Vous consultez :
Info Les employés d’Uber pourront travailler depuis chez eux … jusqu’en juin 2021, une prime d’installation à la clé


Info Les employés d’Uber pourront travailler depuis chez eux … jusqu’en juin 2021, une prime d’installation à la clé


AZF

La passion du VTC
MODO
VTC
14 Décembre 2016
2 749
2 864
Localité
Paris
Face à la pandémie de Covid-19, l’entreprise américaine de transport Uber prend l’initiative de proposer à ses salariés de continuer le travail à domicile. Une mesure que Google, Facebook et Twitter ont également décidé d’adopter pour garantir la sécurité de leurs employés.

Dara Khosrowhahi, le PDG d’Uber, a donc rendu la nouvelle officielle lors d’une interview avec plusieurs médias. Ainsi, le télétravail sera maintenu jusqu’en juin 2021 pour les salariés de l’entreprise, selon ce dernier. Quant aux conducteurs, aucune mesure spéciale ni complément de revenu n’a été annoncé par la société jusqu’à présent.

Néanmoins, si la situation s’améliore d’ici là, les employés pourront ultérieurement choisir s’ils veulent rester dans le télétravail ou venir rejoindre les bureaux de la boîte. Khosrowhahi a également annoncé qu’une prime de 500 dollars sera allouée à chaque travailleur afin qu’ils puissent aménager leurs bureaux à domicile.

500 dollars pour l’installation du bureau à domicile
Selon le PDG d’Uber : « En tant qu’entreprise fondée sur un travail flexible, nous voulons offrir à notre équipe flexibilité, choix et clarté à plus long terme afin que les choses puissent être planifiées à l’avance ».

Ainsi, pour accompagner la décision concernant ce mode de travail, une prime d’installation de 500 dollars sera accordée à chaque employé en télétravail, pour l’aménagement de leurs bureaux à domicile. Ce qui devrait motiver les travailleurs à rester chez eux, toujours selon Khosrowhahi.

Les employés auront le choix si la situation s’améliore
Uber n’est d’ailleurs pas la seule entreprise qui va dans cette direction en raison de la situation sanitaire actuelle. En effet, bon nombre d’entreprises ont adopté ce mode de travail pour limiter la propagation du Covid-19. À titre d’exemple, 95% des salariés de Facebook sont désormais en télétravail, d’après le PDG du réseau social.

Même si Uber encourage ses salariés à rester chez eux, ce ne sera pas une obligation à long terme. Ainsi, chacun sera libre de retourner travailler dans les locaux de l’entreprise, si toutefois la situation le permet d’ici juin 2021.

On notera quand même que « tous » les employés d’Uber ne sont pas sur un même pied d’égalité dans cette histoire. En effet, pour ce qui est des chauffeurs et autres livreurs, la seule mesure prise par l’entreprise est de mettre à leur disposition, un « site web leur permettant de trouver une autre forme d’emploi » en cas d’insuffisance de revenu, sans plus.

 
  • Informatif
Réactions: 1 utilisateur



Sponsors

Twitter Uberzone