Vous consultez :
Info Freenow, débarque à Toulouse


Info Freenow, débarque à Toulouse


AZF

La passion du VTC
MODO
VTC
14 Décembre 2016
3 370
3 561
Localité
Paris
Pour ecoutez l'émission radio : https://www.francebleu.fr/emissions/l-actu-eco/toulouse

C'est assurément un nouveau concurrent pour la plateforme Uber et les taxis traditionnels à Toulouse : Freenow vient de s'installer dans la ville rose, après Paris, Nice et Lyon. Et ambitionne de lancer ses vélos, scooters et trottinettes électriques.

1631104759918.png
Freenow propose des courses à partir de 8 euros.

Ils ne sont pas clairement reconnaissables. Mais si vous croisez une berline sombre avec visiblement un chauffeur et un client à l'arrière, si ça n'est pas un Uber, c'est possiblement un véhicule de transport avec chauffeur (VTC) Freenow. La plateforme de mobilité multimodale allemande vient d'arriver à Toulouse, en même temps qu'à Marseille et Lille. Freenow est déjà à Paris, Lyon, Nice et Bordeaux. Une centaine de chauffeurs à Toulouse seraient inscrits sur Freenow.
"Nous ne sommes pas directement un concurrent d'Uber dans le sens où les chauffeurs peuvent travailler avec les deux applis. Cela représente deux sources potentielles de revenus pour eux." - Dimitri Tsygalnitzky, directeur général de Freenow France
L'activité VTC a presque retrouvé son dynamisme d'avant-Covid, autour de 80-90% du niveau de 2019. Un quart de la clientèle VTC est composé par la clientèle d'affaire, à Toulouse les cadres de l'aéronautique qui se rendent à l'aéroport par exemple, notamment les Allemands.

Les étudiants à Toulouse sont aussi une source de revenus importante, lorsque les transports en commun s'arrêtent la nuit. Le prix minimal d'une course chez Freenow est de huit euros.
Freenow envisage de se lancer, via des partenaires, sur le marché multimodal des scooters électriques, vélos et autres trottinettes électriques en libre service.

Comme c'est le cas à Paris, Lyon et Bordeaux avec les marques Tier (trottinettes) Cooltra (scooter) ou Sharenow (autopartage) qui opèrent pour Freenow. Pour l'instant, la mairie de Toulouse s'y impose et n'a autorisé jusque là qu'Indigo à louer ses vélos et scooters électriques en "free floating" dans la ville rose.

 
  • Merci
Réactions: 1 utilisateur


Helia

VTC à la retraite
VTC
UBER
HEETCH
6 Mars 2019
1 781
1 240
Localité
Paris
si c'est pas uber c'est freenow....euh non pas vrai
il y a uber heetch et mysam
 


JOHNAVANCE

Zoneur Vérifié
VTC
CAPA
28 Décembre 2020
144
118
Localité
Paris
Ils cherchent à se relancer. Ils ont perdu énormément de client à Paris
 
  • Je valide
Réactions: 1 utilisateur


driverzonard

« Je fais ma part... »
VTC
UBER
12 Décembre 2019
2 796
4 087
Localité
Paris
J’en connais un qui risque de débarquer chez eux et faire encore un placement de produit.
Après les cacahuètes enrobées de chocolat dans un paquet jaune à qui le tour ? 🙄🙄🙄

Peut-être la barre chocolatée appartenant au même groupe et qui porte le nom du 3e mois de l’année…


A vos paris !!
 
  • Je valide
Réactions: 1 utilisateur



Sponsors

Twitter Uberzone