• Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

FeedBack VTC insulté et harcelé par l'actrice Hafsia Herzi

  • Auteur de la discussion Alcor
  • Date de début

T

Toto1070

Zoneur Vérifié
VTC
TXFY
UBER
CP
ALLOCAB
19 Octobre 2017
219
45
Lieu
Paris
Discussion populaire #11
bonsoir

je viens de regarder sa photo. elle est bien roulée.
et j'ai remarqué dans mon activité de VTC, plus elles sont belles, plus elles te prennent de haut, et plus elles se croient tout permis......
mais ce qu'elles oublient, c'est leur parent qui leur ont donné leur physique, c'est tout...
 


max

max

Zoneur Averti
VTC
10 Aout 2015
673
374
Lieu
Paris
#12
Bonjour à tous,


LES FAITS

Une maison de production a fait une commande via une application pour un déplacement dans Paris intra-muros. Ayant des contraintes familiales c'était ma dernière course de la soirée, voyant que cela me rapprochait de mon domicile parisien je l'ai accepté. Sur le lieu de prise en charge, je les ai contactés, ils m'ont communiqués le numéro de téléphone de la passagère dont j'ignorais l'identité.
Ne pouvant l'appeler du téléphone mis à disposition de l'application qui n'autorise techniquement que les appels vers les donneurs d'ordres, je n'avais pas d'autres choix que d'utiliser mon téléphone personnel pour la contacter. J'ai donc pu la localiser et débuter la course.




"C'EST PAS MON PROBLEME"

Rapidement elle m'a dit que je devais l'amener chez elle puis attendre qu'elle se change pour l'emmener en banlieue. J'ai tenté de lui expliquer que ce n'était pas prévu sur la commande or cette dernière m'a interrompu sèchement en disant que ce n'était pas son problème. Vu sa réponse agressive et l'ambiance déjà lourde j'ai préféré garder le silence. Plus un seul mot ne sera échangé jusqu'à l'arrivée.
Une femme connue contre un simple VTC, à la moindre altercation, j'aurais eu tort. Vu sa réaction hostile je pouvais m'attendre à tout.
Je n'avais qu'une envie : la déposer à son domicile et partir sans créer d'esclandre. C'est ce que j'ai fait.
D'ailleurs le bon de commande est très clair et ne prévoyait pas d'autres déplacements.




MENACES ET INSULTES

Sur le chemin de mon domicile, j'ai immédiatement prévenu la régulation pour leur signaler ce qui s'était passée et éviter ainsi d'avoir des problèmes. Quelques dizaines de minutes plus tard à mon domicile, Hafsia Herzi m'a harcelé de coups de fils téléphoniques, de SMS et d'un message vocal me menaçant de me dénoncer à l'application. Je lui ai envoyé un SMS lui demandant de cesser de me harceler.
Cela ne l'a pas freiné et j'ai reçu la menace de me faire perdre mon travail, une avalanche d'insultes grossières, humiliantes et même raciste.


Dans ce flot d’insultes, elle me dit être enceinte. Ma femme présente s'est étonnée que je reçoive à une heure tardive autant d'appels et SMS sur mon téléphone personnel. Cela a provoqué un conflit avec mon épouse et il a fallu que je lui montre les messages de Hafsia Herzi pour mettre fin à son incompréhension.
De devoir montrer à ma femme ce type d'insultes a été particulièrement rabaissant.
Je reste choqué par la violence des insultes et menaces de Hafsia Herzi.


Depuis cette agression, je suis stressé et redoute de revivre ce type de mauvaises rencontres.
J'ai signalé par écrit à l'application les agissements de cette passagère.
Un huissier a constaté les faits à ma demande, j’ai par ailleurs fait appel à un avocat pour la citer en justice.




TENTATIVE DE DISQUALIFICATION : LE "RELIGIEUX DRAGUEUR"...

Elle est aujourd’hui défendue par une pointure du barreau de Paris, Maître Jérémie Assous.
Leur ligne de défense est hallucinante, elle m'accuse désormais de lui avoir fait des allusions à "connotations sexuelles" tout en lui faisant la morale "religieuse" et qu'elle m'aurait informée qu'elle était enceinte et devait aller à l'hôpital.


Extrait des conclusions adverses, page 8 :

"Le conducteur a notamment fait de nombreuses allusions à connotation sexuelle sur lesdits films dans lesquels le rôle joué par Madame Hafsia HERZI impliquait son dévêtissement à l’écran (L’Apollonide : Souvenirs de la maison close, Sex Doll), tout en lui reprochant une attitude peu conforme aux règles religieuses."

