• Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
  • Pour ne rien rater d'une discussion, cliquez sur le bouton "SUIVRE" situé en haut à droite de chaque discussion et réglez vos options de suivi
  • Vous pouvez ajouter une discussion ou un message à vos favoris pour les retrouver plus facilement par la suite. Il suffit de cliquer sur l'icone de favori situé en haut à droite de chaque message

Vidéo L'invité des Echos - Nicolas Rousselet (Taxis G7)


SIXMONTS

Zoneur Vérifié
VTC
LECAB
HEETCH
20 Decembre 2016
116
33
Lieu
Lille
#1
https://videos.lesechos.fr/lesechos...e-mais-lactivite-repart-tres-fortement/vvkrqz

Le PDG des Taxis G7, Nicolas Rousselet, a répondu aux questions de l’émission « L’Invité des Echos. » Interview réalisée par Olivier Harmant. Le 4 février dernier, les taxis G7 organisaient un meeting au Zénith de Paris. L’objectif ? Rassembler les chauffeurs afin de dévoiler la stratégie à suivre pour les prochaines années, dans un marché marqué depuis quelques années par l’arrivée des sociétés de VTC (Uber, LeCab…). « Il s’agissait de confirmer que la montée en gamme, la « premiumisation », la qualité de service, ça paye », explique Nicolas Rousselet, PDG de Taxis G7, dans l’émission « L’Invité des Echos. » « Nous avons eu un mois de janvier qui commence en fanfare avec plus 20% des demandes de courses de taxi. Nous sommes dans la bonne direction (mais) il ne faut pas relâcher la vigilance. » A la question de savoir si cette volonté de monter en gamme signifie calquer le modèle d’Uber, Nicolas Rousselet tient à préciser son modèle. « Nous avons travaillé à la fois sur la qualité - tous les chauffeurs sont maintenant en costume cravate -, et sur le prix (avec) des forfaits sur les aéroports, des forfaits de 4 euros lorsqu’on appelle un taxi, le multicanal, le multi-paiement (…) – vous pouvez appeler un standard (…) avec une qualité de service que seul l’humain peut donner – et vous avez évidemment l’application. » Dans un contexte concurrentiel fort, le prix des licences de taxis a chuté ces dernières années. « La licence est aujourd’hui autour de 120.000 – 130.000 euros. Elle est montée à des pics de l’ordre 240.000 avant ce choc d’offre très important que le marché a subi. (…) Baisse du prix de la licence, il est vrai, mais, en même temps, une reprise très forte de l’activité. » En effet, Nicolas Rousselet assure que les taxis G7 voient leur activité progresser : « L’année 2017, par rapport à l’année 2016, nous repartons dans la croissance (avec) au dernier trimestre, 13% de croissance. » Ainsi, alors que les taxis G7 ont publié un chiffre d’affaires légèrement supérieur à 69 millions d’euros sur l’exercice fiscal de 2016, le PDG table sur une progression qui porterait l’activité entre 75 et 80 millions d’euros.
En savoir plus sur https://videos.lesechos.fr/lesechos...art-tres-fortement/vvkrqz?YmM4ZspdDJuuOLeC.99
 


k.h

Maître Zoneur
23 Juillet 2016
1 113
388
Lieu
Strasbourg
#2
Ben il a toujours pas compris .

Uber c est c est du service de qualité si il c est calquer dessus ces les chauffeurs VTC et leur clientèle privée.
 


Spike

Maître Zoneur
CAPA
27 Octobre 2015
3 165
1 342
Lieu
Lyon
#3
Rousselet est en train de sortir un concept qui sera dévoilé dans quelques mois.
Ils vont continuer à maintenir leur emprise tout en développant des solutions alternatives.
 


k.h

Maître Zoneur
23 Juillet 2016
1 113
388
Lieu
Strasbourg
#4
Habs @Habs lis l article tu comprendras.
 


fourmie

Zoneur Reconnu
CAPA
16 Novembre 2015
429
153
Lieu
Paris
#5
Tant mieux pour la g7 , j espère que maintenant il vont nous laisser tranquille
 




Dernières Discussions

Twitter Uberzone