• Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Info Nouveau plafond pour statut d'auto-entrepreneur


sabri23

sabri23

Zoneur Vérifié
VTC
1 Novembre 2016
226
128
Lieu
Paris
#1
A vos calculettes, le plafond des autoentrepreneur passe de 32000 a 70000 soit plus du double.
C'était le principal frein poir faire du VTC en AE car on explose rapidement les 32000.
A vos calculettes, pour voir si les charhe d'entreprise et la récupération de TVA versus la simplicité du statut AE et frais kilométrique sont plis avantageux !
Bonne journée

Vous n'avez pas la permission de voir le lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.

[DOUBLEPOST=1516867114,1516866867][/DOUBLEPOST]Les plafonds de chiffre d’affaires annuel à ne pas dépasser pour profiter du régime de la micro-entreprise sont rehaussés en 2018. Au-delà de ces seuils, le bénéficiaire doit changer de statut et opter pour celui de l'entreprise individuelle.

Afin d'ouvrir au plus grand nombre de travailleurs indépendants le statut de la micro-entreprise (ex-autoentreprise), favorable avec son régime fiscal simplifié, la loi de finances pour 2018 double les plafonds de chiffre d'affaires annuels qui permettent de bénéficier de ce statut.

Pour les activités de vente, de restauration et de fourniture d'hébergement (meublés de tourisme et chambres d'hôtes), ce maximum est porté à 170 000 € hors taxe et à 70 000 € pour les prestations de services, contre respectivement 82 800 € et 33 200 € auparavant. Ce rehaussement concerne l'impôt 2018 (revenus perçus en 2017), qu'il s'agisse de micro-BIC (bénéfices industriels et commerciaux) ou de micro-BNC (bénéfices non commerciaux).

Si, pendant 2 années consécutives, le chiffre d'affaires du micro-entrepreneur dépasse les plafonds mentionnés, le bénéficiaire doit basculer dans le régime de droit commun de l'entreprise individuelle.

Pas de changement pour la franchise de TVA
Les plafonds de chiffre d’affaires à respecter pour ne pas être assujetti à la TVA (taxe sur la valeur ajoutée) sont inchangés. Ils sont fixés pour 2018 à 82 800 € pour les BIC et à 33 200 € pour les BNC.
 


Cypheur

Cypheur

www.vtcblackline.fr
VTC
13 Mars 2017
1 970
636
Lieu
Marseille
#2
A vos calculettes, le plafond des autoentrepreneur passe de 32000 a 70000 soit plus du double.
C'était le principal frein poir faire du VTC en AE car on explose rapidement les 32000.
A vos calculettes, pour voir si les charhe d'entreprise et la récupération de TVA versus la simplicité du statut AE et frais kilométrique sont plis avantageux !
Bonne journée

Vous n'avez pas la permission de voir le lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.

[DOUBLEPOST=1516867114,1516866867][/DOUBLEPOST]Les plafonds de chiffre d’affaires annuel à ne pas dépasser pour profiter du régime de la micro-entreprise sont rehaussés en 2018. Au-delà de ces seuils, le bénéficiaire doit changer de statut et opter pour celui de l'entreprise individuelle.

Afin d'ouvrir au plus grand nombre de travailleurs indépendants le statut de la micro-entreprise (ex-autoentreprise), favorable avec son régime fiscal simplifié, la loi de finances pour 2018 double les plafonds de chiffre d'affaires annuels qui permettent de bénéficier de ce statut.

Pour les activités de vente, de restauration et de fourniture d'hébergement (meublés de tourisme et chambres d'hôtes), ce maximum est porté à 170 000 € hors taxe et à 70 000 € pour les prestations de services, contre respectivement 82 800 € et 33 200 € auparavant. Ce rehaussement concerne l'impôt 2018 (revenus perçus en 2017), qu'il s'agisse de micro-BIC (bénéfices industriels et commerciaux) ou de micro-BNC (bénéfices non commerciaux).

Si, pendant 2 années consécutives, le chiffre d'affaires du micro-entrepreneur dépasse les plafonds mentionnés, le bénéficiaire doit basculer dans le régime de droit commun de l'entreprise individuelle.