Extrait des conclusions adverses, page 11 :

"Ce comportement reproché à Monsieur X est celui plus tôt indiqué, à savoir un discours inadapté d’un chauffeur à sa cliente sur ses rôles dénudés joués au cinéma, avec des avances grossièrement sexuelles, suivies de considérations teintées de religiosité."

C'est effrayant de malveillance et de malhonnêteté.



"SALE ARABE" OU LE RACISME AUTORISE ENTRE ARABES...

L’insulte raciste "sale arabe" était ironique selon elle...
Son avocat souligne qu'étant elle et moi arabes ce n'était pas du racisme...
On m'accuse de mériter cette étiquette par un comportement : macho, vulgaire et lourd
Ce sont des mensonges invraisemblables et ignobles, elle tente maintenant de salir mon honneur en me diffamant pour échapper à des faits établis et incontestables.
Appréciez plutôt la teneur du conseil de Hafsia Herzi.


Page 11 extrait des conclusions adverses :

"L’expression « sale arabe » entre deux « arabes », ou deux personnes ayant des origines maghrébines a une signification ironique qui peut évidemment échapper en l’absence d’explication de texte : l’un reproche à l’autre de se comporter exactement comme se comportent les arabes dans l’imaginaire caricatural, et caricaturé peut-être, des personnes dites racistes : avec machisme, vulgarité et lourdeur.
Autrement-dit, Madame Hafsia HERZI reproche à Monsieur X un comportement qui donne finalement raison aux discours racistes et qui ruine ainsi les efforts déployés pour démontrer l’ineptie du racisme qui généralise un type depuis un cas individuel."


(...)

"Mais il n’y a pas dans la vie comme dans la pensée et dans les mots de Madame Hafsia HERZI la moindre once de racisme et moins encore à l’endroit de M. X : en ce sens il n’y a pas eu injure à caractère racial."


STOP AU MEPRIS DE NOTRE METIER

Les VTC ne sont pas respectés. Si un VTC dérape cela fait la une des réseaux sociaux comme pour l'affaire du fils de Nauleau. Il y a un #BalanceTonUber et on amagalme tous les chauffeurs.
Je ne pouvais pas laisser passer les dérapages de cette personne, ni taire ces dernières diffamations.
Si j’effectue cette démarche, c'est pour laver mon honneur et faire en sorte que ce type de clients se pensant tout puissant cesse d’agir impunément.


J'ai eu la malchance de croiser son chemin et la chance de ne pas m'emporter.
Je sais que beaucoup de nos jeunes collègues auraient pu mal réagir face à son mépris, et être viré d’une application ou plus grave perdre leur licence. On sait tous que la parole d'un VTC ne pèse pas.
On nous méprise et même quand on demande justice on continue de nous salir comme le fait cette personne. Je vis cela comme une injustice flagrante et odieuse.


Vous trouverez en pièce jointe la liste des SMS que j'ai reçu de Hafsia Herzi.

Elle est citée à comparaitre le 14 mai à 09H30 au Tribunal de Police rue de cambrai dans le 19e arrondissement. La presse est prévenue.

Je compte sur votre soutien : c’est un combat qui nous concerne tous.

Nous avons tous eu à faire à des passagers méprisants et se croyant tout permis.
Faisons comprendre à ce type de personnes qu’il existe des limites à ne pas franchir.


Je vous tiendrai au courant de la suite des événements de cette affaire.

Afficher la pièce jointe 4244
Je suis d'accord avec Fourmie, d'un point de vue pro, tu n'as pas forcément agi de la meilleure façon, mais rien ne justifiait qu'elle t'envoya ce genre textos insultants...

N'oublie pas de poster sa poésie sur les réseaux sociaux, et envois la également aux journalistes people. Tu as déjà entamé une procédure judiciaire, c'est un bon début, mais il ne faut pas s'arrêter là. Rapproche-toi également des associations anti-raciste et des syndicats, ce sont de très bons relais médiatiques et ils te soutiendront dans ton combat.
 
