Vous consultez :
Important Coronavirus : en tant que VTC, sommes-nous plus exposés au risque de contamination ? (Correction de l'OMS)


Important Coronavirus : en tant que VTC, sommes-nous plus exposés au risque de contamination ? (Correction de l'OMS)


Natan

Zoneur Averti
VTC
11 Septembre 2019
1 175
1 228
Localité
Paris
Bonjour, vous pensez qu'on doit prendre des mesures particulières en tant que chauffeur car on est très exposés surtout aux aéroports. Faut-il porter un masque de protection ? malade:

A partir de quelle distance une personne peut-elle contaminer les autres ?
La maladie se transmet par les postillons (éternuements, toux). On considère donc que des contacts étroits sont nécessaires pour transmettre la maladie. Il y a contact étroit pour une personne ayant partagé le même lieu de vie que la personne malade lorsque celle-ci présentait des symptômes (famille, même chambre d’hôpital ou d’internat) ou ayant eu un contact direct, en face à face, à moins de 1 mètre de la personne malade au moment d’une toux, d’un éternuement ou lors d’une discussion en l’absence de mesures de protection efficaces.

J'ai trouvé ça sur le site de santé https://solidarites-sante.gouv.fr/s...es/coronavirus/coronavirus-questions-reponses

Moi j'ai du gel hydro-alcoolique dans la voiture, je vais m'asperger avec et je vais en balancer systématiquement sur les clients !grin)

Sinon les chauffeurs de Caocao sont plutôt protégés par une vitre donc c'est cool, mais nous autres ?

Les objets importés de Chine sont-ils à risque ?
Le virus peut survivre quelques heures dans l’environnement (voire quelques jours dans des milieux humides). Toutefois, pour les autres coronavirus connus, aucune infection à la suite d’un contact avec un objet contaminé n’a été rapportée.
 


driverzonard

« Je fais ma part... »
VTC
UBER
12 Décembre 2019
2 796
4 087
Localité
Paris
Oui bien sûr qu'il y a un risque!!!
Quand je vois le peu ou pas de pourboire que laissent les clients, je veux bien croire qu'ils sont tellement radins, que la seule chose qu'ils te refileraient c' est leur CORONAVIRUS...
 
  • Haha
Réactions: 1 utilisateurs


Natan

Zoneur Averti
VTC
11 Septembre 2019
1 175
1 228
Localité
Paris
Messages Fusionnés

Coronavirus : par crainte d'une contamination, Uber suspend 240 comptes utilisateurs au Mexique

Et ouais, au Mexique Uber prend les choses au sérieux !

Ces utilisateurs ont été contact avec deux chauffeurs qui ont transporté une personne possiblement atteinte du 2019-nCoV.

Uber ne veut prendre aucun risque et tient à sa réputation auprès de ses clients. Ainsi, par crainte d'une contamination au coronavirus chinois, la société de VTC a fait savoir qu'elle avait suspendu les comptes utilisateurs de quelque 240 personnes, au Mexique. La raison : ces clients ont été en contact avec deux chauffeurs qui avaient, auparavant, transporté un individu possiblement atteint du nouveau virus, détecté pour la toute première fois à Wuhan, dans le centre de la Chine continentale. Jusqu'à présent, le Mexique n'a enregistré aucun cas confirmé de la maladie, qui a déjà fait plus de 300 morts en Chine, et contaminé plus d'une centaine de personnes à travers le monde.

Selon un communiqué samedi du spécialiste de la réservation de voitures avec chauffeur, les autorités sanitaires à Mexico ont demandé le 31 janvier des informations sur un usager potentiellement contaminé par le virus. Uber a répondu que deux chauffeurs avaient transporté la personne suspecte et que depuis lors 240 utilisateurs avaient voyagé avec ces chauffeurs. "Nous avons envoyé des informations à ces deux chauffeurs et aux 240 usagers à propos de la désactivation temporaire de leurs comptes", précise l'entreprise.


...Lire la suite (source)
Messages Fusionnés

Oui bien sûr qu'il y a un risque!!!
Quand je vois le peu ou pas de pourboire que laissent les clients, je veux bien croire qu'ils sont tellement radins, que la seule chose qu'ils te refileraient c' est leur CORONAVIRUS...
<div data-xf-p="1"><div data-xf-p="1"><span>Coronavirus : par crainte d'une contamination, Uber suspend 240 comptes utilisateurs au Mexique</span><br><br></div><span>Et ouais, au Mexique Uber prend les choses au sérieux !</span><br><div data-xf-p="1"><br></div><span>Ces utilisateurs ont été contact avec deux chauffeurs qui ont transporté une personne possiblement atteinte du 2019-nCoV.</span><br><br><span>Uber ne veut prendre aucun risque et tient à sa réputation auprès de ses clients. Ainsi, par crainte d'une contamination au coronavirus chinois, la société de VTC a fait savoir qu'elle avait suspendu les comptes utilisateurs de quelque 240 personnes, au Mexique. La raison : ces clients ont été en contact avec deux chauffeurs qui avaient, auparavant, transporté un individu possiblement atteint du nouveau virus, détecté pour la toute première fois à Wuhan, dans le centre de la Chine continentale. Jusqu'à présent, le Mexique n'a enregistré aucun cas confirmé de la maladie, qui a déjà fait plus de 300 morts en Chine, et contaminé plus d'une centaine de personnes à travers le monde.<br><br>Selon un communiqué samedi du spécialiste de la réservation de voitures avec chauffeur, les autorités sanitaires à Mexico ont demandé le 31 janvier des informations sur un usager potentiellement contaminé par le virus. Uber a répondu que deux chauffeurs avaient transporté la personne suspecte et que depuis lors 240 utilisateurs avaient voyagé avec ces chauffeurs. "Nous avons envoyé des informations à ces deux chauffeurs et aux 240 usagers à propos de la désactivation temporaire de leurs comptes", précise l'entreprise.</span><br><br><a href="https://www.capital.fr/economie-pol...NlUM42afjjneRvbak_zgNXB6zfS4j45Av37ObF8c0M7lM" target="_blank" data-proxy-href="https://uberzone.fr/proxy.php?link=https%3A%2F%2Fwww.capital.fr%2Feconomie-politique%2Fcoronavirus-par-crainte-dune-contamination-Uber-suspend-240-comptes-utilisateurs-au-mexique-1361212%3Ffbclid%3DIwAR3aF7Z2T6MtSyNlUM42afjjneRvbak_zgNXB6zfS4j45Av37ObF8c0M7lM&amp;hash=db1bf86361d4d9369ff3010708f916ef" rel="nofollow noopener">...Lire la suite (source)</a></div><div data-xf-p="1"><br></div><div data-xf-p="1"></div>
Messages Fusionnés