Pas de changement pour la franchise de TVA
Les plafonds de chiffre d’affaires à respecter pour ne pas être assujetti à la TVA (taxe sur la valeur ajoutée) sont inchangés. Ils sont fixés pour 2018 à 82 800 € pour les BIC et à 33 200 € pour les BNC.
L’info date de plusieurs mois et un poste a déjà était fait sur ce sujet.
Le principale freins est le plafond et surtout la récupération de TVA.
 


P

ppn

Zoneur Vérifié
9 Juillet 2016
258
69
Lieu
Bruxelles
#3
J'ai pas compris on peut toujours pas récupérer la TVA et pas déduire les charges du chiffre d'affaire ?
 


Vttt

Vttt

Zoneur Reconnu
VTC
LECAB
30 Novembre 2016
323
93
Lieu
Paris
#4
J'ai pas compris on peut toujours pas récupérer la TVA et pas déduire les charges du chiffre d'affaire ?
depuis longtemps et depuis toujours ont ne peut pas récupérer malheureusement la TVA en auto-entrepreneur :sob:
 


Kuikui

Kuikui

Http://fb.com/yangchauffeur
MODO
VTC
1 Novembre 2016
2 104
703
Lieu
Paris
#5
payer des cotisaation sur du chiffre d'affaire , et non du benefice , c'est absurde
[DOUBLEPOST=1516879509,1516879423][/DOUBLEPOST]c'est comme si on te taxait au casino sur ta mise de départ , alors que tu sais pas à la fin si tu perds ou si tu gagne

tu peux maintenant miser 70000€ au lieu de 33000, c tout
 


J

jay83

Zoneur Vérifié
7 Juillet 2016
154
59
Lieu
Cote d'Azur
#6
Autoentrepreneur c est interessant si les charges sont inférieures à 50% du ca de l année.
 


Cypheur

Cypheur

www.vtcblackline.fr
VTC
13 Mars 2017
1 970
636
Lieu
Marseille
#7
Autoentrepreneur c est interessant si les charges sont inférieures à 50% du ca de l année.
Le soucis c’est que dans le VTC si on réfléchit 2 min entre le véhicule, le carburant et les assurances... bah tu t’en sort pas en AE. Sans compter la TVA réduite.
Puis comme le dit Kuikui @Kuikui c’est absurde d’être taxer sur un CA et non sur un bénéfice. Les bénéfices tu les fais disparaître en les écoulant pas le CA.
 


J

jay83

Zoneur Vérifié
7 Juillet 2016
154
59
Lieu
Cote d'Azur
#8
J ai mis ça pour vexer personne, mais dans le domaine du transport ce statut devrait être interdit, trop de TVA et de charge à déduire.
Et même pour travailler avec les entreprises autoentrepreneur ça fait moins crédible qu'en entreprise individuelle.
 


Cypheur

Cypheur

www.vtcblackline.fr
VTC
13 Mars 2017
1 970
636
Lieu
Marseille
#9
J ai mis ça pour vexer personne, mais dans le domaine du transport ce statut devrait être interdit, trop de TVA et de charge à déduire.
Et même pour travailler avec les entreprises autoentrepreneur ça fait moins crédible qu'en entreprise individuelle.
C’est même risqué, dans le cadre d’un chauffeur qui réaliserait la majorité de son CA sur Uber par exemple, la lois dit bien qu’un AE qui réalise la plus grande partie de son CA (au delà de 70%) avec une même société c’est du salaria dissimuler
Bref c’est pas le sujet mais même avec un plafond relevé c’est pas top comme statu
 


GOLD

GOLD

ZoNeUr DaNs La ZoNe RoUgE
12 Mai 2017
752
278
Lieu
Paris
#10
Le soucis c’est que dans le VTC si on réfléchit 2 min entre le véhicule, le carburant et les assurances... bah tu t’en sort pas en AE. Sans compter la TVA réduite.
Malheureusement pas TVA récupérable pour les assurances.
 


Partenaires

Top Membres du Mois

  • Kuikui
    128
    Kuikui
    Http://fb.com/yangchauffeur
  • V40
    114
    V40
    Maître Zoneur
  • Cypheur
    83
    Cypheur
    www.vtcblackline.fr
  • GOLD
    79
    GOLD
    ZoNeUr DaNs La ZoNe RoUgE
  • T
    67
    taxidriver
    Zoneur Reconnu

Twitter Uberzone