Dernière édition:


becks

becks

JVTC
VTC
UBER
LECAB
HEETCH
MY SAM
17 Janvier 2017
420
87
Lieu
Paris
#13
Bonjour à tous,


LES FAITS

Une maison de production a fait une commande via une application pour un déplacement dans Paris intra-muros. Ayant des contraintes familiales c'était ma dernière course de la soirée, voyant que cela me rapprochait de mon domicile parisien je l'ai accepté. Sur le lieu de prise en charge, je les ai contactés, ils m'ont communiqués le numéro de téléphone de la passagère dont j'ignorais l'identité.
Ne pouvant l'appeler du téléphone mis à disposition de l'application qui n'autorise techniquement que les appels vers les donneurs d'ordres, je n'avais pas d'autres choix que d'utiliser mon téléphone personnel pour la contacter. J'ai donc pu la localiser et débuter la course.




"C'EST PAS MON PROBLEME"

Rapidement elle m'a dit que je devais l'amener chez elle puis attendre qu'elle se change pour l'emmener en banlieue. J'ai tenté de lui expliquer que ce n'était pas prévu sur la commande or cette dernière m'a interrompu sèchement en disant que ce n'était pas son problème. Vu sa réponse agressive et l'ambiance déjà lourde j'ai préféré garder le silence. Plus un seul mot ne sera échangé jusqu'à l'arrivée.
Une femme connue contre un simple VTC, à la moindre altercation, j'aurais eu tort. Vu sa réaction hostile je pouvais m'attendre à tout.
Je n'avais qu'une envie : la déposer à son domicile et partir sans créer d'esclandre. C'est ce que j'ai fait.
D'ailleurs le bon de commande est très clair et ne prévoyait pas d'autres déplacements.




MENACES ET INSULTES

Sur le chemin de mon domicile, j'ai immédiatement prévenu la régulation pour leur signaler ce qui s'était passée et éviter ainsi d'avoir des problèmes. Quelques dizaines de minutes plus tard à mon domicile, Hafsia Herzi m'a harcelé de coups de fils téléphoniques, de SMS et d'un message vocal me menaçant de me dénoncer à l'application. Je lui ai envoyé un SMS lui demandant de cesser de me harceler.
Cela ne l'a pas freiné et j'ai reçu la menace de me faire perdre mon travail, une avalanche d'insultes grossières, humiliantes et même raciste.


Dans ce flot d’insultes, elle me dit être enceinte. Ma femme présente s'est étonnée que je reçoive à une heure tardive autant d'appels et SMS sur mon téléphone personnel. Cela a provoqué un conflit avec mon épouse et il a fallu que je lui montre les messages de Hafsia Herzi pour mettre fin à son incompréhension.
De devoir montrer à ma femme ce type d'insultes a été particulièrement rabaissant.
Je reste choqué par la violence des insultes et menaces de Hafsia Herzi.


Depuis cette agression, je suis stressé et redoute de revivre ce type de mauvaises rencontres.
J'ai signalé par écrit à l'application les agissements de cette passagère.
Un huissier a constaté les faits à ma demande, j’ai par ailleurs fait appel à un avocat pour la citer en justice.




TENTATIVE DE DISQUALIFICATION : LE "RELIGIEUX DRAGUEUR"...

Elle est aujourd’hui défendue par une pointure du barreau de Paris, Maître Jérémie Assous.
Leur ligne de défense est hallucinante, elle m'accuse désormais de lui avoir fait des allusions à "connotations sexuelles" tout en lui faisant la morale "religieuse" et qu'elle m'aurait informée qu'elle était enceinte et devait aller à l'hôpital.


Extrait des conclusions adverses, page 8 :

"Le conducteur a notamment fait de nombreuses allusions à connotation sexuelle sur lesdits films dans lesquels le rôle joué par Madame Hafsia HERZI impliquait son dévêtissement à l’écran (L’Apollonide : Souvenirs de la maison close, Sex Doll), tout en lui reprochant une attitude peu conforme aux règles religieuses."

Extrait des conclusions adverses, page 11 :

"Ce comportement reproché à Monsieur X est celui plus tôt indiqué, à savoir un discours inadapté d’un chauffeur à sa cliente sur ses rôles dénudés joués au cinéma, avec des avances grossièrement sexuelles, suivies de considérations teintées de religiosité."

C'est effrayant de malveillance et de malhonnêteté.



"SALE ARABE" OU LE RACISME AUTORISE ENTRE ARABES...

