Vous consultez :
Micro-Entreprise ou SASU


Micro-Entreprise ou SASU


fourmie

Zoneur Averti
VTC
16 Novembre 2015
661
627
Localité
Paris
Je ne parle pas des charges de fonctionnement de l'entreprise, voiture essence assurance et autre, car comme c'est deja dit, en SASU ou en AE les charges sont les mêmes, la seule difference c'est la recuperation de TVA pour la SASU qui est a mon sens effacé par le cout du comptable et frais de creation d'entreprise.

Donc si je prends en charge les frais de fonctionnement des structures j'aurai ceci :

En AE, je pense pouvoir sortir net d'impot 22 500 euro net d'impot

En SASU, c'est 20 000 euro sur lesquels il faut enlever l'IR aussi.
Messages Fusionnés




Tu peux me dire concretement ce qui change ? En prennant en compte un CA de 30 000 euro ?
c est simple tu peut le faire toi-même et tu connais toute les informations des deux statut
 


daexpertise

Zoneur Vérifié
PARTENAIRE
30 Juillet 2018
189
214
expertcomptable-paris.com
Localité
Paris
En fonction de votre tranche d'IR sur votre foyer fiscal, la SASU à l'impôt sur le revenu pendant 5 ans peut être une bonne option. C'est pas du tout la même imposition qu'une SASU à l'IS avec dividendes.

Sans compter qu'en société vous avez l'avantage de vous rembourser l'argent personnel utilisé pour l'achat de votre véhicule sans imposition, à condition que la carte grise soit au nom de l'entreprise. A partir du moment ou la carte grise est à votre nom propre la récupération de TVA n'est plus envisageable
 


fourmie

Zoneur Averti
VTC
16 Novembre 2015
661
627
Localité
Paris
En fonction de votre tranche d'IR sur votre foyer fiscal, la SASU à l'impôt sur le revenu pendant 5 ans peut être une bonne option. C'est pas du tout la même imposition qu'une SASU à l'IS avec dividendes.

Sans compter qu'en société vous avez l'avantage de vous rembourser l'argent personnel utilisé pour l'achat de votre véhicule sans imposition, à condition que la carte grise soit au nom de l'entreprise. A partir du moment ou la carte grise est à votre nom propre la récupération de TVA n'est plus envisageable
au-delà de 5 an sur le IR on peut prolonger ou pas ?
 


player59

Zoneur Averti
VTC
UBER
21 Août 2016
732
995
Localité
Lille
Il faut se poser la question comment cela se fait-il que tous les vtc sont admiratifs de la SASU (qui coûtent chère à l’ouverture comme la fermeture) et que les taxis sont majoritairement en EIRL? (Qui est une structure simple à gérer et l’ouverture comme la fermeture est peut coûteuse)
L’expert pourrait nous répondre svp
 
  • Je valide
Réactions: 1 utilisateur


daexpertise

Zoneur Vérifié
PARTENAIRE
30 Juillet 2018
189
214
expertcomptable-paris.com
Localité
Paris
Il faut se poser la question comment cela se fait-il que tous les vtc sont admiratifs de la SASU (qui coûtent chère à l’ouverture comme la fermeture) et que les taxis sont majoritairement en EIRL? (Qui est une structure simple à gérer et l’ouverture comme la fermeture est peut coûteuse)
L’expert pourrait nous répondre svp
- les taxis font beaucoup plus d'espèces
- l'intérêt fiscal d'opter depuis quelques années pour une SASU à l'IR
 


player59

Zoneur Averti
VTC
UBER
21 Août 2016
732
995
Localité
Lille
- les taxis font beaucoup plus d'espèces
- l'intérêt fiscal d'opter depuis quelques années pour une SASU à l'IR
Non car même les taxis qui font que de la CPAM sont en EIRL
J’ai été en SASU à l’ir certe c’est bien mais c’est provisoire et surtout pas oublié que tu payes de la csg crds sur tes bénéfices moi la première année j’ai pleuré car j’avais zappé cela
 


daexpertise

Zoneur Vérifié
PARTENAIRE
30 Juillet 2018
189
214
expertcomptable-paris.com
Localité
Paris
Non car même les taxis qui font que de la CPAM sont en EIRL
J’ai été en SASU à l’ir certe c’est bien mais c’est provisoire et surtout pas oublié que tu payes de la csg crds sur tes bénéfices moi la première année j’ai pleuré car j’avais zappé cela
Chaque cas est différent. Il faut juste pas faire ce que tout le monde fait par défaut (EI, SASU,....) et demander conseil, idéalement à un expert-comptable, au moment de créer son entreprise.

