Avis SASU ou EURL ? C'est moi ou d'un comptable à l'autre il y a un son de cloche différent ?

  • Auteur de la discussion Jojo232
  • Date de début

Jojo232

Jojo232

Zoneur Reconnu
VTC
TXFY
UBER
CP
LECAB
8 Janvier 2018
344
100
Lieu
Paris
#1
J'essaye de prendre des renseignements à gauche a droite pour monter ma société tanto on m'oriente vers une SASU tanto vers une EURL.
Je ne parle même du pourcentage de charge qui change d'un comptable à l'autre.
45 ou 81% pour une SASU. la on me dit que ca dépend du salaire que je compte me verser. WTF
Et 47 en eurl affilié au RSI.
:sob::sob::sob::sob::sob::sob::sob::sob::sob::sob:
 


Xx Stef77 xX

Xx Stef77 xX

Membre
VTC
UBER
CP
3 Decembre 2017
17
5
Lieu
Paris
#2
Bonjour. D'après tout ce que j'ai glané (notamment sur les vidéos youtube de BVTC), si tu veux te verser un salaire, il te faut créer une SARL ou EURL mais ce statut est assez limité dans la mesure où :

- Tu dois payer 47% de charges sur le salaire versé. arrondissons à 50% Si tu veux te verser 2000 euros nets sur ton compte perso, cela coûtera à ta société 3000 euros (1000 euros de charges).
- Tu es taxé sur ton CA et non tes bénéfices et ça, même si tu n'as fais aucun bénéfices.
- Tu ne peux déduire aucune charge de ton CA.
- Tu as un CA mensuel plaffoné (autrefois à 32 000 euros/an mais aujourd'hui, je crois que ça a été doublé).

En SASU :

- Tu dois te payer 82% de charges sur le salaire versé, ce qui est énorme donc mieux vaut éviter de se verser une rémunération et te verser des dividendes en fin d'année.
- Tu es taxé sur ton bénéfice et non ton C, ce qui veut dire que si tu n'as pas fais de bénéfice, tu ne dois rien.
- Tu peux déduire tes charges de ton CA.
- Concernant les charges, tu peux faire passer un maximum de dépenses en tant que charges (Voiture, carburant, assurance, eau + bonbons pour les clients, internet, téléphone, EDF, etc) en justifiant que tout cela est à but professionnel.
- Tu peux récupérer la TVA sur tous tes achats professionnels (téléphone, ordinateur).
- Si tu achètes ta voiture au nom de ta société et non à ton nom, tu peux récupérer des frais kilométriques et te les reverser, ce qui n'est pas considéré comme un salaire.
- Tu peux passer environ 30% de ton loyer dans tes charges.

Voilà à peu près ce que j'ai retenu. J'avoue avoir plus focalisé mes renseignements sur les SAS SASU que sur les SARL EURL ^^. Après, j'ai peut être dis des bêtises dans ce messages alors s'il y a d'autres personnes qui constatent des erreurs dans ce que je dis, n'hésitez pas à me corriger.

Bon courage en tout cas, moi aussi je suis en pleine démarche de création, je dois passer mon SPI fin avril et après, parcours du combattant pour trouver une voiture rentable, éviter d'avoir à me rémunérer et pouvoir tenir jusqu'à la fin de l'année etc... C'est vraiment difficile.
 


sam84000

sam84000

Membre
18 Aout 2016
37
12
Lieu
Lyon
#3
Bonsoir,une SARL ou eurl n'est pas un statut d'auto entrepreneur,y a tous sur internet SARL 47 % et SAS 82% de charges sur salaire.bonne soirée si tu as des questions j'essaierai d'y répondre.
 


fourmie

fourmie

Zoneur Reconnu
VTC
16 Novembre 2015
437
157
Lieu
Paris
#4
Bonjour. D'après tout ce que j'ai glané (notamment sur les vidéos youtube de BVTC), si tu veux te verser un salaire, il te faut créer une SARL ou EURL mais ce statut est assez limité dans la mesure où :

- Tu dois payer 47% de charges sur le salaire versé. arrondissons à 50% Si tu veux te verser 2000 euros nets sur ton compte perso, cela coûtera à ta société 3000 euros (1000 euros de charges).
- Tu es taxé sur ton CA et non tes bénéfices et ça, même si tu n'as fais aucun bénéfices.
- Tu ne peux déduire aucune charge de ton CA.
- Tu as un CA mensuel plaffoné (autrefois à 32 000 euros/an mais aujourd'hui, je crois que ça a été doublé).

