• Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
  • Pour ne rien rater d'une discussion, cliquez sur le bouton "SUIVRE" situé en haut à droite de chaque discussion et réglez vos options de suivi
  • Vous pouvez ajouter une discussion ou un message à vos favoris pour les retrouver plus facilement par la suite. Il suffit de cliquer sur l'icone de favori situé en haut à droite de chaque message

FeedBack VTC insulté et harcelé par l'actrice Hafsia Herzi


Alcor

Membre
VTC
CAPA
14 Septembre 2017
12
21
Lieu
Paris
Discussion populaire #1
Bonjour à tous,


LES FAITS

Une maison de production a fait une commande via une application pour un déplacement dans Paris intra-muros. Ayant des contraintes familiales c'était ma dernière course de la soirée, voyant que cela me rapprochait de mon domicile parisien je l'ai accepté. Sur le lieu de prise en charge, je les ai contactés, ils m'ont communiqués le numéro de téléphone de la passagère dont j'ignorais l'identité.
Ne pouvant l'appeler du téléphone mis à disposition de l'application qui n'autorise techniquement que les appels vers les donneurs d'ordres, je n'avais pas d'autres choix que d'utiliser mon téléphone personnel pour la contacter. J'ai donc pu la localiser et débuter la course.




"C'EST PAS MON PROBLEME"

Rapidement elle m'a dit que je devais l'amener chez elle puis attendre qu'elle se change pour l'emmener en banlieue. J'ai tenté de lui expliquer que ce n'était pas prévu sur la commande or cette dernière m'a interrompu sèchement en disant que ce n'était pas son problème. Vu sa réponse agressive et l'ambiance déjà lourde j'ai préféré garder le silence. Plus un seul mot ne sera échangé jusqu'à l'arrivée.
Une femme connue contre un simple VTC, à la moindre altercation, j'aurais eu tort. Vu sa réaction hostile je pouvais m'attendre à tout.
Je n'avais qu'une envie : la déposer à son domicile et partir sans créer d'esclandre. C'est ce que j'ai fait.
D'ailleurs le bon de commande est très clair et ne prévoyait pas d'autres déplacements.




MENACES ET INSULTES

Sur le chemin de mon domicile, j'ai immédiatement prévenu la régulation pour leur signaler ce qui s'était passée et éviter ainsi d'avoir des problèmes. Quelques dizaines de minutes plus tard à mon domicile, Hafsia Herzi m'a harcelé de coups de fils téléphoniques, de SMS et d'un message vocal me menaçant de me dénoncer à l'application. Je lui ai envoyé un SMS lui demandant de cesser de me harceler.
Cela ne l'a pas freiné et j'ai reçu la menace de me faire perdre mon travail, une avalanche d'insultes grossières, humiliantes et même raciste.


Dans ce flot d’insultes, elle me dit être enceinte. Ma femme présente s'est étonnée que je reçoive à une heure tardive autant d'appels et SMS sur mon téléphone personnel. Cela a provoqué un conflit avec mon épouse et il a fallu que je lui montre les messages de Hafsia Herzi pour mettre fin à son incompréhension.
De devoir montrer à ma femme ce type d'insultes a été particulièrement rabaissant.
Je reste choqué par la violence des insultes et menaces de Hafsia Herzi.


Depuis cette agression, je suis stressé et redoute de revivre ce type de mauvaises rencontres.
J'ai signalé par écrit à l'application les agissements de cette passagère.
Un huissier a constaté les faits à ma demande, j’ai par ailleurs fait appel à un avocat pour la citer en justice.




TENTATIVE DE DISQUALIFICATION : LE "RELIGIEUX DRAGUEUR"...

Elle est aujourd’hui défendue par une pointure du barreau de Paris, Maître Jérémie Assous.
Leur ligne de défense est hallucinante, elle m'accuse désormais de lui avoir fait des allusions à "connotations sexuelles" tout en lui faisant la morale "religieuse" et qu'elle m'aurait informée qu'elle était enceinte et devait aller à l'hôpital.


Extrait des conclusions adverses, page 8 :

"Le conducteur a notamment fait de nombreuses allusions à connotation sexuelle sur lesdits films dans lesquels le rôle joué par Madame Hafsia HERZI impliquait son dévêtissement à l’écran (L’Apollonide : Souvenirs de la maison close, Sex Doll), tout en lui reprochant une attitude peu conforme aux règles religieuses."

