Info Uber : le procès qui pourrait tout changer pour les chauffeurs français


E

educsportif

Zoneur Reconnu
VTC
4 Novembre 2016
324
100
Lieu
Paris
#1
Les conducteurs Uber sont-ils des travailleurs indépendants, ou bien au contraire des salariés déguisés ? La question est capitale pour les quelques 30.000 chauffeurs VTC (voiture de transport avec chauffeur) français. Et bien au-delà.
A l’occasion du procès qui se tient ce mardi 18 décembre, le conseil de prud’hommes de Paris pourrait être en effet amené à redéfinir la notion du contrat de travail en droit français, à l’heure de l’économie numérique. A ce stade de la procédure, seuls neuf chauffeurs réclament des indemnités à la plateforme. Mais, en cas de victoire, beaucoup d’autres devraient suivre, "10.000 autres conducteurs déposeront aussitôt des demandes similaires", prévient Sayah Baaroun, secrétaire général du syndicat SCP-VTC affilié à l’UNSA.
Vous n'avez pas la permission de voir le lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.
 


Cypheur

Cypheur

Maître Zoneur
MODO
VTC
LECAB
13 Mars 2017
2 428
873
Lieu
Marseille
#2
Si Uber est condamné ils iront devant la cour européenne et si la encore ils sont condamnés (5 a 6 ans de procédure), ils quitteront tout simplement le marché français.
Certains chauffeurs semblent oublier qu'ils ont choisi d'être indépendants et choisi leur «partenaires».
Si les gars veulent un CDI qu'ils arrêtent le VTC.
Après si ca peut faire partir Uber (gros doute) bon débarras.
 


ka156

ka156

Zoneur Vérifié
VTC
11 Octobre 2017
208
62
Lieu
Marseille
#3
Pourtant aux USA, dans l'état de New York, les chauffeurs ont désormais un salaire minimum de 17,22 dollars/heure garanti.
C'est historique là bas !

Alors effectivement je ne sais pas si on parle de salariat dans ce cas, mais la justice US a contraint Uber de garantir un revenu minimum à ses partenaires. Cela pourrait tout à fait être envisageable en France, non?
 


U

uueeee

Zoneur Averti
VTC
29 Mars 2017
872
210
Lieu
Paris
#4
17.22 euros de l'heure BRUT sa paye pas masse en france
 


Cypheur

Cypheur

Maître Zoneur
MODO
VTC
LECAB
13 Mars 2017
2 428
873
Lieu
Marseille
#5
Pourtant aux USA, dans l'état de New York, les chauffeurs ont désormais un salaire minimum de 17,22 dollars/heure garanti.
C'est historique là bas !

Alors effectivement je ne sais pas si on parle de salariat dans ce cas, mais la justice US a contraint Uber de garantir un revenu minimum à ses partenaires. Cela pourrait tout à fait être envisageable en France, non?
Les usa ne sont pas la france. Ici tu verse un minimum horaire c'est du salariat.
On pourra jamais comparer les usa et la france c'est deux mondes que ce soit mentalement ou légalement.
 


ka156

ka156

Zoneur Vérifié
VTC
11 Octobre 2017
208
62
Lieu
Marseille
#6
Je sais bien que ce sont deux modes de fonctionnement différents entre les USA et la France, je soulignais simplement le fait de garantir un revenu horaire minimum aux chauffeurs.

Et que les USA, ultra-capitalistes dans l'âme, ont malgré tout imposé un revenu garanti. Rien n'est impossible, cela démontre qu'il est possible de défendre l'intérêt des travailleurs .
 


max

max

Zoneur Averti
VTC
10 Aout 2015
845
498
Lieu
Paris
#7
Je ne sais pas où ça en est, mais j'ai lu quelque part que Londres a aussi obligé Uber à salarier une bonne partie de ses chauffeurs.
 




Cypheur

Cypheur

Maître Zoneur
MODO
VTC
LECAB
13 Mars 2017
2 428
873
Lieu
Marseille
#9
Je ne sais pas où ça en est, mais j'ai lu quelque part que Londres a aussi obligé Uber à salarier une bonne partie de ses chauffeurs.
Le problème c'est le coup du salariat. Aux usa ou au Royaume-Uni employé coute bien moins cher qu'en france.
Chez nous quand tu emplois tu as un salaire minimum élevé (smic) et surtout des charges ENORMES.
Un taux horaire a 17 euros/h coûterait bien plus cher en france qu'aux usa ou Royaume-Uni.
C'est pas comparable on est le pays le plus taxé au monde, pas étonnant que tout le monde se barre.
 


pedro92

pedro92

Chauffeur de Direction
VTC
4 Aout 2015
581
324
Lieu
Paris
#10
En plus, franchement, demander à devenir un chauffeur salarié Uber, y'a mieux comme plan de carrière...:rolleyes:

Tout ces braves aspirants salariés qui du jour au lendemain devraient obéir à un réglement , avoir une tenue, une certaine voiture, obéir à des plannings stricts, une qualité de service, etc....

Fini le" je fais ce que je veux, comme je veux, quand je veux, je déclare ce que je veux, je travaille avec qui je veux " , fini le VTC multi plateforme ( bah oui, Uber va pas payer une voiture pour aller travailler à la concurrence...) et donc au final, bienvenue dans le monde du licenciement pour faute et retour à la case Pôle Emploi.....
 


Top Membres du Mois
URBAN COD
  • Kuikui
    Kuikui
    102
    108
    2
    106
  • Driv'R
    Driv'R
    67
    70
    1
    69
  • Tugal
    Tugal
    42
    69
    0
    69
  • Habs
    Habs
    68
    61
    0
    61
  • pedro92
    pedro92
    27
    45
    0
    45

Partenaires

Twitter Uberzone