L’insulte raciste "sale arabe" était ironique selon elle...
Son avocat souligne qu'étant elle et moi arabes ce n'était pas du racisme...
On m'accuse de mériter cette étiquette par un comportement : macho, vulgaire et lourd
Ce sont des mensonges invraisemblables et ignobles, elle tente maintenant de salir mon honneur en me diffamant pour échapper à des faits établis et incontestables.
Appréciez plutôt la teneur du conseil de Hafsia Herzi.


Page 11 extrait des conclusions adverses :

"L’expression « sale arabe » entre deux « arabes », ou deux personnes ayant des origines maghrébines a une signification ironique qui peut évidemment échapper en l’absence d’explication de texte : l’un reproche à l’autre de se comporter exactement comme se comportent les arabes dans l’imaginaire caricatural, et caricaturé peut-être, des personnes dites racistes : avec machisme, vulgarité et lourdeur.
Autrement-dit, Madame Hafsia HERZI reproche à Monsieur X un comportement qui donne finalement raison aux discours racistes et qui ruine ainsi les efforts déployés pour démontrer l’ineptie du racisme qui généralise un type depuis un cas individuel."


(...)

"Mais il n’y a pas dans la vie comme dans la pensée et dans les mots de Madame Hafsia HERZI la moindre once de racisme et moins encore à l’endroit de M. X : en ce sens il n’y a pas eu injure à caractère racial."


STOP AU MEPRIS DE NOTRE METIER

Les VTC ne sont pas respectés. Si un VTC dérape cela fait la une des réseaux sociaux comme pour l'affaire du fils de Nauleau. Il y a un #BalanceTonUber et on amagalme tous les chauffeurs.
Je ne pouvais pas laisser passer les dérapages de cette personne, ni taire ces dernières diffamations.
Si j’effectue cette démarche, c'est pour laver mon honneur et faire en sorte que ce type de clients se pensant tout puissant cesse d’agir impunément.


J'ai eu la malchance de croiser son chemin et la chance de ne pas m'emporter.
Je sais que beaucoup de nos jeunes collègues auraient pu mal réagir face à son mépris, et être viré d’une application ou plus grave perdre leur licence. On sait tous que la parole d'un VTC ne pèse pas.
On nous méprise et même quand on demande justice on continue de nous salir comme le fait cette personne. Je vis cela comme une injustice flagrante et odieuse.


Vous trouverez en pièce jointe la liste des SMS que j'ai reçu de Hafsia Herzi.

Elle est citée à comparaitre le 14 mai à 09H30 au Tribunal de Police rue de cambrai dans le 19e arrondissement. La presse est prévenue.

Je compte sur votre soutien : c’est un combat qui nous concerne tous.

Nous avons tous eu à faire à des passagers méprisants et se croyant tout permis.
Faisons comprendre à ce type de personnes qu’il existe des limites à ne pas franchir.


Je vous tiendrai au courant de la suite des événements de cette affaire.

Afficher la pièce jointe 4244
Bon courage lache rien les’ sms parlent pour toi
 


Marcel33

Marcel33

Go ahead, make my day !
VTC
UBER
29 Mars 2016
851
331
Lieu
Bordeaux
#14
VTC insulté et harcelé par l'actrice Hafsia Herzi

Go Alcor @Alcor ! Go Go Go !

Bon j'essaye de faire de l'humour (à 2 balles comme dab) mais je suis abasourdi par l'histoire et les textos de la "soi-disant" starlette (jamais entendu parler...)
Je te soutiens comme tout le monde ici je crois et je pense qu'on devrait voir avec le forum et UZ @UZ comment te soutenir comme il faut et médiatiser cette histoire honteuse pour cette X@&&@!!!
A suivre !
 
Dernière édition par un modérateur:


T

Toto1070

Zoneur Vérifié
VTC
TXFY
UBER
CP
ALLOCAB
19 Octobre 2017
219
45
Lieu
Paris
#15
Afficher la pièce jointe 4245

Go Alcor @Alcor ! Go Go Go !

Bon j'essaye de faire de l'humour (à 2 balles comme dab) mais je suis abasourdi par l'histoire et les textos de la "soi-disant" starlette (jamais entendu parler...)
Je te soutiens comme tout le monde ici je crois et je pense qu'on devrait voir avec le forum et UZ @UZ comment te soutenir comme il faut et médiatiser cette histoire honteuse pour cette X@&&@!!!
A suivre !
En plus étant donner les insultes racistes, fais la citer devant le tribunal correctionnel, qu' elle prenne de la prison avec sursis

Comme ça elle aura un casier
 


badfree1

badfree1

Zoneur Vérifié
VTC
TXFY
UBER
19 Avril 2017
119
45
Lieu
Paris
#16
vous pensez quelle va rellement changer du jour au lendemain....
 