Extrait des conclusions adverses, page 11 :

"Ce comportement reproché à Monsieur X est celui plus tôt indiqué, à savoir un discours inadapté d’un chauffeur à sa cliente sur ses rôles dénudés joués au cinéma, avec des avances grossièrement sexuelles, suivies de considérations teintées de religiosité."

C'est effrayant de malveillance et de malhonnêteté.



"SALE ARABE" OU LE RACISME AUTORISE ENTRE ARABES...

L’insulte raciste "sale arabe" était ironique selon elle...
Son avocat souligne qu'étant elle et moi arabes ce n'était pas du racisme...
On m'accuse de mériter cette étiquette par un comportement : macho, vulgaire et lourd
Ce sont des mensonges invraisemblables et ignobles, elle tente maintenant de salir mon honneur en me diffamant pour échapper à des faits établis et incontestables.
Appréciez plutôt la teneur du conseil de Hafsia Herzi.


Page 11 extrait des conclusions adverses :

"L’expression « sale arabe » entre deux « arabes », ou deux personnes ayant des origines maghrébines a une signification ironique qui peut évidemment échapper en l’absence d’explication de texte : l’un reproche à l’autre de se comporter exactement comme se comportent les arabes dans l’imaginaire caricatural, et caricaturé peut-être, des personnes dites racistes : avec machisme, vulgarité et lourdeur.
Autrement-dit, Madame Hafsia HERZI reproche à Monsieur X un comportement qui donne finalement raison aux discours racistes et qui ruine ainsi les efforts déployés pour démontrer l’ineptie du racisme qui généralise un type depuis un cas individuel."


(...)

"Mais il n’y a pas dans la vie comme dans la pensée et dans les mots de Madame Hafsia HERZI la moindre once de racisme et moins encore à l’endroit de M. X : en ce sens il n’y a pas eu injure à caractère racial."


STOP AU MEPRIS DE NOTRE METIER

Les VTC ne sont pas respectés. Si un VTC dérape cela fait la une des réseaux sociaux comme pour l'affaire du fils de Nauleau. Il y a un #BalanceTonUber et on amagalme tous les chauffeurs.
Je ne pouvais pas laisser passer les dérapages de cette personne, ni taire ces dernières diffamations.
Si j’effectue cette démarche, c'est pour laver mon honneur et faire en sorte que ce type de clients se pensant tout puissant cesse d’agir impunément.


J'ai eu la malchance de croiser son chemin et la chance de ne pas m'emporter.
Je sais que beaucoup de nos jeunes collègues auraient pu mal réagir face à son mépris, et être viré d’une application ou plus grave perdre leur licence. On sait tous que la parole d'un VTC ne pèse pas.
On nous méprise et même quand on demande justice on continue de nous salir comme le fait cette personne. Je vis cela comme une injustice flagrante et odieuse.


Vous trouverez en pièce jointe la liste des SMS que j'ai reçu de Hafsia Herzi.

Elle est citée à comparaitre le 14 mai à 09H30 au Tribunal de Police rue de cambrai dans le 19e arrondissement. La presse est prévenue.

Je compte sur votre soutien : c’est un combat qui nous concerne tous.

Nous avons tous eu à faire à des passagers méprisants et se croyant tout permis.
Faisons comprendre à ce type de personnes qu’il existe des limites à ne pas franchir.


Je vous tiendrai au courant de la suite des événements de cette affaire.

 alt=
 


Abi90

Membre
VTC
UBER
HEETCH
16 Février 2018
44
17
Lieu
Paris
#2
Bonjour à tous,


LES FAITS

Une maison de production a fait une commande via une application pour un déplacement dans Paris intra-muros. Ayant des contraintes familiales c'était ma dernière course de la soirée, voyant que cela me rapprochait de mon domicile parisien je l'ai accepté. Sur le lieu de prise en charge, je les ai contactés, ils m'ont communiqués le numéro de téléphone de la passagère dont j'ignorais l'identité.
Ne pouvant l'appeler du téléphone mis à disposition de l'application qui n'autorise techniquement que les appels vers les donneurs d'ordres, je n'avais pas d'autres choix que d'utiliser mon téléphone personnel pour la contacter. J'ai donc pu la localiser et débuter la course.