En SASU :

- Tu dois te payer 82% de charges sur le salaire versé, ce qui est énorme donc mieux vaut éviter de se verser une rémunération et te verser des dividendes en fin d'année.
- Tu es taxé sur ton bénéfice et non ton C, ce qui veut dire que si tu n'as pas fais de bénéfice, tu ne dois rien.
- Tu peux déduire tes charges de ton CA.
- Concernant les charges, tu peux faire passer un maximum de dépenses en tant que charges (Voiture, carburant, assurance, eau + bonbons pour les clients, internet, téléphone, EDF, etc) en justifiant que tout cela est à but professionnel.
- Tu peux récupérer la TVA sur tous tes achats professionnels (téléphone, ordinateur).
- Si tu achètes ta voiture au nom de ta société et non à ton nom, tu peux récupérer des frais kilométriques et te les reverser, ce qui n'est pas considéré comme un salaire.
- Tu peux passer environ 30% de ton loyer dans tes charges.

Voilà à peu près ce que j'ai retenu. J'avoue avoir plus focalisé mes renseignements sur les SAS SASU que sur les SARL EURL ^^. Après, j'ai peut être dis des bêtises dans ce messages alors s'il y a d'autres personnes qui constatent des erreurs dans ce que je dis, n'hésitez pas à me corriger.

Bon courage en tout cas, moi aussi je suis en pleine démarche de création, je dois passer mon SPI fin avril et après, parcours du combattant pour trouver une voiture rentable, éviter d'avoir à me rémunérer et pouvoir tenir jusqu'à la fin de l'année etc... C'est vraiment difficile.
Oui tu peut prendre 30/100 de ton loyer et aussi téléphone internet et EDF , bien entendu 30/100 pour chaque charge mais pour le loyer c est un peu compliqué parce-que tu doit aussi le déclarer sur la taxe foncière un truc comme ça donc il faudrait faire un calcul si sa vaut le coup
 


Habs

Habs

Maître Zoneur
18 Mai 2016
1 187
391
Lieu
Paris
#5
Tu confonds micro en franchise de TVA et une SARL . En SARL , tes charges sont aussi déductibles de ton résultat et tu n'es pas salarié d'ou la case RSI contrairement à la SAS ... Si c'est pour prendre un salaire systématique , en effet , il faut se diriger vers la SARL = salaire moins cher mais prévoir une bonne somme pour les cotisations au départ car la première année c est soit disant une estimation bien grasse surtout si on a une activité peu bénéficiaire Si tu penses prendre des dividendes , la SAS est mieux , avec premier palier de l'IS , ça fera dans les 32% de charge en comptant environ 17 % de CSG avec la possibilité d'un abattement de 40 % de déclaration sur ces revenus en compensation de l'impôt sur les sociétés déjà payé . Cette année il va y avoir une nouvelle règle selon imposition globale , ça sera ou abattement ou flat tax qui sera libératoire de l'impôt .
 


joulss

joulss

Zoneur Reconnu
VTC
TXFY
UBER
30 Janvier 2016
409
226
Lieu
Paris
#6
Prévois environ 6000€ de côté pour les forfaits de cotisations dont parle Habs, qu'on te demande les deux premières années, mais ils te rembourseront la différence entre le montant payé et ce que tu dois réellement cotiser en fonction de ta rémunération. En gros pour faire simple, la SASU c'est bien pour ceux qui touchent Pole Emploi ou qui ont un boulot salarié à côté et qui peuvent se permettre d'attendre N+1 pour toucher les dividendes, pour ceux qui font VTC à temps plein et comme seul boulot, l'EURL est plus intéressante (moins cher et plus facile de se rémunérer).
 


