Important 1er commission de discipline - Maraude électronique et interpellation !!


C

Capitaine fauley

Zoneur amateur
CAPA
22 Mars 2016
54
56
Lieu
Paris
#1
Salut chères zoneuse et chers zoneurs

La premiere commission de discipline VTC, sous l'autorité du Préfet de Police de Paris. Une premiere commission qui aura lieu le 22 janvier qui statuera d'une dizaine de chauffeurs VTC interpellés pour «Maraude Electronique».
9 d'entre eux ont interpellés, auditionnés au commissariat puis convoqués. La majorité a été interpellé à vide sur la route et parce que les chaffeurs affichés leurs téléphones sur le tableaux de bord (Uber en ligne) ...et les boers verifient aussi la cohérence entre ton dernier bon de commande et le retour au garage..
voilà la nouvelle activité des Boers sur la route...guetter les téléphones sur les tableaux de bord des VTC
Tous ces chauffeurs utilisant les applications risquent jusqu'a 2 ans de suspension de carte VTC...

C'est chaud !! Moi j'utilise que les applis, ...j'fais que ça !!!

Maintenant, on est devenu des délinquants !!..les mecs
Va faloir cacher les téléphones des tableaux de bords !! Une fois le client déposé...et en cas de contrôle eteindre le phone et dire que le service est terminé !!!

Au plaisir de vous lire et savoir si vous avez des astuces ...

En bons entendeurs je vous salue chères zoneuses et chers zoneurs !!
 

Pièces jointes



didoux93

didoux93

Maître Zoneur
VTC
21 Mai 2016
1 203
223
Lieu
Paris
#2
Tu sors ces infos d'où stp?
 


Cypheur

Cypheur

www.vtcblackline.fr
MODO
VTC
13 Mars 2017
2 168
728
Lieu
Marseille
#3
Salut chères zoneuse et chers zoneurs

La premiere commission de discipline VTC, sous l'autorité du Préfet de Police de Paris. Une premiere commission qui aura lieu le 22 janvier qui statuera d'une dizaine de chauffeurs VTC interpellés pour «Maraude Electronique».
9 d'entre eux ont interpellés, auditionnés au commissariat puis convoqués. La majorité a été interpellé à vide sur la route et parce que les chaffeurs affichés leurs téléphones sur le tableaux de bord (Uber en ligne) ...et les boers verifient aussi la cohérence entre ton dernier bon de commande et le retour au garage..
voilà la nouvelle activité des Boers sur la route...guetter les téléphones sur les tableaux de bord des VTC
Tous ces chauffeurs utilisant les applications risquent jusqu'a 2 ans de suspension de carte VTC...

C'est chaud !! Moi j'utilise que les applis, ...j'fais que ça !!!

Maintenant, on est devenu des délinquants !!..les mecs
Va faloir cacher les téléphones des tableaux de bords !! Une fois le client déposé...et en cas de contrôle eteindre le phone et dire que le service est terminé !!!

Au plaisir de vous lire et savoir si vous avez des astuces ...

En bons entendeurs je vous salue chères zoneuses et chers zoneurs !!
La maraude électronique n’a jamais été autorisée pour les VTC. Donc depuis toujours se balader avec Uber ou une autre appli allumée c’est illégale (même si Uber dit le contraire ou je ne sais quoi d'autre).
Donc sur le fond les Boers ne font que leur boulot.
Après je te l’accorde des fois ils sont plus que limites lors de certains contrôles.

Pour la petite info lorsque vous avez un bon de réservation le temps durant le quel (avant et après l’heure de la prise en charge)vous pouvez être sur le lieu de prise en charge et censé être fixé par arrêter préfectoral. Si il est de 30min, par exemple, pour une prise en charge à un aéroport, si vous êtes sur place 30 min avant ou après l’heure inscrite sur le bon ce dernier ne justifiera pas votre présence.

gardez à l’esprit que quand vous entrez dans votre voiture avec une application chauffeur allumée, vous maraudez, c’est interdit, vous prenez le risque. A vous d’etre malin ou dans les clous.

Pour ce qui est de la commission tu aurais plus d’info ou un lien pour approfondir ça intéressera sûrement pas mal de gens.
Merci pour cette info.
 