"C'EST PAS MON PROBLEME"

Rapidement elle m'a dit que je devais l'amener chez elle puis attendre qu'elle se change pour l'emmener en banlieue. J'ai tenté de lui expliquer que ce n'était pas prévu sur la commande or cette dernière m'a interrompu sèchement en disant que ce n'était pas son problème. Vu sa réponse agressive et l'ambiance déjà lourde j'ai préféré garder le silence. Plus un seul mot ne sera échangé jusqu'à l'arrivée.
Une femme connue contre un simple VTC, à la moindre altercation, j'aurais eu tort. Vu sa réaction hostile je pouvais m'attendre à tout.
Je n'avais qu'une envie : la déposer à son domicile et partir sans créer d'esclandre. C'est ce que j'ai fait.
D'ailleurs le bon de commande est très clair et ne prévoyait pas d'autres déplacements.




MENACES ET INSULTES

Sur le chemin de mon domicile, j'ai immédiatement prévenu la régulation pour leur signaler ce qui s'était passée et éviter ainsi d'avoir des problèmes. Quelques dizaines de minutes plus tard à mon domicile, Hafsia Herzi m'a harcelé de coups de fils téléphoniques, de SMS et d'un message vocal me menaçant de me dénoncer à l'application. Je lui ai envoyé un SMS lui demandant de cesser de me harceler.
Cela ne l'a pas freiné et j'ai reçu la menace de me faire perdre mon travail, une avalanche d'insultes grossières, humiliantes et même raciste.


Dans ce flot d’insultes, elle me dit être enceinte. Ma femme présente s'est étonnée que je reçoive à une heure tardive autant d'appels et SMS sur mon téléphone personnel. Cela a provoqué un conflit avec mon épouse et il a fallu que je lui montre les messages de Hafsia Herzi pour mettre fin à son incompréhension.
De devoir montrer à ma femme ce type d'insultes a été particulièrement rabaissant.
Je reste choqué par la violence des insultes et menaces de Hafsia Herzi.


Depuis cette agression, je suis stressé et redoute de revivre ce type de mauvaises rencontres.
J'ai signalé par écrit à l'application les agissements de cette passagère.
Un huissier a constaté les faits à ma demande, j’ai par ailleurs fait appel à un avocat pour la citer en justice.




TENTATIVE DE DISQUALIFICATION : LE "RELIGIEUX DRAGUEUR"...

Elle est aujourd’hui défendue par une pointure du barreau de Paris, Maître Jérémie Assous.
Leur ligne de défense est hallucinante, elle m'accuse désormais de lui avoir fait des allusions à "connotations sexuelles" tout en lui faisant la morale "religieuse" et qu'elle m'aurait informée qu'elle était enceinte et devait aller à l'hôpital.


Extrait des conclusions adverses, page 8 :

"Le conducteur a notamment fait de nombreuses allusions à connotation sexuelle sur lesdits films dans lesquels le rôle joué par Madame Hafsia HERZI impliquait son dévêtissement à l’écran (L’Apollonide : Souvenirs de la maison close, Sex Doll), tout en lui reprochant une attitude peu conforme aux règles religieuses."

Extrait des conclusions adverses, page 11 :

"Ce comportement reproché à Monsieur X est celui plus tôt indiqué, à savoir un discours inadapté d’un chauffeur à sa cliente sur ses rôles dénudés joués au cinéma, avec des avances grossièrement sexuelles, suivies de considérations teintées de religiosité."

C'est effrayant de malveillance et de malhonnêteté.



"SALE ARABE" OU LE RACISME AUTORISE ENTRE ARABES...

L’insulte raciste "sale arabe" était ironique selon elle...
Son avocat souligne qu'étant elle et moi arabes ce n'était pas du racisme...
On m'accuse de mériter cette étiquette par un comportement : macho, vulgaire et lourd
Ce sont des mensonges invraisemblables et ignobles, elle tente maintenant de salir mon honneur en me diffamant pour échapper à des faits établis et incontestables.
Appréciez plutôt la teneur du conseil de Hafsia Herzi.


Page 11 extrait des conclusions adverses :

"L’expression « sale arabe » entre deux « arabes », ou deux personnes ayant des origines maghrébines a une signification ironique qui peut évidemment échapper en l’absence d’explication de texte : l’un reproche à l’autre de se comporter exactement comme se comportent les arabes dans l’imaginaire caricatural, et caricaturé peut-être, des personnes dites racistes : avec machisme, vulgarité et lourdeur.
Autrement-dit, Madame Hafsia HERZI reproche à Monsieur X un comportement qui donne finalement raison aux discours racistes et qui ruine ainsi les efforts déployés pour démontrer l’ineptie du racisme qui généralise un type depuis un cas individuel."


(...)