BarrySmet95

BarrySmet95

Zoneur amateur
VTC
UBER
13 Mars 2018
55
31
Lieu
Paris
#7
SASU: permet au dirigeant d'être salarié, avec la couverture sociale que cela implique. Le dirigeant peut se rémunérer tous les mois (ou pas suivant son choix) mais de ce fait en temps que cadre dirigeant les charges sont énormes. Autre solution de cette méthode est le dédommagement sur le bénéfice de la société (dividendes)...pour moi statut en vogue car pour les comptables c'est une manne financière liée aux fiches de paye qu'ils vous vendent derrière...

SARL ou EURL: pas de salariat, le dirigeant est gérant et donc soumis au RSI. Cotisations faibles par rapport aux cotisations salariées MAIS protection sociale de m........Avantage incroyable c'est qu'on se rémunère suivant l'activité de la société et aucune obligation de régularité dans les versements...beaucoup plus souple pour laisser vivre la société sereinement...très compatible avec le pôle emploi et à l'inverse de ce qui a été dit je conseillerai n'importe qui à partir en gérant si vous bénéficiez d'une rémunération pôle emploi...La seule charge de RSI en cas de non rémunération (car déjà dédomagé par pole emploi) est d'environ 750€ annuel....pas la mer à boire...

J'opterai 1000 fois pour la SARL ou EURL car plus adapté aux petites entreprises au final...meme si on vous vend le fait que la SASU est plus facile à transmettre...(ce qui est vrai mais qui ne sert pas à grand chose dans cette activité).... Après si vous avez l'espoir d'un jour développer votre activité en qqch qui emploi du monde...la SAS est recommandée....

A vous de voir
 


marty92

marty92

Zoneur Vérifié
VTC
UBER
4 Janvier 2016
275
79
Lieu
Paris
#8
L'EURL ou la SARL ça permet d'avoir sa responsabilité limitée aux apports (sauf faute grave de gestion), en SAS ou SASU il faut faire une déclaration de patrimoine, ce qui peut gêner certains... Il faut bien entendu aussi choisir selon le mode de rémunération comme ça a été bien expliqué plus haut.
 


Kuikui

Kuikui

Http://fb.com/yangchauffeur •www.yangchauffeur.com
MODO
VTC
UBER
LECAB
MARCEL
1 Novembre 2016
2 484
819
Lieu
Paris
#9
ce nest pas toi.
y'a autant de type de comptabilité différente que de comptable. chacun à sa façon de fonctionner, à tout de trouver le rien avec qui tu t'entends le mieux ét celui qui te comprends le mieux aussi .
 


Cypheur

Cypheur

Maître Zoneur
MODO
VTC
LECAB
13 Mars 2017
2 279
787
Lieu
Marseille
#10
L'EURL ou la SARL ça permet d'avoir sa responsabilité limitée aux apports (sauf faute grave de gestion), en SAS ou SASU il faut faire une déclaration de patrimoine, ce qui peut gêner certains... Il faut bien entendu aussi choisir selon le mode de rémunération comme ça a été bien expliqué plus haut.
en SASU ou SAS tu es en société tu n'es pas rattaché en terme de responsabilité. Une société est une personne moral differente de la personne physique qui est sont president. C'est la meme chose pour une SARL ou eurl.
il faut cependant faire la différence les société (SARL ou SAS) et les société unipersonnelle (SASU eurl). Dans le cas des sociétés unipersonnelles les banques, pour un credit, vous demanderont d'être caution solidaire (en cas d'impayé vous payerez)

Pour repondre a l'auteur ce n'est pas l'expert comptable qui choisira tes statuts. C'est toi qui choisira ton statut en fonction de ce qu'est ton projet. Chaque statut a c'est avantages et inconvénients. Il y en a forcément un qui correspond plus a ton projet en fonction de ta situation, de l'apport au début, employé ou pas...
 


Top Membres du Mois
CAB-FORMATIONS
  • Zey380
    Zey380
    93
    215
    3
    212
  • Kuikui
    Kuikui
    163
    175
    2
    173
  • Driv'R
    Driv'R
    99
    112
    1
    111
  • Tugal
    Tugal
    65
    101
    1
    100
  • Habs
    Habs
    64
    59
    0
    59

Partenaires

Twitter Uberzone