Haliit

Haliit

Zoneur amateur
21 Janvier 2017
90
11
Lieu
Bordeaux
#4
Enlever le macaron et le remettre quand vous avez le client et enlever le telephone du tableau de bord cest tous :)
 


Cypheur

Cypheur

www.vtcblackline.fr
MODO
VTC
13 Mars 2017
2 168
728
Lieu
Marseille
#5
Enlever le macaron et le remettre quand vous avez le client et enlever le telephone du tableau de bord cest tous :)
Les Boers ne s’arrêtent pas aux macarons. Ils suivent les berlines suspectes et souvent ils sortent de nul part lol
 


Driv'R

Driv'R

Zoneur Averti
VTC
UBER
14 Novembre 2016
797
260
Lieu
Lyon
#6
Enlever le macaron et le remettre quand vous avez le client et enlever le telephone du tableau de bord cest tous :)
Ça fait plus de 6 mois qu'on ne peut plus enlever le macaron
 


B

bucco

Zoneur amateur
VTC
11 Juin 2016
69
17
Lieu
Paris
#7
Il me semblait que le Conseil d’etat avait finalement autorisé la maraude électronique pour les VTC
 


Cypheur

Cypheur

www.vtcblackline.fr
MODO
VTC
13 Mars 2017
2 168
728
Lieu
Marseille
#8
Il me semblait que le Conseil d’etat avait finalement autorisé la maraude électronique pour les VTC
Faux
Le conseil d’état a autorisé les application à indiquer aux clients ou se situent les chauffeurs (distance et temps). Il y a eu un grand débat car si l’application signale qu’un chauffeur et proche cela sous entant que ce dernier maraude et que l'application et donc complice. Mais finalement ils ont garder l’autorisation.
La maraude et interdite sous toutes ses formes.
Je t’invite à lire le rapport et compte rendu du conseil d’état. En aucun cas la maraude est autorisée
 


CyrilSarf

CyrilSarf

Chauffeur professionnel de transport de personnes
VTC
CAPA
TXFY
UBER
LECAB
29 Mars 2016
112
35
Lieu
Paris
#9
Le Conseil d'Etat autorise la maraude électronique pour les VTC

Dans une décision rendue publique ce 9 mars, le Conseil d'Etat a jugé qu'il était contraire au droit communautaire d'interdire, avant la réservation, la géolocalisation (localisation et disponibilité) des véhicules de transport avec chauffeur (laquelle permet aux utilisateurs de l'appli de "voir" les VTC disponibles à proximité).

Voilà de quoi déplaire aux taxis, une fois de plus. Le Conseil d'Etat a en effet jugé contraire au droit européen d'interdire aux plateformes de type Uber d'informer leurs clients à la fois de la localisation et de la disponibilité des VTC (voitures de transport avec chauffeur), a annoncé la juridiction
Vous n'avez pas la permission de voir le lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.
.

Le Conseil d'Etat avait été saisi en particulier par l'entreprise américaine Uber, qui contestait un décret d'application de la loi Thévenoud du 1er octobre 2014 réglementant le transport de personnes en France.

La loi Thévenoud permettait d'indiquer la localisation OU la disponibilité

Ce décret du 30 décembre 2014 interdisait en particulier "aux VTC d'informer les clients, avant la réservation, de la localisation et de la disponibilité d'un véhicule", a souligné la juridiction dans un communiqué. Autrement dit, il leur était permis d'indiquer soit la localisation des véhicules alentours soit leur disponibilité, mais pas les deux en même temps.

Or, le Conseil "a jugé que cette interdiction (...) constituait une exigence visant l'accès à un service de la société de l'information", et aurait dû faire l'objet d'une information préalable de la Commission européenne au titre d'une directive de 1998. Ce qui n'a pas été le cas.

La juridiction valide ainsi l'un des arguments développés par les avocats d'Uber dans les multiples dossiers judiciaires auxquels le géant américain est mêlé en France.

Le Conseil d'Etat a aussi indiqué avoir tiré les conséquences
Vous n'avez pas la permission de voir le lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.
quant à la possibilité pour les VTC de calculer leurs tarifs selon la même méthode que les taxis, en annulant les dispositions du décret d'application de l'article de la loi Thévenoud concerné.

A l'époque, le Conseil constitutionnel avait jugé l'interdiction de la géolocalisation conforme à la liberté d'entreprendre garantie par la Constitution, ce que contestait Uber via une question prioritaire de constitutionnalité (QPC).

Ces développements judiciaires interviennent alors que le secteur des VTC et des taxis a connu ces dernières semaines d'importants soubresauts sociaux avec une forte mobilisation de chaque corporation.

Le député (PS) de Côte-d'Or Laurent Grandguillaume, chargé d'une médiation,
Vous n'avez pas la permission de voir le lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.
. La balle est désormais dans le camp du gouvernement.

(Avec AFP)
 


D340

D340

Zoneur amateur
VTC
UBER
27 Avril 2017
66
21
Lieu
Nantes
#10
Je me souvien d'avoir lu ici le témoignage d'un chauffeur de la zone qui passé au tribunal et devant un juge pour la maraude électronique et il a du payé une trentaine d'euros.
 


Top Membres du Mois
BCVTC
  • Zey380
    Zey380
    60
    118
    5
    113
  • T
    taxidriver
    142
    96
    2
    94
  • Cypheur
    Cypheur
    104
    93
    1
    92
  • Habs
    Habs
    79
    84
    0
    84
  • Marcel33
    Marcel33
    88
    80
    1
    79

Partenaires

Twitter Uberzone