"Mais il n’y a pas dans la vie comme dans la pensée et dans les mots de Madame Hafsia HERZI la moindre once de racisme et moins encore à l’endroit de M. X : en ce sens il n’y a pas eu injure à caractère racial."


STOP AU MEPRIS DE NOTRE METIER

Les VTC ne sont pas respectés. Si un VTC dérape cela fait la une des réseaux sociaux comme pour l'affaire du fils de Nauleau. Il y a un #BalanceTonUber et on amagalme tous les chauffeurs.
Je ne pouvais pas laisser passer les dérapages de cette personne, ni taire ces dernières diffamations.
Si j’effectue cette démarche, c'est pour laver mon honneur et faire en sorte que ce type de clients se pensant tout puissant cesse d’agir impunément.


J'ai eu la malchance de croiser son chemin et la chance de ne pas m'emporter.
Je sais que beaucoup de nos jeunes collègues auraient pu mal réagir face à son mépris, et être viré d’une application ou plus grave perdre leur licence. On sait tous que la parole d'un VTC ne pèse pas.
On nous méprise et même quand on demande justice on continue de nous salir comme le fait cette personne. Je vis cela comme une injustice flagrante et odieuse.


Vous trouverez en pièce jointe la liste des SMS que j'ai reçu de Hafsia Herzi.

Elle est citée à comparaitre le 14 mai à 09H30 au Tribunal de Police rue de cambrai dans le 19e arrondissement. La presse est prévenue.

Je compte sur votre soutien : c’est un combat qui nous concerne tous.

Nous avons tous eu à faire à des passagers méprisants et se croyant tout permis.
Faisons comprendre à ce type de personnes qu’il existe des limites à ne pas franchir.


Je vous tiendrai au courant de la suite des événements de cette affaire.

Afficher la pièce jointe 4244
a aucun moment dans ses sms elle ne fait allusion à comme quoi tu lui a fait des connotation sexuelle elle t'insulte elle a des propos raciste elle te menace de te faire perdre ton travail alors que tu l'as déposer chez elle ! La justice veut des preuve du concret et les seul preuve qui subsiste son tes sms et ils sont contre elle ! Tinkiet la justice ne sont pas des imbécile ils savent qui ment et tape son vice ! Les connotation raciste sont punis par la loi 1 il faut créé un buz sur internet sur comment ce comporte cette pauvre meuf !
 


Driv'R

Zoneur Reconnu
VTC
UBER
14 Novembre 2016
487
166
Lieu
Lyon
#3
Je pense ne pas me tromper en te disant que tu as le soutien de tous les chauffeurs !

J'espère que l'affaire fera du bruit, et servira d'exemple
 


Abi90

Membre
VTC
UBER
HEETCH
16 Février 2018
44
17
Lieu
Paris
#4
Bonjour à tous,


LES FAITS

Une maison de production a fait une commande via une application pour un déplacement dans Paris intra-muros. Ayant des contraintes familiales c'était ma dernière course de la soirée, voyant que cela me rapprochait de mon domicile parisien je l'ai accepté. Sur le lieu de prise en charge, je les ai contactés, ils m'ont communiqués le numéro de téléphone de la passagère dont j'ignorais l'identité.
Ne pouvant l'appeler du téléphone mis à disposition de l'application qui n'autorise techniquement que les appels vers les donneurs d'ordres, je n'avais pas d'autres choix que d'utiliser mon téléphone personnel pour la contacter. J'ai donc pu la localiser et débuter la course.




"C'EST PAS MON PROBLEME"

Rapidement elle m'a dit que je devais l'amener chez elle puis attendre qu'elle se change pour l'emmener en banlieue. J'ai tenté de lui expliquer que ce n'était pas prévu sur la commande or cette dernière m'a interrompu sèchement en disant que ce n'était pas son problème. Vu sa réponse agressive et l'ambiance déjà lourde j'ai préféré garder le silence. Plus un seul mot ne sera échangé jusqu'à l'arrivée.
Une femme connue contre un simple VTC, à la moindre altercation, j'aurais eu tort. Vu sa réaction hostile je pouvais m'attendre à tout.
Je n'avais qu'une envie : la déposer à son domicile et partir sans créer d'esclandre. C'est ce que j'ai fait.
D'ailleurs le bon de commande est très clair et ne prévoyait pas d'autres déplacements.




