de Rivoli se sentent oubliés. « Rien n’oblige la mairie de Paris à nous consulter, mais les habitants connaissent leur quartier, ils ont des choses à dire sur les futurs aménagements », plaide Emmanuel Duprat, président de l’association pour la défense des riverains et l’animation du quartier des Halles (ADRAQH).
Emmanuel Duprat, conçoit « que le virus bloque tout ». « Il est difficile de se retrouver et de discuter avec les élus et associations. C’est pourquoi nous aimerions qu’il n’y ait pas de décisions aussi importantes qui soient prises pendant ce laps de temps ».

« Mauvais timing »
Alors que Paris accuse une perte économique de 37%, le président de l’association, qui compte également des commerçants, craint pour la pérennité des commerces en cette période de crise. « Ce n’était pas forcément le bon timing pour engager une telle politique. La circulation des voitures permettait de faire venir jusqu’au centre de Paris un flux de Parisiens et de non-Parisiens. Il y a des gens qui ne peuvent se déplacer qu’en voiture », avertit-il.

Emmanuel Duprat ne prêche pas pour sa paroisse. « Je n’ai moi-même pas de voiture. Mais je ne veux pas que les gros et petits commerces du quartier disparaissent », explique-t-il.

Les piétons vulnérables
Quant au confort de vie, il balaye rapidement l’argument. « La pollution ne s’arrête pas à une rue près. Certes, il y a moins de bruit et c’est plus agréable, mais il faut conserver une vision globale du quartier. Le comprendre dans toute sa dynamique ». Et pour Emmanuel Duprat, avec les commerces, les piétons sont les grands oubliés de la politique de transports. « Les vélos semblent avoir oublié le code de la route. Maintenant, il faut regarder partout quand on se déplace dans le quartier ».

L’ADRAQH souhaite que l’aménagement soit « strictement provisoire » et que la circulation générale “ante-Covid” soit rétablie dès la sortie de l’état d’urgence sanitaire.
 


Habs

Maître Zoneur
18 Mai 2016
2 112
2 646
Localité
Paris
Mais de toute façon , d'une façon générale toute cette politique anti voitures dans Paris va se terminer pas des faillites de commerçants .
 
  • J'aime
Réactions: 1 utilisateur







Sponsors

Partenaires

Twitter Uberzone