Marcel33

Marcel33

Go ahead, make my day !
VTC
UBER
29 Mars 2016
851
331
Lieu
Bordeaux
#17
Par curiosité j'ai recherché des infos sur la @&!%£!!! et là c'est trop fort le discours de la nana qui dit, je cite "Le cliché de la délinquante maghrébine, franchement, ça ne m'intéresse pas" mais quand on lit ses textos c'est pas un cliché, c'est un POLAROID !!!

Vous n'avez pas la permission de voir le lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.
 


Abdelilah

Abdelilah

Zoneur amateur
VTC
27 Janvier 2018
63
13
Lieu
Paris
#18
Les juges vont surtout regarder les preuves et tout le reste ne sera pas pris en compte.

Par exemple : dans le sms elle indiquait « je suis enceinte je devait aller à l’hopital »
« Je t’avais dit de m’attendre »

La seule preuve que tu as c’est la déposer à sonner domicile ce que tu as fait, le reste tu dit qu’elle ne t’avais rien indiqué de cela, comme ce qu’elle disait en faisant allusion au atouchement et là où sa la décrédibilise, c’est qu’elle dit via ces avocats qu’il a eu chez pas quoi sexuel, pourquoi elle vas continuer à envoyer des sms en disant pk tu ma pas attendu etc etc si elle a eu ce genre de soucis avec une personne.

La vrais preuve qui sera recevable c’est les sms et les Menasce. Tout le reste c’est du blabla et le juge ne peut rien en tirer car c’est parole de l’autre contre la sienne.

Mais pour appuyer ton jugement, faut aller chez le médecin pour avoir un certificat qui montre que depuis cette incident tu est déstabilisé.

Franchement fait passer ton histoire aux magasines etc plus c’est médiatique plus tu la fera vite rabaisser et c’est pas de son intérêt d’avoir des soucis médiatiques comme ça, et tu verra les avocats viendront te voir pour négocier
 


fabien999

fabien999

Zoneur Reconnu
11 Mars 2016
396
173
Lieu
Marseille
#19
C'est pas pour vous casser le moral mais en justice il ne vas pas se passer grand chose au pire elle devras payer quelques centaines d'euros ce qui represente pas grand chose pour elle.

Tu aurais mieux fait de la foutre dehors et de ne pas faire la course elle ne meritait que ça et ça lui aurait fait une vraie leçon ,faut arreter de croire qu'on vas se faire virer au moindre truc ,si le passager est trés impoli on est dans notre "bon droit" de le virer de NOTRE VOITURE.
 


Alcor

Alcor

Membre
VTC
CAPA
14 Septembre 2017
24
52
Lieu
Paris
#20
Je vous remercie pour vos messages de soutien.

Je précise que le bon de commande est précis, c'est une course avec une destination Paris intra-muros dès le départ. La prestation a été faite conformément à la règlementation.
Le compte du client a été bloqué par l'application. Ils m'ont donné raison.

Faire condamner cette personne, c'est signifier à cette minorité de passagers irrespectueux que les VTC ne sont pas des paillasses. Il y a un mépris social vis-à-vis de notre profession, c'est à nous de nous faire respecter.

J'aurais pu baisser la tête et me soumettre au caprice de cette personne.
La dignité n'a pas de prix et s'il faut aller en justice je l'ai fais, quitte aujourd'hui à subir de cette personne des accusations qui touche à ma probité morale et professionnel.
Cela prouve que si on n'arrête pas ce type d'excès demain un jeune collègue VTC moins patient peut se faire incarcérer en prison pour ce types d'accusations très graves.

J'ai une famille et un honneur à défendre, j'assume totalement ce que je fais et j'aurais eu des regrets de laisser cette injustice sans réponse.

J'ai écris sur ce forum car c'est une histoire le cadre personnel mais nous concerne tous.
 


Partenaires

Top Membres du Mois

  • Kuikui
    144
    Kuikui
    Http://fb.com/yangchauffeur
  • V40
    130
    V40
    Maître Zoneur
  • T
    104
    taxidriver
    Zoneur Reconnu
  • Cypheur
    101
    Cypheur
    www.vtcblackline.fr
  • UZ
    87
    UZ
    Fondateur d'Uberzone

Twitter Uberzone