MENACES ET INSULTES

Sur le chemin de mon domicile, j'ai immédiatement prévenu la régulation pour leur signaler ce qui s'était passée et éviter ainsi d'avoir des problèmes. Quelques dizaines de minutes plus tard à mon domicile, Hafsia Herzi m'a harcelé de coups de fils téléphoniques, de SMS et d'un message vocal me menaçant de me dénoncer à l'application. Je lui ai envoyé un SMS lui demandant de cesser de me harceler.
Cela ne l'a pas freiné et j'ai reçu la menace de me faire perdre mon travail, une avalanche d'insultes grossières, humiliantes et même raciste.


Dans ce flot d’insultes, elle me dit être enceinte. Ma femme présente s'est étonnée que je reçoive à une heure tardive autant d'appels et SMS sur mon téléphone personnel. Cela a provoqué un conflit avec mon épouse et il a fallu que je lui montre les messages de Hafsia Herzi pour mettre fin à son incompréhension.
De devoir montrer à ma femme ce type d'insultes a été particulièrement rabaissant.
Je reste choqué par la violence des insultes et menaces de Hafsia Herzi.


Depuis cette agression, je suis stressé et redoute de revivre ce type de mauvaises rencontres.
J'ai signalé par écrit à l'application les agissements de cette passagère.
Un huissier a constaté les faits à ma demande, j’ai par ailleurs fait appel à un avocat pour la citer en justice.




TENTATIVE DE DISQUALIFICATION : LE "RELIGIEUX DRAGUEUR"...

Elle est aujourd’hui défendue par une pointure du barreau de Paris, Maître Jérémie Assous.
Leur ligne de défense est hallucinante, elle m'accuse désormais de lui avoir fait des allusions à "connotations sexuelles" tout en lui faisant la morale "religieuse" et qu'elle m'aurait informée qu'elle était enceinte et devait aller à l'hôpital.


Extrait des conclusions adverses, page 8 :

"Le conducteur a notamment fait de nombreuses allusions à connotation sexuelle sur lesdits films dans lesquels le rôle joué par Madame Hafsia HERZI impliquait son dévêtissement à l’écran (L’Apollonide : Souvenirs de la maison close, Sex Doll), tout en lui reprochant une attitude peu conforme aux règles religieuses."

Extrait des conclusions adverses, page 11 :

"Ce comportement reproché à Monsieur X est celui plus tôt indiqué, à savoir un discours inadapté d’un chauffeur à sa cliente sur ses rôles dénudés joués au cinéma, avec des avances grossièrement sexuelles, suivies de considérations teintées de religiosité."

C'est effrayant de malveillance et de malhonnêteté.



"SALE ARABE" OU LE RACISME AUTORISE ENTRE ARABES...

L’insulte raciste "sale arabe" était ironique selon elle...
Son avocat souligne qu'étant elle et moi arabes ce n'était pas du racisme...
On m'accuse de mériter cette étiquette par un comportement : macho, vulgaire et lourd
Ce sont des mensonges invraisemblables et ignobles, elle tente maintenant de salir mon honneur en me diffamant pour échapper à des faits établis et incontestables.
Appréciez plutôt la teneur du conseil de Hafsia Herzi.


Page 11 extrait des conclusions adverses :

"L’expression « sale arabe » entre deux « arabes », ou deux personnes ayant des origines maghrébines a une signification ironique qui peut évidemment échapper en l’absence d’explication de texte : l’un reproche à l’autre de se comporter exactement comme se comportent les arabes dans l’imaginaire caricatural, et caricaturé peut-être, des personnes dites racistes : avec machisme, vulgarité et lourdeur.
Autrement-dit, Madame Hafsia HERZI reproche à Monsieur X un comportement qui donne finalement raison aux discours racistes et qui ruine ainsi les efforts déployés pour démontrer l’ineptie du racisme qui généralise un type depuis un cas individuel."


(...)

"Mais il n’y a pas dans la vie comme dans la pensée et dans les mots de Madame Hafsia HERZI la moindre once de racisme et moins encore à l’endroit de M. X : en ce sens il n’y a pas eu injure à caractère racial."


STOP AU MEPRIS DE NOTRE METIER

Les VTC ne sont pas respectés. Si un VTC dérape cela fait la une des réseaux sociaux comme pour l'affaire du fils de Nauleau. Il y a un #BalanceTonUber et on amagalme tous les chauffeurs.
Je ne pouvais pas laisser passer les dérapages de cette personne, ni taire ces dernières diffamations.
Si j’effectue cette démarche, c'est pour laver mon honneur et faire en sorte que ce type de clients se pensant tout puissant cesse d’agir impunément.


