Vous consultez :
Blog Lyft teste les abonnements mensuels avec ses plus gros consommateurs


Blog Lyft teste les abonnements mensuels avec ses plus gros consommateurs

  • Auteur de la discussion UZ
  • Date de début
  • Réponses 6
  • Vues 2K



Habs

Maître Zoneur
18 Mai 2016
2 188
2 801
Localité
Paris
J'espere qu'ils ne vont pas finir par arriver ici . Un nouveau gros discounter ce n'est pas bon .

Question comment vont être payé les chauffeurs si pour 199 $ on peut avoir 450 $ de courses ?
 


Redvtc

Membre
VTC
UBER
KAPTEN
19 Novembre 2016
32
45
Localité
Paris
J'espere qu'ils ne vont pas finir par arriver ici . Un nouveau gros discounter ce n'est pas bon .

Question comment vont être payé les chauffeurs si pour 199 $ on peut avoir 450 $ de courses ?
Justement car d’autre n’atteindrons pas les 199, cest un peu comme le système des assurances et mutuelles où l’on cotise pour une communauté. Sans jamais vraiment utiliser l’argent pour lesquels on cotise.
 
  • Vrai
Réactions: 1 utilisateur


Habs

Maître Zoneur
18 Mai 2016
2 188
2 801
Localité
Paris
Sauf que pour bénéficier de l assurance , il faut avoir des sinistres et encore , ce n'est pas sans conséquence alors que la et connaissant la clientèle appli , ils vont vouloir rentabiliser à fond .
 
  • J'aime
Réactions: 1 utilisateur


max

Maître Zoneur
VTC
10 Août 2015
1 018
1 652
Localité
Paris
Justement car d’autre n’atteindrons pas les 199, cest un peu comme le système des assurances et mutuelles où l’on cotise pour une communauté. Sans jamais vraiment utiliser l’argent pour lesquels on cotise.
Ton raisonnement serait valable si les chauffeurs étaient des salariés ou si les applis était déjà en mesure de proposer un service voitures autonomes. Mais là, aujourd'hui, pour que ça fonctionne, il faudrait payer les chauffeurs au forfait (mise à dispo), il n'y a pas d'autre façon de faire. Mais un tel système ferait fuir TOUS les chauffeurs qui savent compter, car pour être rentable pour les chauffeurs et pour que l'offre forfait ait un sens (discount), soit les applis, soit les chauffeurs devraient renier sur leurs revenus. Or, nous les chauffeurs, on est déjà à l'os, et la moindre baisse supplémentaire des tarifs provoqueraient des faillites en masse. (Car il faut en avoir conscience : qui dit offre commerciale au forfait signifie une baisse de rentabilité horokilométrique, sinon ça n'a aucun sens.) Déjà, tout augmente, sauf les tarifs, ce qui représente déjà une baisse induite des tarifs, et ça ne va pas pouvoir durer longtemps avant qu'un accident industriel de masse ne survienne. Bref, si ils veulent mettre en place une offre forfait, ils n'ont cas embaucher leurs chauffeurs, mais ce n'est pas viable avec des chauffeurs VTC indépendants. CQFD
 


UZ

Maître Zoneur
FONDATEUR
5 Novembre 2014
6 183
9 231
uberzone.fr
Localité
Paris
c'est juste en test aux US chez Lyft !!
Pas prêt d'arriver ici. Mais c'est toujours bon de savoir ce qui se passe outre-atlantique. Uber a fait également l'expérience mais n'a pas donnée suite..
 


kal

Zoneur Vérifié
21 Janvier 2015
144
74
Localité
Paris
Ça pue les voitures autonomes croyez moi!
 



Sponsors

Twitter Uberzone