Vaut mieux payer 10% de CSG que 40% de charges sociales. Même si certes c'est provisoire le gain est tout de même important.
 


Kuikui

Maître Zoneur
MODO
VTC
UBER
MARCEL
1 Novembre 2016
4 726
6 273
Localité
Paris
moi ,SAS(u) car à l'époque moins d imprévu de la part du RSI, et pour embaucher . le fait que le revenu fiscal était assez bas, je n'ai verser que des dividendes pour ne verser que 17% de cotisation social sur les bénéfices au lieu de 30% de flat taxe.
Il faut se poser la question comment cela se fait-il que tous les vtc sont admiratifs de la SASU (qui coûtent chère à l’ouverture comme la fermeture) et que les taxis sont majoritairement en EIRL? (Qui est une structure simple à gérer et l’ouverture comme la fermeture est peut coûteuse)
L’expert pourrait nous répondre svp
peut être qu'il pense pas à la fermeture ,
et la retraite est apparament plus généreuse en SASU. après tu peux pas départager comme ça. y en a qui aiment le beurre doux, d autre demi sel ou encore huile d'olive .
 


JOHNAVANCE

Membre
VTC
CAPA
28 Décembre 2020
44
36
Localité
Paris
Pour ma part je me suis mis en EIRL, pourquoi car besoin de me verser un revenu sans que cela ne me coûte un bras.

Entre les fiches de paye et les cotisations sociales c’est vite vu.

les dividendes tu ne peux pas te les verser quand tu veux bref trop de paperasserie pour pas grand chose.

Concernant la retraite une prévoyances et c’est torché. Pour les taxis c’est l’ads la retraite en location ou en vente quoique que les meilleurs achètent des biens.
 


Mrkenshin

Membre
VTC
UBER
3 Février 2021
12
8
Localité
Paris
Bonjour,

Je rejoins daexpertise @daexpertise chaque cas est différent, d'un point de vue personnel comme temporel, car la fiscalité d'hier n'est pas celle d'aujourd'hui et sera encore moins celle de demain.

Ce domaine change continuellement et penser pouvoir se passer d'un expert comptable n'est pas la porté de tout le monde. (je dirais même de pratiquement personne si on veux être à jour et continuer d'exercer son métier)

Je pense personnellement que c'est deux métiers assez similaires mais dont l'approche est faite de façon diamétralement opposée.
De mon point de vue, le Taxi est envisagé comme une carrière (oui, je sais je vais me faire des ennemies mais ce n'est que le début) avec la construction d'une entreprise, possèdent en fond de commerce (licence) et à 99% seul d'où le travailleur indépendant.
Le chauffeur VTC est souvent un ancien salarié, ou toujours en activité, qui part sur une reconversion à coûts maitrisés ou un complément de salaire (souvent avec du mal à se défaire de se statut de salaria). Il est bien plus "facile", si cela fonctionne, d'agrandir les rangs en prenant un second chauffeur puis/et une deuxième voiture là ou les taxis se "reposent" sur leurs plateformes pour combler les heures de repos auprès de leurs clients.

Donc EIRL pour les Taxi car dans les grandes lignes
:
- régime social des indépendants
- à l’IR par défaut avec option possible pour l’IS
- prélèvements sociaux + IRPP pour la partie < à 10% du patrimoine affecté / charges sociales + IRPP pour le surplus
Mais impossible d’accueillir des associés et le bordel pour continuer de toucher le chômage.

Et la SASU pour les VTC car :
- responsabilité limitée au montant des apports
- régime général de la sécurité sociale
- à l’IS par défaut avec option possible pour l’IR pendant 5 exercices
- pas de charges sociales, IRPP + prélèvements sociaux
- possibilité d’ouvrir le capital et de passer en SAS
Mais tout cela à un coût, complexe : statuts, formulaire M0, dépôt des fonds sur un compte bloqué, publicité dans un journal d’annonces légales…

Donc ma conclusion personnel :

Le chauffeur VTC préfère la SASU car elle permet, de façon simple de garder le chomage et donc se garantir un revenu le temps de se lancer. De récupérer à moindre coût les dividendes potentiels (15% d'IS) et d'apporté une facilité de protection des biens personnels.

Le chauffeur de Taxi préfère l'EIRL car de toute façon, il sera très surement solo. Il bénéficie d'un meilleur revenue mensuel, car pour un même revenu net, le coût global à supporter pour un président de SASU est nettement supérieur à celui d’un travailleur indépendant (quasiment 2 fois plus cher).

Ps: Désolé pour le pavé :D
 
  • J'aime
Réactions: 1 utilisateur



Sponsors

Partenaires

Twitter Uberzone