J'ai eu la malchance de croiser son chemin et la chance de ne pas m'emporter.
Je sais que beaucoup de nos jeunes collègues auraient pu mal réagir face à son mépris, et être viré d’une application ou plus grave perdre leur licence. On sait tous que la parole d'un VTC ne pèse pas.
On nous méprise et même quand on demande justice on continue de nous salir comme le fait cette personne. Je vis cela comme une injustice flagrante et odieuse.


Vous trouverez en pièce jointe la liste des SMS que j'ai reçu de Hafsia Herzi.

Elle est citée à comparaitre le 14 mai à 09H30 au Tribunal de Police rue de cambrai dans le 19e arrondissement. La presse est prévenue.

Je compte sur votre soutien : c’est un combat qui nous concerne tous.

Nous avons tous eu à faire à des passagers méprisants et se croyant tout permis.
Faisons comprendre à ce type de personnes qu’il existe des limites à ne pas franchir.


Je vous tiendrai au courant de la suite des événements de cette affaire.

Afficher la pièce jointe 4244
Et écoute bien alcor ! Soit fort psychologiqiement ! Moi j'te dit je relis ces sms et wouaaaaaaahhh ta le pouvoir de l'envoyer au chômage ! Les artiste ont besoin d'être aimer pour vivre et son mépris son vocab est une bombe atomique ! Il faut que ces sms pète sur les réseaux sociaux ! T'inkiet si vraiment Y avais eu des truc d'arcelement sexuel sa se sentirai dans ses propos mais son avocat à du lui dire à cette pauvre meuf qu'elle est dans la m..... Et de la ils ont du se dire qui vont l'accuser de fausse chose ! Mais si c'était la vérité ont l'aurait compris dans ces sms or ont sent une meuf qui t'insulte et te menace juste Parcque tu l'as pas attendu ! Alors que ton travail est fini ! Tu l'as prit d'un point A à b voila si elle veut une autre course alors elle doit te redemander un billet de réservation ! C'est toi qui est en position de force ne fait pas le tranblottin le gars qu'a peur soit fort c'est toi qui va l'envoyer en Alaska pour longtemps ! Fini là bordel ! Comment sa ''sale arabe'' ! Comment sa ''p'tite pute'' ! C parole sont grave pour une actrice qui se doit d'être aimer par le public !
 


milassas

Membre
VTC
8 Avril 2016
11
1
Lieu
Paris
#5
C'est un comportement de starlette arrogante, prétentieuse et malveillante que tu dénonces

Ca parait RIDICULE et INVRAISEMBLABLE qu'un chauffeur VTC fasse la "morale" à un client
Nous transportons tous types de clients et cela ne pose aucun problème!
Les chauffeurs font preuve de réserve, de tolerance, de discrétion , de politesse et de professionnalisme vis à vis d'autrui -eux au moins ! -.
 
Dernière édition:


28 Decembre 2016
41
15
Lieu
Paris
#6
Bonjour Alcor,
Tout est dans les sms.
T'inquiète pas.
Une impolie qui a besoin d'une bonne leçon.
 


Cyrille1

Zoneur Vérifié
VTC
TXFY
UBER
CP
HEETCH
MY SAM
ALLOCAB
10 Septembre 2017
260
105
Lieu
Paris
#7
Soutien à maximum pour toi cher collègue , tu as raison sur toute la ligne, garde le moral surtout , ça va s arranger.
Mais comme sur d autres posts , une Dashcam aurait tout filmé et tout enregistré, l histoire n’ aurait même pas fait un pas au tribunal. Alors conseil, reprends la route, équipe toi d une dashcam et tu vas vite retrouver des gens normaux
Courage
 


badfree1

Membre
VTC
TXFY
UBER
CP
19 Avril 2017
23
9
Lieu
Paris
#8
il ya des chauffeurs qui sequipe deja de camera ds le vehicule qui filme tt moi jen ai une perso .....
 


Singui

Zoneur Vérifié
18 Decembre 2015
270
151
Lieu
Paris
#9
Je sais pas si je serai là Lundi mais j’essaierai
 


fourmie

Zoneur Reconnu
CAPA
16 Novembre 2015
428
153
Lieu
Paris
#10
Je suis avec toi mais tu aurai pue éviter ça tu aurai attendu et la ramène après je sait c est casse cou..... Mais sa t aurai éviter tout ça , je pense que tout les VTC on devrais être à Cambrai pour te soutenir , je serai là moi
 


Dernières Discussions

Twitter Uberzone