Messages Fusionnés

Coronavirus : par crainte d'une contamination, Uber suspend 240 comptes utilisateurs au Mexique

Et ouais, au Mexique Uber prend les choses au sérieux !

Ces utilisateurs ont été contact avec deux chauffeurs qui ont transporté une personne possiblement atteinte du 2019-nCoV.

Uber ne veut prendre aucun risque et tient à sa réputation auprès de ses clients. Ainsi, par crainte d'une contamination au coronavirus chinois, la société de VTC a fait savoir qu'elle avait suspendu les comptes utilisateurs de quelque 240 personnes, au Mexique. La raison : ces clients ont été en contact avec deux chauffeurs qui avaient, auparavant, transporté un individu possiblement atteint du nouveau virus, détecté pour la toute première fois à Wuhan, dans le centre de la Chine continentale. Jusqu'à présent, le Mexique n'a enregistré aucun cas confirmé de la maladie, qui a déjà fait plus de 300 morts en Chine, et contaminé plus d'une centaine de personnes à travers le monde.

Selon un communiqué samedi du spécialiste de la réservation de voitures avec chauffeur, les autorités sanitaires à Mexico ont demandé le 31 janvier des informations sur un usager potentiellement contaminé par le virus. Uber a répondu que deux chauffeurs avaient transporté la personne suspecte et que depuis lors 240 utilisateurs avaient voyagé avec ces chauffeurs. "Nous avons envoyé des informations à ces deux chauffeurs et aux 240 usagers à propos de la désactivation temporaire de leurs comptes", précise l'entreprise.

...Lire la suite (source)
Messages Fusionnés


<div data-xf-p="1"><div data-xf-p="1"><span>Coronavirus : par crainte d'une contamination, Uber suspend 240 comptes utilisateurs au Mexique</span><br><br></div><span>Et ouais, au Mexique Uber prend les choses au sérieux !</span><br><div data-xf-p="1"><br></div><span>Ces utilisateurs ont été contact avec deux chauffeurs qui ont transporté une personne possiblement atteinte du 2019-nCoV.</span><br><br><span>Uber ne veut prendre aucun risque et tient à sa réputation auprès de ses clients. Ainsi, par crainte d'une contamination au coronavirus chinois, la société de VTC a fait savoir qu'elle avait suspendu les comptes utilisateurs de quelque 240 personnes, au Mexique. La raison : ces clients ont été en contact avec deux chauffeurs qui avaient, auparavant, transporté un individu possiblement atteint du nouveau virus, détecté pour la toute première fois à Wuhan, dans le centre de la Chine continentale. Jusqu'à présent, le Mexique n'a enregistré aucun cas confirmé de la maladie, qui a déjà fait plus de 300 morts en Chine, et contaminé plus d'une centaine de personnes à travers le monde.<br><br>Selon un communiqué samedi du spécialiste de la réservation de voitures avec chauffeur, les autorités sanitaires à Mexico ont demandé le 31 janvier des informations sur un usager potentiellement contaminé par le virus. Uber a répondu que deux chauffeurs avaient transporté la personne suspecte et que depuis lors 240 utilisateurs avaient voyagé avec ces chauffeurs. "Nous avons envoyé des informations à ces deux chauffeurs et aux 240 usagers à propos de la désactivation temporaire de leurs comptes", précise l'entreprise.</span><br><br><a href="https://www.capital.fr/economie-pol...NlUM42afjjneRvbak_zgNXB6zfS4j45Av37ObF8c0M7lM" target="_blank" data-proxy-href="https://uberzone.fr/proxy.php?link=https%3A%2F%2Fwww.capital.fr%2Feconomie-politique%2Fcoronavirus-par-crainte-dune-contamination-Uber-suspend-240-comptes-utilisateurs-au-mexique-1361212%3Ffbclid%3DIwAR3aF7Z2T6MtSyNlUM42afjjneRvbak_zgNXB6zfS4j45Av37ObF8c0M7lM&amp;hash=db1bf86361d4d9369ff3010708f916ef" rel="nofollow noopener">...Lire la suite (source)</a></div><div data-xf-p="1"><br></div><div data-xf-p="1"></div>
Oh, le bordel knock
 
Dernière édition:



Sponsors

Twitter Uberzone